Courts retours #12

Bien le bonjour, les lecturovores !
Déjà le douzième « Courts retours », soit les trente-et-unième, trente-deuxième et trente-troisième chroniques présentées sous ce format. Aujourd’hui, le bal s’ouvre avec le sixième numéro de la revue America avec son gros dossier Ladies first ; au programme, pas mal de féminism, ainsi que Trump et sa politique ! Nous parlerons également du manga one-shot Pokémon, le film : Le pouvoir est en nous de Kemon Kawamoto, et de la bande dessinée, elle aussi en un seul tome, Céphéide de Clotilde Bruneau et Melissa Morin. Bonne lecture à vous.

Publicités

Cogito

Cogito

Résumé de l’éditeur :

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un pacte avec le diable ?
Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?
Demain, l’intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société.
L’ultime frontière sera notre cerveau.

L’affaire Charles Dexter Ward

L’affaire Charles Dexter Ward

Quatrième de couverture :

Echappé de Salem lors de la grande chasse aux sorcières du XVIIIe siècle, Joseph Curwen vint s’établir à Providence, où il mourut en 1771. La découverte de sa tombe par son descendant, Charles Dexter Ward, marque le début d’un drame au cours duquel le jeune homme perd l’esprit.
Un vieil ami de sa famille, le Dr Willett, enquête sur cette affaire diabolique où chaque pas vers la vérité révèle des horreurs innommables. Pourquoi, par exemple, l’écriture du jeune Ward devient-elle peu à peu semblable à celle de Joseph Curwen, le sorcier ?

Celle qui a tous les dons

Celle qui a tous les dons

Quatrième de couverture :

Chaque matin, Melanie attend dans sa cellule qu’on l’emmène en cours. Quand on vient la chercher, le sergent Parks garde son arme braquée sur elle pendant que deux gardes la sanglent sur le fauteuil roulant. Elle dit en plaisantant qu’elle ne les mordra pas. Mais ça ne les fait pas rire.
Melanie est une petite fille très particulière…

Warbreaker

Warbreaker

Quatrième de couverture :

Voici l’histoire de deux sœurs : Siri, une jeune fille rebelle envoyée par son père pour épouser le tyrannique Dieu-Roi, et Vivenna, qui va tenter de la sauver de son sort. C’est aussi l’histoire de Chanteflamme, un autre dieu qui n’aime pas son travail, celle de Vasher, un immortel qui essaie de réparer les erreurs qu’il a commises autrefois, et de Saignenuit, sa mystérieuse épée. Dans leur monde, celui qui meurt auréolé de gloire devient un dieu et vit dans le panthéon du royaume d’Hallandren. C’est un monde transformé par la magie biochromatique, la magie du Souffle. Un Souffle qu’on ne récupère définitivement que sur un individu à la fois… Brandon Sanderson prouve une fois encore qu’il excelle dans la création d’un imaginaire avec ses mythes et sa magie propres.

Courts retours #11

Salutations !
Au programme de ce onzième « Courts retours », vous pourrez découvrir mon avis sur le deuxième tome de L’assassin royal de Robin Hobb : L’assassin du roi, le premier tome de l’adaptation en BD de Comme des bêtes par Lapuss’ et Goum ainsi que la bande dessinée Garbage Night de Jen Lee.

Morwenna

Morwenna

Quatrième de couverture :

Morwenna Phelps, qui préfère qu’on l’appelle Mori, est placée par son père dans l’école privée d’Arlinghurst, où elle se remet du terrible accident qui l’a laissée handicapée et l’a privée à jamais de sa sœur jumelle, Morganna. Là, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres de science-fiction. Delany, Zelazny, Le Guin et Silverberg peuplent ses journées, la passionnent.
Un jour, elle reçoit une photo où sa silhouette a été brûlée… Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est sa propre mère? Elle peut chercher dans les livres le courage de combattre.

Ode à la différence, journal intime d’une adolescente qui parle aux fées, Morwenna est aussi une plongée inquiétante dans le folklore gallois. Ce roman touchant et bouleversant a été récompensé par les plus grands prix littéraires du genre : le prix Hugo, le prix Nebula et le British Fantasy Award.

Batwoman

Batwoman, t.1 : Hydrologie

Batwoman, t.0 : Élégie

Quatrième de couverture :

Kate Kane, alias Batwoman, est rejointe dans sa lutte contre le crime à Gotham par sa propre cousine, désireuse de se faire un nom dans le monde des super-héros.
Mais une nouvelle ennemie va mettre le tandem à l’épreuve. En parallèle, Kate entretient tant bien que mal sa romance avec l’officier de police Maggie Sawyer…

Courts retours #10

Bonjour, ami·es lecturovores !
Ça y est, c’est le dixième « Courts retours » ! Cette fois-ci, de l’humour avec Le bestiaire de la licorne de Nathalie Jomard, de l’amour avec Cosmic Love (Collectif) et de la poésie avec Le sabbat du sage d’Ashkan Sassanide et illustré par Alexandre Michon.

Courts retours #9

Bonjour, ami·es lecturovores !
Cet article est le neuvième « Courts retours » et, au programme, vous trouverez trois mini-chroniques, comme toujours, avec en tout quatre livres traités. Nous allons commencer par Harry Potter and the Goblet of Fire de J.K. Rowling que j’ai lu tantôt en anglais, tantôt en français – un véritable exercice ! Ensuite je vous parlerai des tomes 3 et 4 de l’impertinente BD Insolente Veggie (respectivement Mort à la viande ! et Ils sont parmi nous !) avant de conclure avec une autre bande dessinée : Marshmalone de Lolita Séchan, une autobiographie douce et rigolote.