« Les autres dieux » et autres nouvelles

« Les autres dieux » et autres nouvelles

Quatrième de couverture :

PAL du mois de janvier 2023

PAL du mois de janvier 2023

Oh, wow, ça y est, demain, nous changeons d’année ! A force d’attendre la fin de 2022, j’ai bien cru qu’on n’y arriverait jamais. Mais ça y est, je vais enfin pouvoir me lancer dans de nouveaux défis, je vais pouvoir utiliser mon nouveau BuJo qui est prêt depuis plusieurs jours maintenant… Et je vais entamer une nouvelle pile à lire !
Commençons par les livres qui ne sont pas sur la photo, à savoir Rage against the machisme de Mathilde Larrère en livre audio (lu par Lola Naymark) et qui est un essai qui revient sur les luttes féministes de la Révolution française à nos jours, et Le vieil homme et son chat dorment sur leurs deux oreilles de Nekomaki, un manga que l’on m’a offert tout à l’heure – ça promet d’être attendrissant. Pour le reste, eh bien ça fait un moment que les textes de Vita Sackville-West m’intriguent alors, quand j’ai vu Paola chez un bouquiniste, à Bécherel, je n’ai pas hésité bien longtemps. C’est une nouvelle et je ne sais rien de plus sur ce livre, mais cela me permet d’enchaîner avec un recueil de nouvelles de H. P. Lovecraft : Les Autres dieux et autres nouvelles ; c’est du Lovecraft, c’est du fantastique, de l’horreur, je sais dans quoi je m’engage bien que je n’ai encore jamais lu celles présentées dans cet ouvrage. Enfin, un peu de fantasy et d’aventure avec La piste des cendres d’Emmanuel Chastellière et un roman post-apocalyptique avec Vongozero de Yana Vagner. Voilà ce qui me semble être un bon programme pour commencer 2023.

Je vous souhaite un bon réveillon de l’An, profitez bien ✨

Pumpkin Autumn Challenge – 2019

Bonjour à toutes et à tous !
Cette nouvelle édition est pour moi l’occasion de participer pour la deuxième fois au Pumpkin Autumn Challenge, un challenge saisonnier organisé par Guimause Terrier. Il se déroule du 1er septembre au 31 novembre 2019. Le thème de cette année est « La tête dans les étoiles ».
Il y a deux options pour réussir le challenge. Je vous laisse voir la vidéo de Guimause et les visuels ci-dessous pour avoir les détails. Pour ma part, j’ai choisi l’option 2, à savoir débloquer un palier : Ça s’appelle avoir les crocs. Pour y arriver, je dois valider deux sous-catégories par menu. Si j’ai des idées pour la plupart des menus, j’avoue sécher concernant « Automne frissonnant » (exceptée la sous-catégorie « Tu n’en reviendras pas » qui propose de lire des thrillers, des histoires de vampires…) mais je compte bien avoir une révélation durant ces trois mois de challenge !
Vous pourrez suivre ici mon évolution.

EDIT : challenge réussi ! Pour un peu, je débloquais même le palier Un appétit de Goule mais il me manquait une catégorie à valider. Ce sera pour l’an prochain ! Lire la suite

L’affaire Charles Dexter Ward

L’affaire Charles Dexter Ward

Quatrième de couverture :

Echappé de Salem lors de la grande chasse aux sorcières du XVIIIe siècle, Joseph Curwen vint s’établir à Providence, où il mourut en 1771. La découverte de sa tombe par son descendant, Charles Dexter Ward, marque le début d’un drame au cours duquel le jeune homme perd l’esprit.
Un vieil ami de sa famille, le Dr Willett, enquête sur cette affaire diabolique où chaque pas vers la vérité révèle des horreurs innommables. Pourquoi, par exemple, l’écriture du jeune Ward devient-elle peu à peu semblable à celle de Joseph Curwen, le sorcier ?

Premières lignes #168

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

1

Résultat et prologue

Un personnage fort étrange, nommé Charles Dexter Ward, a disparu récemment d’une maison de santé, près de Providence, Rhode Island. Il avait été interné a contrecœur par un père accablé de chagrin, qui avait vu son aberration passer de la simple excentricité à une noire folie présentant à la fois la possibilité de tendances meurtrières et une curieuse modification du contenu de son esprit. Les médecins s’avouent complètement déconcertés par son cas, car il présentait des bizarreries physiques autant que psychologiques.

L’affaire Charles Dexter Ward, H.P. Lovecraft, 1941.

L’affaire Charles Dexter Ward

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite