Respirer le noir

Respirer le noir

Toucher le noir

Résumé de l’éditeur :

Barbara Abel, Franck Bouysse, Hervé Commère, Adeline Dieudonné, François-Xavier Dillard, Chrystel Duchamp, R. J. Ellory, Karine Giebel, Vincent Hauuy, Sophie Loubière, Jérôme Loubry, Dominique Maisons et Mo Malø. Ces auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour de l’odorat.

Douze nouvelles originales, singulières et surprenantes, pour autant de voyages olfactifs à la découverte de mondes connus ou futuristes, de personnages terrifiants ou terriblement humains ; douze expériences sensorielles qui vous marqueront durablement de leur effluve.

Retenez votre souffle et laissez vos sens vous guider dans le noir.

Toucher le noir

Toucher le noir

Quatrième de couverture :

Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu’au creux de l’âme…
Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l’enfer d’un même geste, tutoierez l’horreur du bout des doigts…
Dix nouvelles inédites pour autant d’expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.
Oserez-vous frôler le noir d’aussi près ?

Lire la suite

D’étranges visiteurs – Histoires de science-fiction

D’étranges visiteurs

Quatrième de couverture :

On rencontre parfois d’étranges visiteurs. Parfois ils font peur, et parfois ils séduisent. Ils étonnent en tout cas par leur allure, leurs habitudes, ce qu’ils font deviner des mondes d’où ils arrivent, des civilisations d’ailleurs, d’hier, ou de nulle part. Christian Poslaniec en a réunis ici plusieurs, porteurs de mystères et de rêve, et de questions.
A travers les histoires de Gérard Klein, de Bill Brown, de Robert Sheckley, de Julia Verlanger ou d’Eric Frank Russel, ou du plus ancien, Théophile Gautier, on rit, on s’inquiète, on pousse des portes inattendues.

Lire la suite

Ceci est mon cœur

Ceci est mon cœur

Quatrième de couverture :

6 autrices, 6 plumes pour six histoires d’amours, rassemblées par Causette et Rageot.

Un livre pour les adolescents.es qui évoque autant les élans, les sensations, les espoirs que les vertiges de ce sentiment universel. Tous les prismes de l’amour  ; l’amitié, le coup de foudre, la biologie de l’amour et ses mécanismes chimiques, être en couple, l’amour plus fort que les clivages sociaux, l’amour au temps de nos ancêtres et de nos aïeux, les preuves d’amour, les amours interdites, témoignages et confessions… Même quand les histoires d’amour finissent mal, elles font vibrer et grandir  !

Le recueil comprend :
Le chagrin des papillons de Sofia Aouine ;
Voyage au centre du cerveau amoureux de Lauren Malka ;
Crevette de Giulia Foïs ;
Nos courageuses aînées qui aimaient les femmes d’Anna Cuxac ;
De guerre et d’amour de Roukiata Ouedraogo ;
Echappées belles d’Alizée Vincent.

Lire la suite

Courts retours #13

Le treizième Courts Retours pour entamer octobre, ça me disait bien.
Aujourd’hui, je vous parlerai de  Batman – Gotham Aventures. vol.1 que j’ai beaucoup aimé, il sera également question du recueil de nouvelles Rêves de femmes de Virginia Woolf et d’une bande dessinée féministe et humoristique Un clou dans le bec de Maxime Poisot et Emmanuelle Teyras.

La Dame à la louve

La Dame à la louve

Quatrième de couverture :

«Il s’agit de cette femme, ou plutôt de cette jeune fille, enfin de cette Anglaise dont le curieux visage m’a plu pendant une heure. C’était un être bizarre. Lorsque je m’approchai d’elle pour la première fois, une grande bête dormait dans les plis traînants de sa jupe. La grande bête, dressant le museau, grogna de manière sinistre, au moment même où j’abordai l’intéressante inconnue. Malgré moi, je reculai d’un pas.»
Connue en littérature sous le nom de Renée Vivien, Pauline Tarn (1877-1909) est née en Angleterre de père anglais et de mère américaine. Définitivement installée à Paris à sa majorité, elle devait produire en français une œuvre poétique originale, quelques romans et contes ainsi que des traductions de textes de Sapho et d’autres poétesses de l’Antiquité grecque. En 1904, sous le titre La Dame à la louve, elle a publié un ensemble de nouvelles «fin de siècle», fantastiques et cruelles, où le rôle des hommes et des femmes est brutalement remis en cause.

Au bal des actifs. Demain le travail

Au bal des actifs – Demain le travail

Quatrième de couverture :

LE TRAVAIL QUI VIENT : thème majeur de nos sociétés occidentales, enjeu canonique des élections présidentielles, première cause de mouvements sociaux lors de la Loi El Khomri et de dossiers dans la presse. Et si la fiction s’en mêlait à son tour ?
Entre disparition et retour au plein-emploi, les écrivains de science-fiction prennent parti. Lorsque les éditions La Volte lancent, le 1er mai 2016, en pleine ébullition de « Nuit Debout », l’appel à textes qui conduira au présent recueil, les ambitions levées pour les auteurs sont claires : dans un monde aux mutations espérées et redoutées à la fois, anticiper et projeter les devenirs possibles du Travail.
On présageait des utopies positives ; il en émerge des bribes, çà et là. Même si ce sont des textes résolument féroces, sombres parfois, indignés toujours, qui nous percutent de plein fouet. Dîner aux chandelles sur les ruines de la Commune de Paris ; burnout d’un écrivain face aux lois du marché ; jugement constant des uns par les autres sur un faux air de Black Mirror ; uberisation XXL dévorant l’énergie vitale de jeunes actifs sur-diplômés ; trader S.D.F. ; coach à la dérive ; intelligences artificielles séditieuses ; révoltes sociales dans un centre de tri de cercueils…
Telle est l’admirable fête du Bal des Actifs, ce marché furieux où chacun se vend, se donne, se perd ou se vole, cette sarabande au bord du gouffre qu’est notre présent.

Les nouvelles présentes dans l’ouvrage :
Pâles mâles, Catherine Dufour
Canal 235, Stéphane Beauverger
Nous vivons tous dans un monde meilleur, Karim Berrouka
Vertigeo, Emmanuel Delporte
La fabrique des cercueils, L.L. Kloetzer
Alive, Ketty Steward
coÊve 2051, Norbert Merjagnan
Le Profil, Li-Cam
Serf-Made-Man ? Ou la créativité discutable de Nolau Peskine, Alain Damasio
Miroirs, luvan
Le Parapluie de Goncourt, Léo Henry
Parfum d’une mouffette, David Calvo

Lire la suite

Amours d’Enfer

Amours d’Enfer

Quatrième de couverture :

Tomber amoureuse d’un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l’impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie…

Que ne ferait-on pas, par amour !
Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux…

Un monde (presque) parfait, Scott Westerfeld
Coup de foudre, Melissa Marr
Le fantôme de mes rêves, Laurie Faria Stolarz
Les liens du sang, Justine Larbalestier
Caprice de fan, Gabrielle Zevin

Lire la suite