C’est lundi, que lisez-vous ? #257

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous organisé par Millina, qui a désormais repris le flambeau.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Un vrai bonheur que cette relecture de FMA dans une si belle édition ! Vivement la sortie du huitième tome (septembre). Aussi, j’ai péniblement fini Glacé (je vous en reparle très bientôt). Pour le reste, je poursuis tranquillement Costumes de Bretagne et je commence tout juste L’Opoponax qui sera donc ma grande lecture de la semaine (ça semble très dense).

Lire la suite

Premières lignes #279

Bien le bonjour !
Aujourd’hui, on reste dans de la littérature jeunesse avec Extra, l’histoire d’un gamin qui va avoir pour correspondant un… Oh, eh bien je vous laisse regarder la couverture et le découvrir par vous-même ! Un indice : le titre n’est pas anodin.
Bon dimanche à vous, et bonne lecture !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

CHAPITRE UN
Le défi

Bla, bla, bla.
Le maître parlait depuis un moment et, comme d’habitude, je n’écoutais le cours que d’une oreille. Déjà que le français ne me passionne pas, mais la conjugaison, c’est le risque d’endormissement maximum. C’est sans doute pour ça que je me suis retrouvé embarqué dans cette histoire. Engourdi par une captivante leçon sur les temps composés de l’indicatif, j’ai baissé ma garde et je me suis fait piéger. Il n’y a pas d’autre explication. Pourtant, j’aurais dû comprendre en voyant l’enthousiasme de M. Mathéï. Il faut savoir que le visage de M. Météo, comme on le surnomme, reflète son humeur. Et là, il indiquait « journée ensoleillée ».
– Et comme je viens de vous le dire, il est capital de se montrer accueillant, a-t-il déclaré.
Un bruissement de voix s’est élevé dans la classe. Des voix agitées, comme lorsqu’on discute d’une sortie scolaire ou d’une rencontre sportive. Sauf que là, personne n’était d’accord.
– C’est génial ! s’est écriée Darsha.
– Ouais, d’enfer ! a renchéri Benji.
Une partie des élèves semblaient excités par l’annonce faite par le maître. D’autres, presque aussi nombreux, ne paraissent pas emballés du tout. Kristy a pincé le nez en prenant un air dégoûté et Angelo a grogné :
– On est vraiment obligés ?
– Tu n’est obligé de rien, a répondu M. Météo. Néanmoins, il est préférable que celui qui logera le correspondant ait envie de le faire.
Apparemment, j’avais manqué un épisode. Un correspondant ? Quel correspondant ? Darsha a secoué la tête en soupirant.
– Mes parents ne seront jamais d’accord.
– Les miens non plus.
Inès a murmuré d’une voix timide :
– Moi, je n’oserais jamais lui parler, alors l’inviter chez moi…
À présent, j’étais tout à fait réveillé. Pourquoi faire tant d’histoire ? J’ai lâché mon radiateur et fait basculer ma chaise pour me pencher vers Darsha, mon amie depuis la maternelle.
– Hé ! Tu peux m’expliquer ce qui se passe ?
Elle n’a pas eu le temps de me répondre. Un rappel à l’ordre a claqué dans la classe, aussi fort qu’un coup de tonnerre :
– Élias !
Pris en flagrant délit de bavardage, j’ai bondi comme un diable sortant de sa boîte. Le maître m’a fusillé d’un regard noir.

Extra, Delphine Pessin, 2021.

Extra

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Le Cercle du dragon-thé / Le festival du dragon-thé

Quatrième de couverture :

Le Cercle du dragon-thé :
Greta, apprentie forgeronne, découvre une petite créature perdue sur la place du marché. En ramenant le dragon-thé chez lui, elle va rencontre les deux propriétaires du salon de thé : Hesekiel et Erik. Ces derniers vont alors l’initier à l’art délicat du soin des dragons-thé. Tandis qu’elle se lie d’amitié avec eux et avec la timide Minette, Greta va découvrir l’étendue de cet art et comment les dragons-thé enrichissent leurs vies.
Un conte de fées envoûtant autour de Greta et de sa découverte du monde enchanteur des dragons-thé.

Le festival du dragon-thé :
Dans son village, Rinn a grandi au milieu des dragons-thé, mais tomber face à un véritable dragon est une tout autre affaire ! Iel fait la rencontre d’Aedhan, un jeune dragon envoyé pour protéger le village, mais qui s’est endormi dans la forêt il y a quatre-vingts ans.
Avec l’aide de l’oncle de Rinn, l’aventureux Erik, et de son partenaire Hesekiel, iel va enqupeter sur le mystère de ce sommeil enchanté. Mais son plus grand défi sera d’aider Aedhan à accepter qu’il ne pourra pas rattraper le temps perdu… Lire la suite

Dent de dinosaure

Dent de dinosaure

Quatrième de couverture :

