A la vie à la mort

À la vie à la mort

Quatrième de couverture :

Avril 1918. Le soldat est beau comme une photo. Il a dit qu’il était américain et qu’il repartait pour le front.
Mais 1944. Il neige des fleurs de cerisier. Un petit garçon voit sa mère disparaître à jamais au bout d’un champ.
Juin 1994. Rose reçoit une lettre qui la ramène cinquante ans en arrière. Au cœur de cette nuit effroyable où elle a sauvé un bébé juif.
A travers sept nouvelles de guerre, un fil : celui de l’amour plus fort que tout, de la mémoire qui ne s’éteint jamais.

Lire la suite