Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère !

Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère !

Résumé de l’éditeur :

Les femmes ont fait avancer la science, voici leur bio, drôle et illustrée !

Depuis que son frère a déclaré que les femmes étaient nulles en sciences, Louise est prête à tout pour lui prouver qu’il a tort. Et pour ça, quoi de mieux qu’une émission sur Internet qui mette en lumière le parcours et les travaux des grandes femmes scientifiques ? De la chimie à l’astronautique, c’est parti pour un tour d’horizon drôle et documenté de ces grandes figures, sans prise de tête !

Entre anecdotes, explications scientifiques et interview d’une vraie chercheuse, Louise te présente avec humour 25 femmes qui ont marqué l’histoire des sciences. Le bonus ? Grâce aux illustrations BD, les personnages prennent vie pour tout te raconter !

#ilnyapasquemariecurie #féminisme #endirectdulabo

Premières lignes #315

La semaine dernière, je vous partageais les premières lignes du livre Les femmes artistes vue par une ado et par sa sœur et, aujourd’hui, je vous présente celles des Femmes de sciences vues par une ado un peu vénère que j’ai eu l’occasion de lire au cours de la semaine passée. Le principe est le même : une (ou plusieurs) ado(s) se lance dans une chaîne YouTube afin de faire connaître des figures historiques – dans ces livres, ce sont des femmes et, ici particulièrement, des femmes dont le boulot a été minoré, voire volé. C’était présenté avec passion et humour, avec un peu de rage aussi, mais ça reste toujours gentil, au final (on est là dans des livres jeunesse, après tout ! Mais ils sont aussi intéressants pour les adultes, croyez-moi).

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

#épisode 0

Comment tout ça
a commencé

Salut les curieux·ses ! Moi, c’est Louise, et si je prends la parole, c’est pour vous partager mes ⭐️ conseils beauté ⭐️ et… Mais carrément pas ! Des tutos maquillages ou coiffure, il y en a des centaines. Je n’ai rien contre, mais ce n’est pas mon rayon, laissons ça aux spécialistes !
Eh bien, non, si je consacre du temps à enregistrer cette vidéo, alors que j’aurais plein d’autres choses à faire (finir Vingt Mille Lieux sous les mers, cueillir des mûres, faire une balade à vélo ou jouer avec le chat), c’est que je suis vénère !
Là, telle que vous me voyez, je viens encore de me faire vanner par mon frère. Juste parce que je m’interrogeais à voix haute – je ne lui parlais même pas, en plus, à cet idiot – sur le fait qu’on ne diffuse que le sport masculin à la télé. Il a commencé par :

Personne n’a envie de voir des filles jouer au ballon.

Puis a enchaîné par :

Mbappé avec des couettes et une jupe, ça n’existe pas.

Pour m’achever avec un :

Y’a pas que le sport. Les art, c’est pareil et, tiens, même la couture et la cuisine, dès que c’est du HIGH LEVEL, ça devient un truc de mec !

Ah, mais l’adolescence, quoi ! Je ne sais pas s’il a les hormones qui lui dissolvent le cerveau ou s’il est frustré de ne pas avoir assez de moustache pour se raser, mais des fois, j’ai juste envie de trouver une capsule temporelle pour l’envoyer dans cinq and, quand la puberté sera passé. En plus, il aurait l’âge d’avoir le permis et une voiture pour m’emmener au cinéma et au bowling ! 😉
Ce qui m’agace le plus, c’est que je me suis demandé, à un moment, s’il n’avait pas raison. J’ai repensé à mes cours : on étudie les rois de France 👑, Voltaire, Robespierre, Napoléon et Charles de Gaulle. On lit Victor Hugo, Arthur Conan Doyle ou Charles Perrault 🪶. Quand on parle des grandes inventions, qui cite-t-on ? Thomas Edison, Denis Papin, Léonard de Vinci.
Et même lors de la sortie au musée : on n’a vu que des tableaux peints par des hommes. Parce que c’est représentatif ! Quelle que soit l’époque, quasiment pas une femme artiste célèbre.
Et à force, on finit par croire que les femmes n’ont jamais rien fait.

Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère, Natacha Quentin, 2021.

Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère !

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Premières lignes #314

Ce dimanche, le livre dont je vous partage le début est un roman jeunesse qui présente des artistes femmes. L’objectif est de nous les présenter, ce sont leurs biographies, mais ça a l’air très amusant, super attrayant pour les enfants ! En effet, l’idée est de suivre une jeune fille qui se lance dans les vidéos sur internet pour parler de sa passion et des grandes oubliées (les femmes, CQFD).
Passez une belle journée !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

#épisode0

Très chère communauté,
(Enfin, très chère FUTURE communauté, vu qu’on ne se connaît pas encore.)
Moi, c’est Michelle, j’ai eu 13 ans le 8 mars dernier, mon signe astro, c’est poisson 🐟 et, comme tous les poissons, j’adore nager dans les infos et surfer sur le Net. Ce que j’adore notamment, ce sont les vidéos de gens passionnés-passionnants qui racontent leur amour des trous noirs et du cosmos ou donnent de vrais tutos pour réussir ses muffins/dégommer un Creeper/éduquer son chiot : je pourrais passer des heures à les écouter et à apprendre de nouvelles choses, pas toi ? C’est pour ça que j’ai finalement décidé de me lancer moi aussi et de proposer des épisodes sur MON OBSESSION : L’ART ! J’ai toujours adoré ça – et quand tu vas rencontrer ma famille, tu comprendras pourquoi ! Mon œuvre pref, c’est La Vague (PLOUF!) de Hokusai – je la dessine souvent en ajoutant un coucher de soleil, des chatons ou des loutres, c’est encore plus joli. Le astro Loutre 🦦 n’existe pas, c’est dommage parce que ça m’irait trop bien. BREF. Dans cette émission, je veux te parler des artites, mais ATTENTION pas n’importe lesquels : je veux mettre les projecteurs sur les femmes artistes !
Pourquoi ?
Mais parce que je suis énervée, escagassée, raslebolisée 😠
Et c’est justement par ça que je veux commencer ! Par ce qui m’a mise en colère.
Ma Révélation.

Les femmes artistes vues par une ado et par sa sœur, Alice Brière-Haquet et Appoline Haquet, 2022.

Les femmes artistes vues par une ado et par sa sœur

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Trouille Académie – Fantômes connectés

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Quatrième de couverture :

Et si votre téléphone devenait votre pire ennemi ?
Lorsque Romane reçoit son premier smartphone, son meilleur ami Orphée s’empresse de lui installer UbiK, le réseau social dont tout le monde parle. Mais aussitôt, la vie de la jeune fille est bouleversée : elle fait des cauchemars terrifiants, ses proches sont comme possédés, et elle-même semble agir contre sa volonté. Se pourrait-il que l’application soit… hantée ? Décidés à mener l’enquête, Romane et Orphée s’embarquent dans la plus glaçante et inquiétante des aventures !
Lire la suite

Premières lignes #259

L’autre jour, je suis tombée sur un livre qui avait l’air chouette, puis j’ai réalisé que c’était un quatrième tome – trop tard. Cela dit, cela me semble être le genre de roman qui n’a pas besoin qu’on lise forcément tout. Au début du roman, la narratrice nous présente en effet les personnages, et ça me donne envie de poursuivre ma lecture !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

1

Ce soir-là, je suis rentrée tard de chez Mme Herrera. Il faisait nuit. Une nuit d’un noir aveuglant, après toute une soirée passée parmi les couvertures multicolores des livres. Ce kaléidoscope m’avait fait tourner la tête !
Mercedes Herrera est la libraire de la ville. Sa boutique ne se trouve pas avec les autres commerces, près de la boulangerie et la boucherie, mais un peu à l’écart, à mi-chemin entre le centre et le cimetière, sur les pentes d’une petite colline.
Si on met de côté la maison en meulière où j’habite en compagnie de mes parents, la librairie est l’endroit où je me sens le mieux.
On s’y retrouve souvent avec Orphée, mon meilleur ami. Orphée est le fils d’Hadès, le gardien du cimetière. Lui n’est pas amateur de romans, comme moi. Il dévore les bandes dessinées. Mme Herrera, qui ne tenait pas le genre en haute estime, s’est mise à l’apprécier grâce aux conseils avisés de mon camarade et a commencé à étoffer son rayon jusqu’à ce qu’il occupe la moitié de la surface du magasin.

