Sailor Moon

Sailor Moon

Quatrième de couverture :

Usagi Tsukino, jeune fille de 14 ans , un peu paresseuse et tête en l’air, aimerait jouer les justicières et susciter l’admiration comme son héroïne Sailor V. Sa vie bascule le jour où elle croise la route d’une jolie petite chatte de couleur noire portant, sur son front, une marque en forme de croissant de lune. L’animal lui offre une broche en lui affirmant qu’elle a été choisie pour devenir un soldat au service de la justice et de la liberté ! Un destin fabuleux… s’ouvre à Usagi qui sera bientôt rejointe par d’autres justicières au grand cœur !

Premières lignes #10

Aujourd’hui, c’est la dixième fois que nous nous retrouvons pour ce rendez-vous ! Je suis très contente, d’autant plus que vous semblez beaucoup l’apprécier.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite l’incipit. Je vous propose dorénavant de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste.
Pour ce dimanche, j’ai eu pas mal d’hésitations quant au choix de ces premières lignes : allais-je présenter un livre que je n’ai pas encore lu ? Celui que je suis en train de lire ? Ou bien un roman que j’ai déjà lu ? Finalement, en parcourant ma bibliothèque du regard, j’ai opté pour un roman que je n’ai pas encore lu : La Trilogie martienne. C’est l’auteure et dessinatrice Jessica Abel qui m’en avait parlé (La Trilogie de Mars), et depuis j’avais très envie de découvrir cet ouvrage. Récemment, l’intégrale a été rééditée : un bon gros pavé de plus de 1600 pages ! Il aurait pu figuré dans le tag Big Book Phobia (Qui a peur du grand méchant livre?).

 

Une colonie dans le ciel

Un beau jour à l’aube du siècle prochain, une poignée d’êtres humains se posera sur Mars. Après avoir enfilé leurs combinaisons spatiales, ils quitteront leur engin pour gambader sur des rochers rouges sous un ciel rose. Au soir de cette formidable journée, suivie sur Terre par des milliards de téléspectateurs, ils s’installeront dans un groupe d’habitations déjà sur place. Après un séjour d’un an consacré à des expériences scientifiques, ils regagneront la Terre. Une autre équipe prendra leur relève. Cette base martienne sera bientôt partie intégrante de notre quotidien. Il n’empêche que les premières graines de quelque chose d’énorme auront été plantées.

La Trilogie martienne, Kim Stanley Robinson, 1992, 1994 et 1996 (premières parutions).

La Trilogie martienne

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi (liens à actualiser pour cette nouvelle semaine) :
La Chambre rose et noire 
Moglug 
Les Livres de George
Nadège
Lily (Au café bleu)
Mon Univers Fantasy

Trish Trash, rollergirl sur Mars, t.1

Trish Trash, rollergirl sur Mars, t.1

Quatrième de couverture :

Trish Trash vit sur Mars.
La planète récemment colonisée et terraformée n’est pour elle qu’un vilain trou poussiéreux et loin de tout, où la vie des colons consiste en des travaux pénibles pour récolter de l’eau, un surendettement généralisé et une grande peur des indigènes, les Martiens, que personne n’a jamais vraiment qu’entraperçus.

Pour la jeune fille dont les parents sont portés disparus, la vie alterne entre les travaux aux champs, l’école, et un rêve, un seul : devenir professionnelle de Hoverderby, le sport star de la galaxie, et enfin échapper à cette misère et voir le monde !

Lire la suite