Blacksad

Blacksad, t.1 : Quelque part entre les ombres

Quatrième de couverture :

« Parfois, quand j’entre dans mon bureau, j’ai l’impression de marcher dans les ruines d’une ancienne civilisation. Non à cause du désordre qui y règne, mais parce que certainement cela ressemble aux vestiges de l’être civilisé que je fus jadis. »

Premières lignes #189

Bien le bonjour, très cher·es lecturovores !
Les premières lignes d’aujourd’hui sont celles d’une bande dessinée : Blacksad. Pour pouvoir en profiter pleinement, je vous invite à visiter le site de l’éditeur qui propose de feuilleter les premières pages ; vous pourrez ainsi apprécier les dessins en plus des premières lignes.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article. Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

Il y a des matins où l’on a du mal à digérer son petit-déjeuner… surtout si on se retrouve devant le cadavre de son ancien amour…

… Les dépouilles d’un beau rêve.

Blacksad, t.1 : Quelque part entre les ombres, Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido, 2000.

Blacksad, t.1 : Quelque part entre les ombres

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite