[TAG] Book Fangirl Award – partie 2

La semaine dernière, je participais au Book Fangirl Award pour lequel le Tanuki m’avait taguée. Mais j’ai volontairement reporté la première question à aujourd’hui. Vous allez rapidement comprendre pourquoi :

Prenez un de vos livres préférés (non encore adapté au cinéma) et trouvez lui le casting idéal.
Il paraît qu’un film (en images de synthèse) serait en cours de préparation, cela dit, il n’y a pas eu plus d’informations sur le sujet depuis un certain temps, et de ce que j’ai pu voir, tout aurait été fait en images de synthèse. Alors je ne prends pas en compte cet hypothétique film, La Horde du Contrevent n’étant pas encore adaptée au cinéma.
Avant que nous nous penchions sur le casting, notez bien qu’il faut imaginer les acteurs et actrices ayant entre 30 et 60 ans – pour certain.e.s, c’est facile, mais pour d’autres, très jeunes, ça l’est moins ! Il faut aussi les penser négligés : la Horde parcourt le monde depuis de nombreuses années, et ses membres ont autre chose à faire que se raser ou de se coiffer avec soin – même si certains prennent bien soin d’eux.
Je vous mets le nom du personnage ainsi que son rôle au sein de la Horde.

Voici mon casting idéal : Lire la suite

La Horde du Contrevent

La Horde du Contrevent

♥ COUP DE CŒUR ♥

Quatrième de couverture :

Un groupe d’élite, formé dès l’enfance à faire face, part des confins d’une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l’origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d’un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou.
Expérience de lecture unique, La Horde du Contrevent est un livre-univers qui fond d’un même feu l’aventure et la poésie des parcours, le combat nu et la quête d’un sens profond du vivant qui unirait le mouvement et le lien. Chaque mot résonne, claque, fuse : Alain Damasio joue de sa plume comme d’un pinceau, d’une caméra ou d’une arme…
Chef-d’œuvre porté par un bouche-à-oreille rare, le roman a été logiquement récompensé par le Grand Prix de l’Imaginaire.

Lire la suite