La liste de Schindler

La liste de Schindler

Quatrième de couverture :

Cracovie 1943, Oskar Schindler, industriel allemand, est venu en Pologne sur les pas de l’armée nazie et a vite fait de prospérer grâce à ses amis S.S., en fabriquant de la vaisselle émaillée. Il sort chaque soir, croix gammée au revers du smoking, pour ripailler le plus souvent chez Amon Goeth, commandant du camp de travaux forcés de Plaszow, près de Cracovie. Buveur, sadique, amateur de poules de luxe, Goeth lui fournit, contre cadeaux, la main-d’œuvre de ses ateliers, juive, bon marché.
Mais ce qui est bon marché, en 1943, c’est la vie des juifs. En les gardant à travailler chez lui, Schindler les sauve de l’extermination. Car Auschwitz-Birkenau est tout près. Au cœur de l’enfer concentrationnaire. Une « liste » de juifs échappe ainsi à la mort. Ils témoigneront après la guerre. Aujourd’hui, un arbre à Jérusalem se nomme O. Schindler.

Courts retours #20

Salutations !
Un nouveau Courts retours pour parler en bref de quelques lectures ! Et je vais commencer, comme avec le précédent Courts retours, avec L’assassin royal de Robin Hobb mais, cette fois-ci, il s’agit du cinquième tome : La voie magique. Ensuite, je vais vous parler du premier tome de deux manga que j’ai découvert grâce aux éditions Akata et leur opération « Reste chez toi avec un manga« , à savoir Éclat(s) d’âme de Yuhki Kamatani et Orange de Ichigo Takano.

Courts retours #19

Salutations !
Je vous retrouve aujourd’hui pour Courts retours, où l’on va parler fantasy avec L’assassin royal, tome 4 : Le poison de la vengeance de Robin Hobb, puis nous nous lancerons dans de la dark fantasy avec Les annales de la Compagnie noire, tome 3 : La Rose Blanche de Glen Cook avant de terminer avec le comics super trash qu’est I Hate Fairyland, tome 1 de Skottie Young.

Courts retours #15

Bien le bonjour, les lecturovores !
Au programme de ce Courts retours, vous trouverez L’assassin royal, t.3 : La nef du crépuscule de Robin Hobb, la sympathique mais dérangeante Adèle, licorne malgré elle de Ludivine Irolla ainsi que le sixième volume du manga historique Reine d’Egypte de Chie Inudoh. Nous allons donc naviguer vers l’Egypte antique en faisant le détour par une fantastique ferme !

Debout les morts

Debout les morts

Quatrième de couverture :

Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis trouve dans son jardin un arbre qui n’y était pas la veille ! Qui a planté ce hêtre et pourquoi ? Son mari tente de la tranquilliser, mais les jours passent et elle en perd le sommeil. Désemparée, elle demande de l’aide à ses voisins, trois jeunes marginaux sympathiques, mi-savants, mi-clochards : Mathias le préhistorien, Marc le médiéviste et Lucien le fou de la Grande Guerre. Lorsque Sophia disparaît, la police mène l’enquête tandis que le trio d’érudits s’engage dans de tout autres investigations.

L’affaire Charles Dexter Ward

L’affaire Charles Dexter Ward

Quatrième de couverture :

Echappé de Salem lors de la grande chasse aux sorcières du XVIIIe siècle, Joseph Curwen vint s’établir à Providence, où il mourut en 1771. La découverte de sa tombe par son descendant, Charles Dexter Ward, marque le début d’un drame au cours duquel le jeune homme perd l’esprit.
Un vieil ami de sa famille, le Dr Willett, enquête sur cette affaire diabolique où chaque pas vers la vérité révèle des horreurs innommables. Pourquoi, par exemple, l’écriture du jeune Ward devient-elle peu à peu semblable à celle de Joseph Curwen, le sorcier ?

Courts retours #11

Salutations !
Au programme de ce onzième « Courts retours », vous pourrez découvrir mon avis sur le deuxième tome de L’assassin royal de Robin Hobb : L’assassin du roi, le premier tome de l’adaptation en BD de Comme des bêtes par Lapuss’ et Goum ainsi que la bande dessinée Garbage Night de Jen Lee.

Premières lignes #176

Salutations !
Pour ce nouveau RDV Premières lignes, je pensais en mettre plus mais, en relisant ce matin, j’ai trouvé que m’arrêter là dans l’extrait serait parfait car il marque déjà un certain malaise qui donne envie de lire la suite. C’est un thriller de Fred Vargas que je vais lire ce mois-ci et.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

1

— Pierre, il y a quelque chose qui déraille dans le jardin, dit Sophia.
Elle ouvrit la fenêtre et examina ce bout de terrain qu’elle connaissait herbe par herbe. Ce qu’elle y voyait lui faisait froid dans le dos.

Debout les morts, Fred Vargas, 1995.

Debout les morts

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

T-Rex

T-Rex

Quatrième de couverture :

1972. Une expédition est envoyée sur la Lune. Des échantillons de roche sont rapatriés, mais ils disparaissent mystérieusement après étude. Nouveau-Mexique, trente ans plus tard. Tom Broadbent découvre le corps agonisant d’un chasseur de trésor et son mystérieux carnet. Celui-ci révèle la présence du plus grand T-Rex jamais conservé. S’engage alors une course-poursuite entre un paléontologue prêt à tout, une agence gouvernementale sans scrupule et un moine ancien agent de la CIA.
Tous veulent retrouver le fossile dont certaines cellules sont encore actives, au péril de leur vie.

Premières lignes #168

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

1

Résultat et prologue

Un personnage fort étrange, nommé Charles Dexter Ward, a disparu récemment d’une maison de santé, près de Providence, Rhode Island. Il avait été interné a contrecœur par un père accablé de chagrin, qui avait vu son aberration passer de la simple excentricité à une noire folie présentant à la fois la possibilité de tendances meurtrières et une curieuse modification du contenu de son esprit. Les médecins s’avouent complètement déconcertés par son cas, car il présentait des bizarreries physiques autant que psychologiques.

L’affaire Charles Dexter Ward, H.P. Lovecraft, 1941.

L’affaire Charles Dexter Ward

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite