Les enfants des sables mouvants

Les enfants des sables mouvants

Quatrième de couverture :

« Tu dois me promettre de ne pas t’approcher du lac, ni de la forêt. Si c’est défendu d’y aller, c’est qu’il y a une raison. Beaucoup s’y sont aventurés sans jamais revenir. »

Alors qu’elle a grandi à Lagos, au Nigeria, Simi est envoyée chez sa grand-mère dans un petit village où règnent les superstitions. Mais le plus étrange, c’est peut-être sa grand-mère elle-même, avec ses airs de sorcière et les remèdes à base de plantes qu’elle distribue à tout le village. Est-ce à cause de cela que la mère de Simi refuse de la voir ? Ou y a-t-il derrière ce silence un secret plus sombre ?

Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère !

Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère !

Résumé de l’éditeur :

Les femmes ont fait avancer la science, voici leur bio, drôle et illustrée !

Depuis que son frère a déclaré que les femmes étaient nulles en sciences, Louise est prête à tout pour lui prouver qu’il a tort. Et pour ça, quoi de mieux qu’une émission sur Internet qui mette en lumière le parcours et les travaux des grandes femmes scientifiques ? De la chimie à l’astronautique, c’est parti pour un tour d’horizon drôle et documenté de ces grandes figures, sans prise de tête !

Entre anecdotes, explications scientifiques et interview d’une vraie chercheuse, Louise te présente avec humour 25 femmes qui ont marqué l’histoire des sciences. Le bonus ? Grâce aux illustrations BD, les personnages prennent vie pour tout te raconter !

#ilnyapasquemariecurie #féminisme #endirectdulabo

Camille Claudel – Journal d’une apprentie sculptrice, 1877-1879

Camille Claudel, journal d’une apprentie sculptrice, 1877 – 1879

Quatrième de couverture :

Partagez le journal intime de Camille et découvrez sa vocation de sculptrice.

«En plus d’un corps disgracieux, j’ai un autre défaut qui met en rage notre mère: je suis fascinée par la sculpture, mais cet art est réservé aux hommes. Une jeune fille peut s’intéresser à la peinture ou au dessin de fleurs, de paysages, mais je ne suis pas habile avec un pinceau. Moi, ce que j’aime, c’est sentir la matière que je travaille dans mes mains, malaxer la glaise jusqu’à obtenir une silhouette. Un corps, un animal, des muscles dans l’effort…».

Les licornes du Belöwan, tome 1 : Évasion

Les licornes du Belöwan, tome 1 : Évasion

Quatrième de couverture :

Elles sont trois. Trois licornes en fuite pourchassées par les terribles Ratskalls, les hommes-rats, qui ont envahi leur monde, le Belöwan, pour s’accaparer la magie du ker. Leur dernier espoir est de contacter l’Harmonium pour qu’il intervienne en leur faveur. Mais celui-ci se trouve dans le monde des hommes, et leur chemin sera parcouru d’embûches… Accepteront-ils de les aider malgré les conflits qui séparent leurs royaumes ? Le Belöwan est en danger, et le temps est compté…

La revanche des Méchants

La revanche des Méchants

Quatrième de couverture :

Lycie a un problème : Hachem. Enfin, non, son premier problème, c’est qu’elle ne maîtrise pas ses crises de colère, mais Hachem arrive en seconde position : il passe son temps à la faire sortir de ses gonds. Ah ! et elle a un autre problème, aussi : ses poils repoussent à une vitesse vertigineuse !
Alors, quand elle découvre une annonce promettant aux gens comme elle de les aider, elle n’hésite pas à se rendre à l’adresse indiquée. Et la situation dérape carrément : des clones de Prince Charmant se mettent à la pourchasser !
Car Lycie est très spéciale : elle est une descendante du Grand Méchant Loup. Ce qui n’est pas au goût des Gentils, qui tentent d’éradiquer les Méchants…

Dragons et mécanismes

Dragons et mécanismes

Quatrième de couverture :

À Asogadre, Dague survit en volant et en récoltant des informations à revendre au plus offrant. Un soir, il prend la défense de Mira, jeune noble étrangère. La confrontation tourne mal, et les deux adolescents doivent se cacher. Mais Mira, mécanomage de génie, a d’autres plans. Pour échapper au tyran qui la poursuit, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle de Xamorée. Quitte à entraîner Dague dans ce territoire inexploré et peuplé de dragons sanguinaires…

Héla et les quatre royaumes

Héla et les quatre Royaumes

Quatrième de couverture :

À peine âgée de 18 ans, Héla, du royaume des Corbeaux, est promise en mariage au prince Erebe, du royaume des Dragons, un peuple de bien triste réputation. C’est donc le cœur lourd qu’elle arrive seule et sans allié à la forteresse de sa future belle-famille, qui s’avère encore plus sinistre et cruelle qu’elle ne l’imaginait. Heureusement, le prince Erebe ne semble pas partager les mœurs de son terrible frère aîné et de son père, et Héla se trouve un allié inattendu en la personne du jeune prince Hermien.

Mais lorsque la jeune fille découvre que les Dragons sont sur le point de détenir une arme effroyable qui leur donnerait un avantage sans précédent sur le champ de bataille, et qu’ils ont prévu de l’utiliser contre le peuple des Abeilles, elle décide de s’enfuir pour empêcher le massacre en perspective. D’un royaume à l’autre commence alors, pour Héla, un voyage semé d’embûches, mais aussi de rencontres…

Son courage et ses amitiés nouées suffiront-elles à ramener la paix au sein des quatre royaumes ?

Punkette & Poupoune – Les samedis Z’électriques

Punkette & Poupoune – Les samedis z’électriques

Quatrième de couverture :

« Moi c’est Nola, bientôt 9 ans, surnommée « Punkette » parce qu’il paraît que j’écoute pas toujours et que j’aime l’ironie. Ma soeur Vinca, bientôt 7 ans, c’est « Poupoune » : elle est mignonne, elle a mauvais caractère, elle est drôle sans le faire exprès et elle parle à ses doudous. Toutes les deux, on s’entend bien, même si des fois on se discute. Des soeurs, quoi… Le samedi, Maman travaille et c’est Papa qui nous garde.. Pour nous, rien que de jouer dans notre chambre, ça prend des allures de quête. Alors quand en plus on utilise notre super-pouvoir, tout devient foufou… »

Lire la suite