Le mari de mon frère, tomes 2 à 4

Tome 1

Quatrième de couverture :

La petite Kana est aux anges !
Entre son nouvel oncle venu du Canada, mais aussi l’arrivée surprise de sa mère, la fillette a de nombreuses raisons de se réjouir !
Mais tout le monde, dans le voisinage, ne regarde pas d’un œil bienveillant la venue d’un imposant homosexuel dans le quartier… Une occasion parfaite, pour Yaichi, de continuer à remettre en cause ses certitudes !

Our Colorful Days, tome 1

Our Colorful Days, tome 1

Quatrième de couverture :

Sora est lycéen, et il aime secrètement Kenta, un de ses camarades de classe. Même à Nao, son amie d’enfance, il n’a jamais avoué qu’il est gay. Mais un jour, en classe, les blagues homophobes des autres garçons finissent par rendre le poids du secret insupportable, et le poussent à sécher les cours… Et tandis qu’il s’endort près du rivage, un mystérieux homme apparaît et lui dit qu’il l’aime… Qui est-il ?

Lire la suite

Adieu ma concubine

Adieu ma concubine

Quatrième de couverture :

De 1920 à 1970, des amis d’enfances, membres de l’Opéra de Pékin, vont s’aimer, se tromper, se trahir. Sur fond de bouleversements politiques, les acteurs Dieyi et Xiaolou, et la courtisane Juxian, rejouent le désir et la trashison dans cette épopée faite de soir, d’opium et de musique. Adapté au cinéma par Chen Kaige, avec Gong Li, Adieu ma concubine est l’un des succès de la fin du XXè siècle, Palme d’or 1993 du Festival de Cannes.

Lire la suite

Challenge contre l’homophobie 2016

Chaque année, à la date du 17 mai, a lieu la journée internationale contre l’homophobie.
C’est à cette occasion que j’ai découvert le Challenge contre l’homophobie sur le blog Mon univers fantasy. Ce challenge a été mis en place l’an dernier par deux blogs, qui ont décidé de le renouveler cette année : Sur ma table de nuit et Lectures de Kevin.

[…] un challenge de lecture au message percutant contre les discriminations, les tabous encore – hélas – présents dans notre société. L’idée donc de ce défi de lecture est de participer à changer cela, est d’essayer de donner un message d’espoir pour toutes les personnes homosexuelles en leur montrant que nous, simples lecteurs, simples amoureux de la lecture, les acceptons pleinement et que nous sommes tout aussi révoltés face à une certaine partie de notre population non compréhensive.

rainbow-flag3

Je participe donc à ce challenge, et je mettrai ce drapeau au bas de mes chroniques concernées. Le challenge se termine à la fin de l’année 2016.
Je vous mets ici le récapitulatif des règles :

• Faire en sorte de lire un minimum de 6 livres
• Informer un des deux blogs participants (ou les deux) après chacune de vos lectures
• Un manga ou une bande-dessinée sont autorisés, pas plus
• Prenez du plaisir en lisant

J’espère que vous serez nombreuses et nombreux à y participer.
Belle journée à vous.

Lettre à Hervé

Lettre à Hervé

Quatrième de couverture :

Ce livre a une histoire. La voici.

Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original. Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes. Souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.

Cette lettre, il la donne à Hervé. Mais il la donnera également plus tard à ses parent, en ce rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent.

Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils.

Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original.

Voici donc « Lettre à Hervé ».

Lire la suite