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés, Bertrand Puard et Claudia Petrazzi (illustrations), 2021.

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Super espions, tome 2 : Mission Odette

Super espions, tome 2 : Mission Odette

Quatrième de couverture :

C’est les vacances et Juliette et son cousin Nathan partent à NEW-YORK ! Mais à peine sont-ils arrivés que la tante, qui devait les accueillir, disparaît mystérieusement… Et si c’était à cause des SUPER GADGETS dont sont appartement fourmille ?

Qu’est-elle au juste : inventrice de génie ou espionne ? Qu’importe, la mission des cousins est de RETROUVER ODETTE !

Lire la suite

Premières lignes #226

Super espions de Christine Saba, vous connaissez ? Eh bien moi, non ! Enfin… je connais de nom parce que je suis le travail de Mioz Lamine, une illustratrice jeunesse qui a justement illustré la série de romans de Saba.
J’ai désormais le tome Mission Odette en mains et j’ai donc décidé de vous partager le début de cette aventure de Juliette et de son cousin Nathan.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

Chapitre 1

Un départ compromis

— T’es prêt, Nathan ?
Mon cousin installait son énorme sac à dos sur ses épaules. Il m’a répondu dans une grimace :
— Ouais ! Mais qu’est-ce que c’est lourd ! Enfin, on ne sait pas quel temps il va faire à New York. Je préfère être paré à toutes les éventualités…
Il a accroché la lanière autour de sa taille. Ça a fait un petit clic.
J’ai rigolé en disant :
— Non, mais c’est bien, tu as raison. C’est la tactique de l’escargot, tu as pris toute ta maison.
— Arrête, Juliette ! Le climat peut être rude là-bas, aux…
— USA !
On a crié la fin de sa phrase ensemble en levant les poings et en nous trémoussant le derrière. Ça faisait plusieurs semaines qu’on faisait ça tout le temps. On se téléphonait pour parler de l’organisation de notre voyage et on s’arrangeait pour placer des phrases qui se terminaient par : USA ! Trop marrant. (J’ai inventé la petite danse des poings levés en bougeant mon postérieur après coup. Nathan s’est entraîné chez lui et, maintenant, il le fait super bien aussi.)
Il faut dire que j’attendais ce voyage avec tellement d’impatience ! J’allais partir dix jours aux États-Unis avec mes parents, mon petit frère et Nathan.

Super espions, tome 2 : Mission Odette, Christine Saba (illustré par Mioz Lamine), 2020.

Super espions, tome 2 : Mission Odette

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

Courts retours #15

Bien le bonjour, les lecturovores !
Au programme de ce Courts retours, vous trouverez L’assassin royal, t.3 : La nef du crépuscule de Robin Hobb, la sympathique mais dérangeante Adèle, licorne malgré elle de Ludivine Irolla ainsi que le sixième volume du manga historique Reine d’Egypte de Chie Inudoh. Nous allons donc naviguer vers l’Egypte antique en faisant le détour par une fantastique ferme !

Premières lignes #162

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

— Papa, tu me racontes une histoire ?
— Une histoire… de monstre ?
— Mmmh… Non.
— De sorcière ?
— Non plus !
— Le conte des sept agneaux qui cherchaient leur mère ?
— Non, non et non ! Ce soir, je veux… une histoire de princesse !
— De princesse ? Mais tu aimes ça ?
— Ben oui, pourquoi pas !
— D’accord. Il était une fois… un prince qui voulait épouser une princesse, une vraie princesse, avec la peau douce, tout en délicatesse, et…
— Mais papa, je voulais une histoire de princesse ! Pas une histoire de prince charmant qui a du mal à trouver chaussure à son pied !

La revanche des princesses, Collectif, 2019.

La revanche des princesses

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite