Stone Butch Blues

Stone Butch Blues

♥ COUP DE CŒUR ♥

 

Quatrième de couverture :

Stone Butch Blues raconte l’histoire de Jess, né·e aux Etats-Unis dans les années 1950 au sein d’une famille juive et prolétaire.

« C’est un garçon ou une fille ? »
Face à cette question qui lui est sans cesse adressée, Jess cherche et trouve des réponses, différentes selon les moments de sa vie. A travers les décennies, son parcours croise luttes antiracistes et féministes, grèves ouvrières, syndicalisme, mouvement de libération homosexuelle, communautés lesbiennes et transitions de genre.

Ce roman nous parle d’amour, d’amitié, de politique. Par-dessus tout, Stone Butch Blues est un hommage à la solidarité et à la construction de ces communautés qui nous permettent de tenir ensemble et de survivre à la violence de ce monde.

Lire la suite

Beloved

Beloved

Quatrième de couverture :

Inspiré d’un fait divers survenus en 1856, Beloved exhume l’horreur et la folie d’un passé douloureux. Ancienne esclave, Sethe a tué l’enfant qu’elle chérissait au nom de l’amour et de la liberté, pour qu’elle échappe à un destin de servitude. Quelques années plus tard, le fantôme de Beloved, la petite fille disparue, revient douloureusement hanter sa mère coupable.

Loin de tous les clichés, Toni Morrison ranime la mémoire et transcende la douleur des opprimés. Prix Pulitzer en 1988, Beloved est un grand roman violent et bouleversant.

Lire la suite

Que cent fleurs s’épanouissent

Que cent fleurs s’épanouissent

Résumé de l’éditeur :

Quelle faute a bien pu commettre Hua Xiayu, élève de l’Institut d’art de Pékin et peintre promis à un brillant avenir, pour se retrouver du jour au lendemain dans une fabrique de céramique au fin fond de la Chine ? S’il le savait…
Commencent alors ses épreuves : pauvreté, brimades, amours brisées, amitiés trahies et l’exil, enfin, dans un camp de rééducation. Seule la certitude de créer lui fera accepter l’inacceptable…
Ce récit bouleversant sur la Chine de Mao évoque avec une grande délicatesse la magie de l’art, le bonheur de la création et dénonce l’intolérance impitoyable de la Révolution culturelle.

Lire la suite

Le Clan des Otori, IV – Le Vol du héron

Le Clan des Otori, IV : Le Vol du héron

Si vous n’avez pas lu les tomes précédents (Le Silence du RossignolLes Neiges de l’exil
et La Clarté de la lune), je vous invite à les lire avant de vous attarder sur cette chronique.

Quatrième de couverture :

Seize ans ont passé… Takeo et Kaede font régner sur les Trois Pays la paix et la prospérité. Leur fille aînée, la belle Shigeko, promet d’être une héritière digne d’eux. Mais cette harmonie est en danger. Certains membres de la Tribu n’ont pas renoncé à leur vengeance, des guerriers forts de l’appui de l’empereur convoitent le pouvoir, les étrangers arrivent avec leur religion et leurs armes à feu, et le fils caché de Takeo, que la prophétie désigne comme artisan de sa mort,a grandi. Les ressorts de la tragédie sont en place…

Lire la suite

Le Clan des Otori, III – La clarté de la lune

Le Clan des Otori, III – La clarté de la lune

Si vous n’avez pas lu les tomes précédents (Le Silence du Rossignol et Les Neiges de l’exil), je vous invite vivement à les lire, sinon vous risquez fort d’être spoilés par le résumé.

Quatrième de couverture :

« Tu conquerras la paix en cinq batailles ; quatre victoires et une défaite. »
Takeo parviendra-t-il à apporter la pays sur les Trois Pays comme l’annonce la prophétie ? Après leur union secrète au temple de Terayama, Takeo et Kaede sont plus résolus que jamais à prendre possession de leur héritage et venger sire Shigeru. Tandis que le jeune homme tente de rallier à sa cause le pirate Fumio Terada, Kaede est victime d’un chantage diabolique… Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille, l’issue est plus que jamais incertaine…

Lire la suite

Le Clan des Otori, II – Les Neiges de l’exil

Le Clan des Otori, II – Les Neiges de l’exil

Si vous n’avez pas lu le premier tome Le Silence du Rossignol,
je vous conseille vivement de le lire.

Quatrième de couverture :

Takeo, désormais héritier du puissant Clan des Otori, s’est engagé à rejoindre les rangs criminels de la Tribu, reniant ainsi son éducation pacifique, abandonnant tout ce qui lui revient de droit, territoire, fortune et pouvoir, renonçant aussi à son amour pour Kaede. Mais la Tribu peut-elle éloigner Takeo de son destin ? Le chemin qu’il choisit le conduira au paroxysme du danger, de l’épreuve et du sacrifice, au cœur des montages glacées du Pays du Milieu.
Kaede, pion utile dans le jeu des seigneurs de la guerre, devra quant à elle mettre en œuvre toute son intelligence, sa beauté et sa ténacité pour s’imposer dans le monde des hommes tout-puissants et garder son précieux secret.
Alors que tombent les premières neiges, Takeo et Kaede poursuivent leur quête au cœur d’un Japon féodal cruel et magnifique. Leur amour survivra-t-il à la guerre et à la haine, aux alliances promises ou rompues ?
Une histoire inoubliable où palpite la passion, où sourd la violence, où la beauté saisit toute chose.

Lire la suite

Le Clan des Otori, I – Le Silence du Rossignol

Le Clan des Otori, I Le Silence du Rossignol

♥ COUP DE CŒUR ♥

Quatrième de couverture :

Au XIVe siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit au sein d’une communauté paisible qui condamne la violence, mais elle est massacrée par les hommes d’Iida, chef du clan des Tohan. Takeo, sauvé par sire Shigeru, du Clan des Otori, se trouve plongé au cœur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre. Il doit suivre son destin. Mais qui est-il ? Paysan, seigneur ou assassin ? D’où tient-il ses dons prodigieux ? Lorsqu’il rencontre la belle Kaede, un amour fou naît entre les deux jeunes gens : devra-t-il choisir entre cet amour, sa dévotion à sire Shigeru et son désir de vengeance ? Sa quête le mènera jusqu’à la forteresse d’Inuyama, lorsqu’il marchera sur le « parquet du Rossignol ». Cette nuit-là, le rossignol chantera-t-il ?

Lire la suite