Courts retours #32

Bien le bonjour !
Aujourd’hui, je vous parle de deux suites de manga, à savoir le troisième tome de l’autobiographie d’Akiko Higashimura, Trait pour trait – Dessine et tais-toi !, et le tome 4 d’Autour d’elles de Shino Torino. Je vous propose également de découvrir l’adaptation en bande dessinée du roman Mort et déterré de Jocelyn Boisvert ; elle est illustrée par Pascal Colpron et mis en couleur par Usagi. Croyez-moi, c’est lectures, ce n’est que du bonheur !
Bonne découverte à vous.

Mort et déterré

Mort et déterré

Quatrième de couverture :

Yan Faucher, 14 ans, a la mort devant lui !

Fauché par un poids lourd, mort et enterré mais toujours conscient, Yan croupit au fond de son cercueil sans cesser de cogiter. Le voilà transformé en zombie ! Mais pourquoi ne sombre-t-il pas dans le repos éternel ?
Quand, par le plus grand des miracles, il parvient enfin à s’extirper de sa tombe, il n’a qu’un réflexe : retrouver sa famille !
Sauf que cette dernière a bien du mal à se remettre de la mort de Yan… Ses parents sont au bord du divorce, son petit frère s’est replié sur lui-même et sa sœur aînée cultive colère et rancœur.
Yan doit à tout prix les aider à retrouver le goût de vivre !
Qui a dit qu’il fallait être vivant pour sauver sa famille ?

Les zombies ne sont définitivement pas ce que vous croyez…

Lire la suite

Premières lignes #255

Salutations, les lecturovores !
Aujourd’hui, je fais fi de l’incipit pour, de nouveau, plonger directement dans les premières lignes de l’histoire. Ici, c’est l’histoire d’un jeune homme qui, mort, va revenir à la vie. Un roman qui promet d’être à la fois drôle et émouvant !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

1

Le dernier jour

— As-tu déjà pensé à ta mort ?
Voilà exactement le genre de question auquel on est en droit de s’attendre de la part de Nicolas le ténébreux. Nick est un type formidable, un ami précieux, mais il a un côté macabre qui n’est pas toujours de circonstance.
— Non, je ne pense pas à ma mort. Au risque de te paraître étrange, j’ai plutôt tendance à penser à ce que je vais faire de mon été. Te rends-tu compte, Nick, que l’école est finie ?
Oui, il s’en rend compte, et c’est pourquoi il extirpe de son sac deux masques en caoutchouc. Il m’en prête un et s’empresse d’enfiler l’autre sur son visage. Nicolas n’a pas trouvé de meilleure façon de déclarer son amour que d’apparaître devant l’élue de son cœur déguisé en mort-vivant. Avec sa nouvelle tête, il est persuadé que Sandra va lui tomber dans les bras. C’est dans les pommes qu’elle risque de tomber, s’il veut mon avis.
— De quoi j’ai l’air ? demande-t-il, ravi.
— Du tombeur de ces dames.
Je lui garantis qu’il va faire un malheur.

Mort et déterré, Jocelyn Boisvert, 2008

Mort et déterré

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :