Une fille modèle

Une fille modèle

Résumé de l’éditeur :

Il n’est pas toujours sage de garder un secret. 

Le 16 mars 1989, deux hommes masqués se sont introduits dans la maison qu’occupaient la femme et les deux filles de Rusty Quinn, avocat de la défense dans la petite ville de Pikeville. Sam a reçu une balle en pleine tête et Charlie a échappé à un viol. Leur mère est morte. 28 ans plus tard, les deux sœurs ont gardé des séquelles de leur agression. Toutes deux devenue avocates, elles n’ont plus aucun lien. Restée à Pikeville, Charlie est témoin d’un crime dans son ancien collège. Kelly Wilson, adolescente de 17 ans, tue à l’arme à feu le proviseur et une enfant. Charlie et son père n’ont plus qu’un seul recours : Sam. Elle accepte de se pencher sur le cas Kelly. À contrecœur. Parce qu’elle sait que revenir à Pikeville c’est aussi affronter le jour où le destin de la famille Quinn a basculé pour toujours.

Lire la suite

Premières lignes #109

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Jeudi, le 16 mars 1989

Ce qu’il advint de Samantha

Alors qu’elle courait sur la longue allée désolée qui menait à la ferme, Samantha Quinn sentit un millier de guêpes lui piquer l’intérieur des jambes. Sur la terre nue, ses baskets tambourinaient aussi vite que les cognements de son cœur. La transpiration avait raidi sa queue-de-cheval en une corde épaisse qui lui fouettait les épaules. À l’intérieur de ses chevilles, les os délicats comme des brindilles semblaient sur le point de se rompre.
Ravalant l’air sec, elle piqua un sprint jusque dans la douleur.
Un peu plus loin, Charlotte se tenait dans l’ombre de leur mère. Ils se tenaient tous dans l’ombre de leur mère. Gamma Quinn était une figure dominante : yeux bleu vif, cheveux foncés coupés court, peau aussi pâle qu’une feuille de papier, et langue tout aussi coupante, capable d’infliger de minuscules blessures là où ça fait mal. Même à cette distance, Samantha apercevait le trait fin que dessinait la désapprobation sur la bouche de Gamma, les yeux rivés sur le chronomètre, au creux de sa main.

Une fille modèle, Karin Slaughter, 2018.

Une fille modèle

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

Dunkerque

Dunkerque

Quatrième de couverture :

Dunkerque, mai 1940 : plus de 300 000 soldats alliés échappent à l’armée allemande lors d’une évacuation maritime spectaculaire. L’histoire de ce sauvetage héroïque dura neuf jours – du 27 mai au 4 juin 1940 – et les soldats, marins, pilotes et civils qui y participèrent, est entrée dans la légende.
Cette opération que Churchill qualifia de « miracle » est ici racontée par Joshua Levine, auteur de plusieurs livres d’Histoire devenus des best-sellers.
Enrichi de nouveaux témoignages de vétérans et de survivants, Dunkerque est le compte-rendu fascinant à plusieurs focales (au sol, en mer et dans les airs) d’une glorieuse défaite qui mena les Alliés vers la victoire.

Lire la suite

Premières lignes #74

Hello !
Aujourd’hui, je vous présente le roman Dunkerque, qui semble compléter le film de Christopher Nolan. Il y a d’abord une dédicace et une préface, mais c’est le début d’interview de ce dernier que j’ai choisi de vous présenter.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Entretien avec Christopher Nolan

« Je ne le vois pas comme un film de guerre.
Je le vois comme un survival. »

Joshua Levine : Vous êtes originaire du Royaume-Uni et vous vivez aux Etats-Unis. Quand vous avez dit vouloir faire un film sur ce sujet très britannique, qu’en a-t-on pensé ?

Christopher Nolan : En fait, le scénario était déjà écrit avant que j’en parle à quicinque. Emma [Thomas — productrice de Dunkerque] savait, car c’est elle qui m’avait donné votre livre [Forgotten Voices of Dunkirk] à lire, à l’origine. On avait fait la traversée de la Manche, plusieurs années auparavant, avec un ami à nous (qui apparaît dans le film, sur l’un des bateaux) pour s’imprégner de cette épopée. C’est ‘une des choses les plus difficiles, les plus effrayantes que j’aie vécues. J’ai été extrêmement soulagé d’arriver en un seul morceau, alors même que personne ne nous bombardait. Il n’y avait que nous trois sur ce petit bateau, la mer et les éléments.

Dunkerque, Joshua Levine, 2017.

Dunkerque

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite