Bilan 2020

L’année 2020 se termine et le temps des bilans est venu. Je commence aujourd’hui avec le bilan annuel ; viendront bien sûr le bilan du mois de décembre et le bilan final du Challenge de l’Imaginaire.

Cette année, j’ai lu 143 livres, soit 13 de plus qu’en 2019. Parmi ces 143 livres, il y a 56 romans (dont 7 biographies et autobiographies) et 69 BD, manga et comics. Le reste est de la poésie, des essais, des beaux-livres…
Je n’ai pas compté le nombre de pages lues cette fois mais, croyez-moi, ça en fait un paquet !

Lire la suite

Courts retours #19

Salutations !
Je vous retrouve aujourd’hui pour Courts retours, où l’on va parler fantasy avec L’assassin royal, tome 4 : Le poison de la vengeance de Robin Hobb, puis nous nous lancerons dans de la dark fantasy avec Les annales de la Compagnie noire, tome 3 : La Rose Blanche de Glen Cook avant de terminer avec le comics super trash qu’est I Hate Fairyland, tome 1 de Skottie Young.

Pumpkin Autumn Challenge – 2019

Bonjour à toutes et à tous !
Cette nouvelle édition est pour moi l’occasion de participer pour la deuxième fois au Pumpkin Autumn Challenge, un challenge saisonnier organisé par Guimause Terrier. Il se déroule du 1er septembre au 31 novembre 2019. Le thème de cette année est « La tête dans les étoiles ».
Il y a deux options pour réussir le challenge. Je vous laisse voir la vidéo de Guimause et les visuels ci-dessous pour avoir les détails. Pour ma part, j’ai choisi l’option 2, à savoir débloquer un palier : Ça s’appelle avoir les crocs. Pour y arriver, je dois valider deux sous-catégories par menu. Si j’ai des idées pour la plupart des menus, j’avoue sécher concernant « Automne frissonnant » (exceptée la sous-catégorie « Tu n’en reviendras pas » qui propose de lire des thrillers, des histoires de vampires…) mais je compte bien avoir une révélation durant ces trois mois de challenge !
Vous pourrez suivre ici mon évolution.

EDIT : challenge réussi ! Pour un peu, je débloquais même le palier Un appétit de Goule mais il me manquait une catégorie à valider. Ce sera pour l’an prochain ! Lire la suite

Les annales de la Compagnie noire, t.2 : Le château noir

Les annales de la Compagnie noire, t.2 : Le château noir

Tome 1 : La Compagnie noire

Quatrième de couverture :

D’étranges disparitions se succèdent à Génépi : cadavres et vivants se volatilisent, proies d’un mystérieux commerce nocturne. Y aurait-il un rapport avec le château noir, cette sombre éminence qui domine la ville et semble croître de jour en jour ? En tout cas, la Dame prend la menace très au sérieux et dépêche la Compagnie sur place. Coincée entre l’horreur qui grandit aux abords du château et la peur que lui inspire son commanditaire, la légendaire Compagnie noire pourrait bien envisager pour la première fois de son histoire de rompre son contrat…

Les annales de la Compagnie noire, t.1 : La Compagnie noire

Les annales de la Compagnie noire, t.1 : La Compagnie noire

Quatrième de couverture :

Depuis des siècles, les souvenirs de la Compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu’elle a livré ont déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n’aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la Dame et de ses sorciers, la Compagnie participe à l’une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l’air… bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout se demandent s’ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même aux peuvent avoir peur, très peur…

Premières lignes #158

Quand j’ai lu ces premières lignes, le tout premier paragraphe de La Compagnie noire, j’ai su que la narration me plairait, le narrateur ne semblant pas manquer d’ironie.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

.

I
Le Légat

Les prodiges et les présages n’ont pas manqué, s’il faut en croire Qu’un-Œil. C’est de notre faute si nous les avons mal interprétés. Le handicap de Qu’un-Œil ne diminue en rien son talent merveilleux de visionnaire a posteriori.

.
Les annales de la Compagnie noire, t.1 : La Compagnie noire, Glen Cook, 1984.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite