Courts retours #29

Salutations !
Nouveau Courts retours pour vous parler de trois manga : le premier tome de L’imprimerie des sorcières de Mochinchi et Yasuhiro Miyama, le tome 32 de L’attaque des titans de Hajime Isayama (il était temps que je le lise!) et le tome 3 d’Autours d’elles de Shino Torino, dont la fin m’a surprise, je ne vais pas vous mentir. En tout cas, il y a du très bon, et du moins bon – je vous laisse découvrir tout ça.
Petit rappel : dans ces articles proposant plusieurs retours, la date de sortie des livres indiquée est celle de l’œuvre originale, et non celle de la publication française.

Courts retours #28

Salutations !
Nouveau Courts retours pour vous parler de trois BD, dont deux one-shots. J’ai bien sûr des choses à dire à leur sujet mais pas de quoi m’étendre en long, en large et en travers, raison pour laquelle je vais faire court. On va commencer avec Cet été-là de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki, qui se déroule pendant les grandes vacances, puis il y aura Magic Friends de Kristen Gudsnuk, qui se passe durant la rentrée scolaire, et on va terminer avec le troisième tome de Our Colorful Days de Gengoroh Tagame, qui a lieu en période de vacances scolaires. Un programme très adolescent, mais très plaisant, promis !

Mytho !

Mytho!

Quatrième de couverture :

« Il paraît que je suis une mytho. Je m’invente une chauffeur privé, des maladies, des parents agents secrets… En même temps, dire que je vis avec ma grand-mère dans l’annexe d’une grande maison vide, ça manque de classe! »

Mais dans cette histoire, qui sont les vrais mythos ?

« Après des années d’absence, je reviens enfin dans cette maison. Déterminée à déterrer les secrets qui y sont enfouis, à affronter mon passé, enfin. Pas si simple, surtout quand la cohabitation avec la jeune Maëlle et sa tendance à mentir sans relâche m’obligent à faire face à mes démons… »

Lilou, ma vie comme sur des roulettes

Lilou, ma vie comme sur des roulettes

Résumé de l’éditeur :

Lilou a 10 ans. Sur sa fiche descriptive d’entrée en 6e, à la rubrique « signe particulier », elle a écrit : RAS. Alors qu’elle est en fauteuil roulant. Mais justement, elle ne veut pas être cantonnée à son handicap, d’autant qu’elle a une énergie folle et beaucoup d’imagination.
Elle va donc intégrer la troupe de théâtre, et tant pis si ça ne plaît pas aux pestes de sa classe, si elle doit se faire porter lorsque l’ascenseur est en panne. Après tout, foi de Lilou, tout roule !

Claudine à l’école

Claudine à l’école

Quatrième de couverture :

Un titre bien sage pour un roman qui l’est moins. Claudine le reconnaît : « Vrai, cette école n’est pas banale ! » Comment pourrait-elle l’être ? Les élèves ont des personnalités peu communes : la grande Anaïs, que Claudine qualifie de menteuse, filouteuse, flagorneuse, traîtresse, possède en outre « une véritable science du comique » ; les Jaubert sont agaçantes à force de sagesse ; Marie Belhomme, « bébête, mais si gaie » ; Luce, charmeuse autant que sournoise ; et les autres, « c’est le vil peuple ». Quant aux maîtresses… Mlle Sergent, « la rousse bien faite », aussi intelligente que laide, est tout yeux pour son assistante, Mlle Aimée, la bien nommée. Ajoutez les instituteurs des garçons, le pâle Duplessis et le vaniteux Rabastens, le médecin scolaire, le Dr Dutertre, aux dents de loup, qui aime s’attarder auprès des grandes… et vous obtenez un mélange détonant. Pour parfaire l’ensemble, c’est une Claudine débordante de vitalité, excessive dans ses élans, qui mène la ronde.

Deux ans de vacances [manga]

Deux ans de vacances

Quatrième de couverture :

Lorsque que les élèves du pensionnat Chairman embarquent à bord du navire Sloughi pour faire le tour de la Nouvelle-Zélande, ils n’imaginent pas un instant se réveiller seuls, perdus au milieu de l’océan Pacifique. Ce qui ne devait être que de simples vacances se transforme alors en naufrage et en une incroyable aventure durant laquelle nos amis ne peuvent compter que sur leur courage et leur ingéniosité pour survivre.
Mais malgré leur enthousiasme et tous leurs efforts, les jeunes garçons arriveront-ils un jour à rentrer chez eux ?

Wonder Pony, t.1 : Panique au collège !

Wonder Pony, t.1 : Panique au collège !

Quatrième de couverture :

Pour Louison, la rentrée en sixième s’annonce mouvementée… Non seulement, il va falloir affronter le terrible univers du collège et s’y faire des amis, mais en plus, voilà que des supers pouvoirs lui tombent dessus ! Grâce à Jean-Pierre le poney rose, Louison est capable de se transformer en super héroïne, WONDER PONY.
Sa mission ? Veiller sur le collège, et le débarrasser de ses mystérieux monstres !