Premières lignes #169

Bonjour mes lecturovores !
Aujourd’hui, je vous présente en guise de Premières lignes la préface de Guillaume Meurice, un chroniqueur que j’aime beaucoup, pour le quatrième tome de Insolente Veggie. J’aime cette préface car on reconnaît bien Meurice et j’avais l’impression d’entendre sa voix en la lisant.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

Préface

STOOOOOOOOOP !!!
N’allez pas plus loin !
Ne tournez suuuuurtout pas les pages qui suivent !!
Elles sont l’œuvre d’une femme extrêmement dangeureuse.
Une harpie totalement cinglée hors de contrôle issue d’une secte démoniaque de plus en plus puissante.
Partout dans la presse,on fait état de la menace que ses membres font peser sur la société en ne cosommant rien qui soit issu de l’exploitation animale. des fous furieux ont vous dit !
Pire. Des extrémistes !!!
Comment survivrons-nous à ces djihadistes tendance carottes râpées et concombre bio qui ont déclaré la guerre aux pieds de cochon et aux saucisses de Francfort !?
Qu’attendons-nous pour classer la castration des porcelets à vif au patrimoine mondial de l’UNESCO ?
Pour déclarer le broyage de poussins d’utilité publique ?
Pour glisser de la graisse de saindoux dans le cartable de nos enfants ?
Si ces gens prennent le pouvoir, fini le calme et la volupté de notre belle société moderne. Rendez-vous compte, si on ne consomme pas d’animal, un jour, il n’y aura plus besoin d’en tuer ! Avec quelles conséquences ?? Des vaches partout !! Par millions !! Par milliards !! On sera envahi de vaches. Ce sera le grand remplacement des vaches. Peu à peu, elles demanderont plus de droits dans la société. Puis, inévitablement, accéderont aux postes à responsabilité rendant bien réelle la prophétie du général de Gaulle « les Français sont des veaux ! ». La France a peur. Saint Charal, priez pour nous. Cette madame Veggie est l’incarnation du diable venu sur terre avec ses charrettes de graines de chia !
Soyez d’une extrême vigilance ! Son modus operandi est d’une fourberie sans nom. Elle déconstruit les préjugés, confronte les argumentations ! Une provocation extrême dans une société uniquement dictée par l’émotion. Abjecte !
Avec ses petits dessins mignons, elle retourne les cœurs et pousse à la réflexion ! Impie !!
Elle se paye même le luxe d’être drôle ! Au bûcher l’insolente ! Bouffons-la !
Aux armes, citoyens !! Formez vos bataillons ! Mâchons, mâchons !!
Que la sauce gribiche abreuve nos sillons !!

Guillaume Meurice

Insolente Veggie – Ils sont parmi nous !, Rosa B., 2018.

Insolente Veggie – Ils sont parmi nous !

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Qu’est-ce que le spécisme ?
À quoi ressemble la vie d’un antispéciste ?
L’homme est-il le nec plus ultra de la création ?
Que ces questions hantent vos nuits ou que vous n’ayez jamais entendu parler de ce concept : petit cours illustré d’antispécisme plein d’humour, d’un peu de mauvaise foi et de beaucoup d’insolence !

Lire la suite

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Insolente Veggie – Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Le veganisme et la cause animale à la rencontre du 9e art ! Les militants vegan ont trouvé leur bédéiste, Insolente Veggie :

• Acerbe, piquante et provocante, cette végétalienne aussi drôle que méchante croque avec humour ce qui fait le quotidien des végétariens et des vegans aujourd’hui : l’écologie, le spécisme, l’élevage, la corrida…
• L’album reprend les dessins qui ont fait le succès du blog Insolente Veggie. Toutes griffes dehors, il propose également de très nombreux inédits.

Plus de 50 histoires pour rire, découvrir, et réfléchir.

Lire la suite