Pumpkin Autumn Challenge – 2019

Bonjour à toutes et à tous !
Cette nouvelle édition est pour moi l’occasion de participer pour la deuxième fois au Pumpkin Autumn Challenge, un challenge saisonnier organisé par Guimause Terrier. Il se déroule du 1er septembre au 31 novembre 2019. Le thème de cette année est « La tête dans les étoiles ».
Il y a deux options pour réussir le challenge. Je vous laisse voir la vidéo de Guimause et les visuels ci-dessous pour avoir les détails. Pour ma part, j’ai choisi l’option 2, à savoir débloquer un palier : Ça s’appelle avoir les crocs. Pour y arriver, je dois valider deux sous-catégories par menu. Si j’ai des idées pour la plupart des menus, j’avoue sécher concernant « Automne frissonnant » (exceptée la sous-catégorie « Tu n’en reviendras pas » qui propose de lire des thrillers, des histoires de vampires…) mais je compte bien avoir une révélation durant ces trois mois de challenge !
Vous pourrez suivre ici mon évolution.

EDIT : challenge réussi ! Pour un peu, je débloquais même le palier Un appétit de Goule mais il me manquait une catégorie à valider. Ce sera pour l’an prochain ! Lire la suite

Ma vie sur la route

Ma vie sur la route

Quatrième de couverture :

Journaliste, militante, Gloria Steinem est une figure de lutte pour les droits des femmes et les droits civiques aux États-Unis. Elle a fondé le Women’s Media Center, une organisation pour rendre les femmes plus présentes dans les médias, et le magazine féministe Ms. , qui met en avant des personnalités comme Beyoncé, Chimamanda Ngozi Adichie, Lupita Nyong’o ou Amy Schumer.
Pendant toute sa vie, elle a voyagé à travers l’Amérique pour aller à la rencontre des autres – un goût du nomadisme qui s’enracine dans son enfance passée à sillonner le pays en compagnie d’un père fantasque, épris de liberté.
Ma vie sur la route est le récit autobiographique de plus de cinquante ans de combats, depuis la cause amérindienne à l’avortement en passant par le tourbillon de la campagne politique de Hillary Clinton ou encore les droits de la communauté gay.
Une ode à l’intranquilité qui nous pousse à partir à l’aventure, par celle qui écrivit :

« Ne demandez pas aux femmes de s’adapter au monde
– demandez au monde de s’adapter aux femmes. »

Premières lignes #157

Ce dimanche, je passe volontairement la préface et l’avant-propos pour vous plonger dans les premières lignes du récit.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

.

I

Dans les pas de mon père

La route, je suis tombée dedans quand j’étais petite.
Mon père ne semblait se satisfaire d’une vie sédentaire que quelques mois par an. Nous passions nos étés au fin fond du Michigan, dans la maisonnette qu’il avait fait construire en face du lac où il gérait un dancing sur une jetée. Bien que situé à des centaines de kilomètres de toute côté, il l’avait baptisé « Ocean Beach Pier » et lui avait accolé cette accroche grandiloquente : « Danser sur l’eau et sous les étoiles ».

.
Ma vie sur la route, Gloria Steinem, 2015.

Ma vie sur la route

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite