La liste de Schindler

La liste de Schindler

Quatrième de couverture :

Cracovie 1943, Oskar Schindler, industriel allemand, est venu en Pologne sur les pas de l’armée nazie et a vite fait de prospérer grâce à ses amis S.S., en fabriquant de la vaisselle émaillée. Il sort chaque soir, croix gammée au revers du smoking, pour ripailler le plus souvent chez Amon Goeth, commandant du camp de travaux forcés de Plaszow, près de Cracovie. Buveur, sadique, amateur de poules de luxe, Goeth lui fournit, contre cadeaux, la main-d’œuvre de ses ateliers, juive, bon marché.
Mais ce qui est bon marché, en 1943, c’est la vie des juifs. En les gardant à travailler chez lui, Schindler les sauve de l’extermination. Car Auschwitz-Birkenau est tout près. Au cœur de l’enfer concentrationnaire. Une « liste » de juifs échappe ainsi à la mort. Ils témoigneront après la guerre. Aujourd’hui, un arbre à Jérusalem se nomme O. Schindler.

Ma lettre au Père Noël

Cher Papa Noël,

Noël étant dans un mois, il est temps que je te fasse part de ma liste de cadeaux. Comme tu le verras, elle est longue, mais il faut tout de même noter l’effort que j’ai fait pour la réduire au maximum !
Cette liste, ce sont les romans que je souhaite lire prochainement, et du coup, si tu me les offres, ce serait vraiment merveilleux.
Lire la suite