Le roman inédit de Michael Crichton, qui lui a inspiré Jurassic Park

1875. Dandy désoeuvré, le jeune William Johnson, après avoir perdu un pari, doit partir pour le Far West. Quittant son univers privilégié, l’étudiant de Yale rejoint une expédition à la recherche de fossiles préhistoriques dans les territoires reculés et hostiles du Wyoming.
Mais la plus sanglante des guerres indiennes vient d’éclater. Et avec elle un autre conflit, opposant deux célèbres paléontologues prêts à tout pour déterrer d’inestimables vestiges de dinosaures et accéder à la gloire.
Pactes secrets, trahisons et meurtres rythmeront l’épopée de Johnson, peuplée de figures mythiques de l’Ouest : chasseurs de bisons et chasseurs de primes, généraux en déroute et Sioux sanguinaires, as de la gâchette et danseuses de saloon.
Retrouvé dans les archives de l’écrivain, ce roman inédit au confluent du western et du thriller est fondé sur des faits réels. Il lui a ensuite inspiré Jurassic Park, son plus célèbre roman.

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ? #256

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous organisé par Millina, qui a désormais repris le flambeau.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Lundi, avec Ibidouu, nous avons terminé Nos monstres et j’ai ainsi pu poursuivre (et terminer) Dent de dinosaure. Je suis ensuite passée à La place d’Annie Ernaux (que j’ai dévoré) et aux premiers tomes de Fullmetal Alchemist dans leur édition « Perfect » ; cette relecture me fait tellement plaisir !

Lire la suite

Premières lignes #278

Salutations !
Ce dimanche, je vous propose un peu de fantasy jeunesse avec un livre dont le titre m’a tout de suite attirée : Dino Chevaliers. Je pense qu’il fera partie des lectures de mon été.
Vous connaissez ?

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

Chapitre un

Henry Fairchild fut réveillé par un giga-grognement. Il se frotta le ventre – il n’avait quand même pas si faim ! Puis il entendit un ronflement et un autre grognement. Le bruit venait de l’écurie, sous le grenier où il dormait.
Je sais ce qu’ils veulent, pensa-t-il en se laissant glisser de son matelas.
Il se releva sous la corniche avant de baisser la tête juste au bon moment. Il s’était cogné le front sur les poutres du grenier un nombre incalculable de fois, il n’y avait qu’à voir ses bleus.
Il retint son souffle : ça puait la paille humide. Il descendit l’échelle bancale, sauta du dernier barreau et atterrit doucement sur le sol de terre. Il pivota et regarda la rangée de box.
– Tout le monde debout !
Les dinosaures bougèrent dans leur enclos, leurs oreilles remuant au son de sa voix. Ils savaient tous ce que ça voulait dire : petit déjeuner !

Dino Chevaliers, tome 1 : Menace sur le château, Jeff Norton, 2019.

Dino Chevaliers, tome 1 : Menace sur le château

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Le trou bleu (Blue Hole)

Quatrième de couverture :

Au large des Comores, le spécimen d’un poisson disparu depuis 65 millions d’années est capturé… Une expédition scientifique se monte alors et part étudier le phénomène à l’origine de son apparition : un étrange “trou bleu” dont parlent les autochtones. Tout juste trouvée, cette faille dans l’océan aspire les chercheurs et les entraîne en pleine ère du Crétacé, lorsque la Terre regorgeait de reptiles terrestres et marins. Face aux dinosaures les plus hostiles, la survie devient la priorité, mais les objectifs de certains vont attirer le danger sur le groupe et l’écosystème de ce monde encore pur…

Le secret de Madoka

Le secret de Madoka

Quatrième de couverture :

Madoka est un petit garçon. Mais ce qu’il préfère, ce sont les peluches et les robes que lui confectionne sa sœur. Hélas, ses camarades n’ont pas toujours réussi à comprendre ses goûts et cela lui a parfois causé du tort. Aussi, quand suite à un déménagement, il se retrouve dans une nouvelle classe, il se promet de se comporter « comme un garçon ». Mais Itsuki, sa voisine de classe qui ne se sent pas très à l’aise avec ce qu’on attend des filles, remarque très vite Madoka… Et si c’était le début de leur histoire d’amitié ?

Dans Le Secret de Madoka, suivez la rencontre entre deux enfants qui ne se reconnaissent pas dans les normes que la société essaie de leur imposer. À travers leur histoire, Deme Kingyobachi invite à l’ouverture d’esprit et à la compréhension de l’autre !

Lire la suite

Défense des droits des femmes

Défense des droits des femmes

Quatrième de couverture :

« J’espère que, quand on reverra la Constitution, les droits de la femme seront enfin comptés pour quelque chose et respectés comme ils doivent l’être, surtout quand il sera bien prouvé, comme cela ne peut manquer de l’être, que la raison exige que l’on fasse attention à leurs plaintes et réclame hautement justice pour une moitié de l’espèce. »

Directement inspiré par la pensée des Lumières, un texte puissant et original, par une figure majeure du féminisme anglo-saxon.

Lire la suite