[Angor]

[ANGOR]

Quatrième de couverture :

La quatrième aventure commune de Lucie Henebelle et Franck Sharko plonge ces derniers dans les mystères de la mémoire cellulaire…
D’où vient ce cauchemar qui la hante depuis sa greffe de cœur ? Camille, gendarme à Villeneuve-d’Ascq, voit chaque nuit une femme enfermée l’appeler au secours. Un rêve aussi réel qu’un souvenir. Elle n’a dès lors plus qu’une obsession : retrouver l’identité de son donneur.
À une centaine de kilomètres de là, Sharko et Henebelle n’ont guère le temps de pouponner leurs jumeaux : une femme, victime d’une longue séquestration, les yeux presque blancs, dépourvus d’iris, a été découverte… sous un arbre.
Et leur enquête prend un tournant plus curieux encore lorsque Franck comprend qu’à chaque nouvelle piste, il est devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord…

Les 300 plus belles fautes… à ne pas faire

Quatrième de couverture :

300 mots ou expressions fautives, agaçantes ou sources de confusion en 14 chapitres : S’exprimer, Penser, Mesurer le temps, Vivre, Savoir-vivre, Paraître, Soigner, Manger, Commercer, Travailler, Se divertir, Voyager, Politiquailler, Croire.
« Atteint par la limite d’âge » 
A l’Elysée, le général de Gaulle présidait avec majesté le conseil des ministres. Lors d’une séance mémorable, il entendit le ministre de la Défense annoncer : « L’amiral X atteint par la limite d’âge est remplacé par le contre-amiral Y. » En ces temps heureux où les chefs de l’Etat se souciaient du bon usage du français, le Grand Charles l’interrompit et lui dit : « La limite d’âge n’atteint personne ! » Réplique justifiée. L’expression est, en effet, illogique. Car on atteint la limite d’âge… et on ne peut rien contre ça.

Les Vestiges de l’Aube

Les Vestiges de l’Aube

Quatrième de couverture :

Depuis les attentats du 11 septembre, Barry Donovan est dévoré par le désespoir. Et ce n’est pas son métier de flic, dans un New York accablé par la criminalité, qui lui remonte le moral.

Son seul réconfort ? Les conversations virtuelles qu’il entretient chaque soir sur Internet avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et plein d’humour. Peu à peu, sans s’être jamais rencontrés, ils deviennent amis.

Mais Barry ignore encore que Werner  n’est pas un homme comme les autres…

Lire la suite