Migali, tomes 1 à 3

Migali, tome 1 : Bienvenue à l’Académie Royale !

Quatrième de couverture :

Aujourd’hui, Migali fait sa rentrée à la prestigieuse Académie Royale ! Escrime, danse classique et course de licornes : un programme complet pour perfectionner son éducation de future souveraine.
Grâce à ses dons d’acrobate et son talent pour les catastrophes, Migali ne manquera pas d’impressionner toute la classe.

Courts retours #42

Salutations, les lecturovores !
Bon, dans le dernier « Courts retours », il y avait eu de sacrées déceptions. Ce coup-ci, c’est 100% que du bon – et je dirais même plus : que du super chouette !
Au programme, la merveilleuse BD La tapisserie du Dragon-thé de Kay O’Neill (fantasy et douceur, on aime !), le dernier tome des Sorcières de la fin du monde de Kujira (sorcières, apocalypse et amour, le récit ne chôme pas) et Magic Friends, tome 2 : Double trouble de Kristen Gudsnuk (des super pouvoirs, la vie de collégienne et l’amitié). On a de quoi faire, alors c’est parti !

Lire la suite

Courts retours #41

Bien le bonjour, les lecturovores !
Dans ce Courts retours, je vous propose de découvrir l’ouvrage d’un collectif d’historiens et d’historiennes qui débunkent les propos d’Eric Zemmour sur certains faits historiques : Zemmour contre l’histoire. Cela fait quelques mois que je l’ai lu, il était temps… Au programme du jour également, nous avons le premier tome de Putain de chat de Lapuss’, une petite BD qui propose des sketchs humoristiques sur les chats et dont le félin principal est bien malintentionné concernant son humain. Enfin, je vais conclure ce CR avec un autre premier tome, du manga Goblin Slayer cette fois ; je pensais que ce serait sympa de suivre un héros pourfendeur de goblins, mais ça n’a finalement pas été une sinécure, croyez-moi !

Lire la suite

Courts retours #40

Salutations !
Aujourd’hui, dans ce Courts retours, je vous propose une suite et des fins. Et croyez-moi, quand un manga se termine, qu’il fasse 5 tomes ou qu’il en fasse 34, ça fait quelque chose.
Au programme de ce Courts retours, nous avons donc le deuxième (et avant-dernier) tome des Sorcières de la fin du monde de Kujira, et les derniers tomes de Trait pour trait – Dessine et tais-toi ! d’Akiko Higashimura et de L’Attaque des titans de Hajime Isayama. De la fantasy, donc, avec au milieu une autobiographie. C’est parti !

Lire la suite

Héla et les quatre royaumes

Héla et les quatre Royaumes

Quatrième de couverture :

À peine âgée de 18 ans, Héla, du royaume des Corbeaux, est promise en mariage au prince Erebe, du royaume des Dragons, un peuple de bien triste réputation. C’est donc le cœur lourd qu’elle arrive seule et sans allié à la forteresse de sa future belle-famille, qui s’avère encore plus sinistre et cruelle qu’elle ne l’imaginait. Heureusement, le prince Erebe ne semble pas partager les mœurs de son terrible frère aîné et de son père, et Héla se trouve un allié inattendu en la personne du jeune prince Hermien.

Mais lorsque la jeune fille découvre que les Dragons sont sur le point de détenir une arme effroyable qui leur donnerait un avantage sans précédent sur le champ de bataille, et qu’ils ont prévu de l’utiliser contre le peuple des Abeilles, elle décide de s’enfuir pour empêcher le massacre en perspective. D’un royaume à l’autre commence alors, pour Héla, un voyage semé d’embûches, mais aussi de rencontres…

Son courage et ses amitiés nouées suffiront-elles à ramener la paix au sein des quatre royaumes ?

Fullmetal Alchemist, tomes 1 à 7

Fullmetal Alchemist, tome 1 – Perfect

Résumé de l’éditeur :

En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric utilisent une technique alchimique interdite : la transmutation humaine. Seulement, l’expérience tourne mal : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse, son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d’une armure. Devenu un alchimiste d’État, Edward, surnommé le Fullmetal Alchemist, se lance, avec l’aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, seule chance de retrouver leurs corps. Les deux frères commencent à enquêter sur un homme étrange, « le fondateur », qui passe pour un faiseur de miracles…

Le Chant des cavalières

Le chant des cavalières

Quatrième de couverture :

Dragons, cavalières et herboristes !

Un royaume divisé, instable, des forces luttant pour le pouvoir. Un Ordre de femmes chevauchant des dragons. Des matriarches, des cavalières, des écuyères et, parmi elles, Sophie, qui attend. Le premier sang, le premier vol ; son amante, son moment ; des réponses à ses questions. Pour trouver sa place, elle devra louvoyer entre les intrigues de la cour et de son Ordre, affronter ses peurs et ses doutes, choisir son propre destin, devenir qui elle est vraiment.

Lire la suite

Edge of Tomorrow

Edge of Tomorrow

Quatrième de couverture :

Vivre…
Mourir…
Recommencer…

Il y a des cauchemars dont tu ne peux pas te réveiller, quels que soient les efforts que tu fasses/ Moi, j’étais prisonnier d’un cauchemar, et qu’importe le nombre de fois où je me réveillais, j’étais toujours piégé à l’intérieur. Savoir que j’étais pris dans une boucle, une boucle temporelle dont je ne pourrais plus sortir, était pire que tout. (…)
Aucune importance si je gardais tout ça pour moi, si personne ne me croyait jamais. Ça n’en était pas moins vrai. (…) La douleur qui te traverse le corps comme un éclair, les jambes si lourdes que tu crois qu’on les a remplacées par des sacs de sable, la terreur si intense qu’elle te serre le cœur – tout ça ne sortait ni de mon imagination ou d’un rêve. Je ne savais pas exactement comment, mais j’avais été tué. Deux fois. Aucun doute possible.
Lire la suite

Mes vrais enfants

Mes vrais enfants

Quatrième de couverture :

Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès ? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses deux vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l’Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.
Souvent comparé au Choix de Sophie de William Styron, Mes vrais enfants est considéré comme le chef-d’œuvre de Jo Walton.

Warbreaker

Warbreaker

Quatrième de couverture :

Voici l’histoire de deux sœurs : Siri, une jeune fille rebelle envoyée par son père pour épouser le tyrannique Dieu-Roi, et Vivenna, qui va tenter de la sauver de son sort. C’est aussi l’histoire de Chanteflamme, un autre dieu qui n’aime pas son travail, celle de Vasher, un immortel qui essaie de réparer les erreurs qu’il a commises autrefois, et de Saignenuit, sa mystérieuse épée. Dans leur monde, celui qui meurt auréolé de gloire devient un dieu et vit dans le panthéon du royaume d’Hallandren. C’est un monde transformé par la magie biochromatique, la magie du Souffle. Un Souffle qu’on ne récupère définitivement que sur un individu à la fois… Brandon Sanderson prouve une fois encore qu’il excelle dans la création d’un imaginaire avec ses mythes et sa magie propres.