Bienvenue à Perfect City

Bienvenue à Perfect City

Résumé de l’éditeur :

Et si les murs avaient des yeux ?

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ?
Personne, n’est-ce pas ?
Pourtant, Violet n’a pas le choix. Ses parents l’ont obligée à emménager à Perfect City, la ville où tout est parfait… sauf la vue de ses habitants !
Mais, très vite, la jeune fille se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City. Et la vie n’y est pas aussi génial qu’on voudrait bien le faire croire…
[…]

Le Pape, le Kid et l’Iroquois

Le Pape, le Kid et l’Iroquois

Ce roman est le cinquième de la saga du Bourbon Kid :
Le Livre sans nom
L’œil de la lune
Le Cimetière du diable
Le Livre de la mort

Il est préférable d’avoir également lu ce roman qui introduit le personnage de l’Iroquois :
Psycho Killer

Quatrième de couverture :

D’un côté, le Bourbon Kid, tenant du titre de tueur en série le plus impitoyable et le plus mystérieux que la terre ait jamais porté. De l’autre, avec plus d’une centaine de victimes à son actif, l’Iroquois, blouson de cuir rouge, masque d’Halloween surmonté d’une crête, challenger et sérieux prétendant au titre. Le combat s’annonce terrible. Dans les coulisses : une organisation gouvernementale américaine spécialisée dans les opérations fantômes, une nonne, un sosie d’Elvis, quelques Hells Angels et une cible de choix pour nos psychopathes frénétiques : le pape, en voyage secret aux États-Unis. Sur la musique de Grease, nous vous convions au spectacle littéraire le plus déjanté de la décennie.

Lire la suite

Le Cimetière du diable

Le Cimetière du diable

Les événements racontés dans ce roman se déroulant avant ceux qui ont lieu dans Livre sans nom, et de L’œil de la lune, vous pouvez sans problème lire cette chronique.

Quatrième de couverture :

Vous n’avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c’est tant mieux. Parce que vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson… et le Bourbon Kid.
Les héros du Livre sans nom se retrouvent en effet dans un hôtel perdu au milieu du désert pour assister à un concours de chant au nom prometteur : « Back From the Dead ».

Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? C’est encore mieux !

Lire la suite