Cité 19 – Livre 2. Zone blanche

Cité 19 – Livre 2. Zone blanche

Mon résumé :

Faustine, une adolescente d’aujourd’hui, se retrouve brusquement plongée dans le XIXe siècle. Décor grandeur nature ?Voyage dans le temps ? La réalité est bien plus inquiétante…
Tandis qu’elle s’enfonce dans les profondeurs de Cité 19, une ville qui ressemble à s’y méprendre au Paris du Second Empire, Faustine découvre qu’elle n’est pas la seule à vouloir détruire le simulacre.
Mais elle doit faire vite : dans son laboratoire secret, le docteur Zapruder, qui a d’autres projets pour elle, guette le moindre faux pas de l’adolescente…

Chronique garantie sans spoiler, le Livre 2. Zone blanche étant la suite directe du Livre 1. Ville noire.

Lire la suite

Conférence : L’imaginaire au féminin

Au cours du Salon du Fantastique, qui se déroulait du 26 au 28 février dernier à Paris, j’ai eu l’occasion d’aller à la conférence L’imaginaire au féminin. Cinq auteures étaient présentes pour répondre à des questions quant à leur façon d’écrire, les a priori et clichés auxquels elles peuvent faire face, etc. : de gauche à droite : Estelle Faye, Nathalie Dau, Laetitia Reynders, Ophélie Bruneau et Claire Krust.
C’était vraiment très intéressant, et j’ai décidé de partager cela avec vous. Voici donc les vidéos de la conférence (divisée en deux partie). Normalement, vous entendez clairement les intervenantes, malgré le bruit de fond. Si vous avez des questions, je tacherais d’y répondre le mieux possible.

Bon visionnage !

Partie 1

Partie 2

Cité 19 – Livre 1. Ville noire

Cité 19

Merci à Babelio et aux éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi de ce roman.

Quatrième de couverture :

Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l’a précipité dans le vide ?
Convoquée pour identifier le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu’il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d’un inquiétant personnage. Elle suit l’homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille… 150 ans plus tôt !
Pour Faustine, c’est le début d’une série d’aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l’Histoire.

Lire la suite

Exposition : Elisabeth Louise Vigée Le Brun

Jusqu’au 11 janvier 2016, le Grand Palais consacre une exposition à une femme artiste, peintre du XVIIIème siècle : Elisabeth Louise Vigée Le Brun. Il est assez rare de voir une peintre de cette époque exposée, et je me suis donc promis d’y aller – ajoutons à cela que les affiches, présentant un tableau de Vigée Le Brun, sont très belles, et que la publicité au cinéma m’a intriguée.

L'affiche de l'exposition au Grand Palais

L’affiche de l’exposition au Grand Palais

Lire la suite

Les sirènes noires

Les sirènes noires

Un grand merci à Fleuve Editions, ainsi qu’à Babelio, pour cette lecture qui nous plonge au cœur de la police parisienne.
La sortie du roman est prévue le 12 novembre 2015.

Quatrième de couverture :

03 h 20 du matin, Ouest parisien. Le commissaire Mistral écoute un morceau de jazz, son humeur à l’unisson. Les lumières de la ville défilent à travers la vitre. Plongée en apnée dans son âme. Il ne le sait pas encore mais le compte à rebours a commencé.
Plein jour, sud-est du Nigeria. Les tambours résonnent. Margaret, 17 ans, corps de déesse et coeur sur le point d’imploser d’émotion, s’avance sous la tente. La cérémonie débute. Elle ne le sait pas encore mais son destin, et celui de sa famille, sont sur le point de basculer.
Retour à Paris. Un homme guette, attend, les sens en alerte dans l’obscurité. Il n’en peut plus. Il fredonne comme une litanie sans fin son morceau culte d’AC/DC. Il savoure par avance le moment ou il possédera sa proie.
Le tic-tac s’égrène. Le point d’impact de ces trajectoires humaines est imminent.

Lire la suite

Comic Con de Paris, édition 2015

comicconlogo
La Comic Con de Paris se déroulait pour la première fois seule, sans être rattachée à la Japan Expo, du 23 au 25 octobre dernier.
Je me faisais une joie immense d’y aller, et ce pour plusieurs raisons : j’y allais avec une amie, on allait voir Frank Miller, Maisie Williams, et j’espérais pouvoir avoir une dédicace de Amanda Conner, et une de Jimmy Palmiotti, les auteurs du géniallissime Harley Quinn. Malheureusement, l’actrice de Game of Thrones a dû annuler sa venue. Qu’importe, nous sommes-nous dit, il y a encore plein de choses et d’artistes à voir !

Dans cet article un peu particulier, je vais vous parler du festival en lui-même, de quelques conférences (Miller et Azzarello pour The Dark Knight III : the Master Race, on reviendra sur Secret Wars…), et bien entendu de mes acquisitions, le tout accompagné de photos, évidemment !

Lire la suite

Exposition RATP : Philippe Halsman

S’il y a bien une chose très chouette avec la RATP, réseau de transports parisiens, c’est qu’occasionnellement, dans certaines stations du métro et à la Maison de la RATP, ils exposent des photographies.
Cette fois-ci, c’est Philippe Halsman qui est exposé dans les couloirs du métro, du 20 octobre 2015 au 26 janvier 2016 – vous pourrez aussi le retrouver au Jeu de Paume dans une exposition présentant près de 300 de ses œuvres !
Mais qui était Philippe Halsman ? C’était un photographe américain qui faisait partie de la très célèbre agence Magnum ; il était connu pour ses portraits de stars et autres personnalités publiques, mais aussi pour son travail avec Salvador Dalí. Il est aussi l’inventeur de la jumpology, qui, je cite : « consiste à photographier des personnalités en train de sauter, offrant ainsi un portrait plus naturel et spontané de ses sujets. »

Le Duc et la Duchesse de Windsor, 1956 --- Marilyn Monroe et Philippe Halsman, 1959

Le Duc et la Duchesse de Windsor, 1956 // Marilyn Monroe et Philippe Halsman, 1959

Lire la suite

Blue

Blue

Quatrième de couverture :

Autour, il y a le Mur, à l’intérieur, il y a la Cité, et dans la Cité, il y a les clans : les Bouleurs et leur redoutable plaque frontale, les Saignants, rois du surin, les Skins, aussi bêtes que forts, les Youves, spécialistes des armes à feu, les Errants, gardiens du chaos, et les Patineurs, les plus rapides grâce à leurs rollers.
Le Mur bouche l’horizon. Il est gigantesque, infranchissable et défendu par les Néons, des guerriers silencieux et implacables. Le Mur bouche le Futur, il obsède Blue. Pour le vaincre, le chef du clan des Patineurs est prêt à tout, même à s’allier à ses pires ennemis. Mais qu’y a-t-il derrière le Mur, le Paradis ou l’Enfer ?

Lire la suite