Bienvenue à Perfect City

Bienvenue à Perfect City

Résumé de l’éditeur :

Et si les murs avaient des yeux ?

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ?
Personne, n’est-ce pas ?
Pourtant, Violet n’a pas le choix. Ses parents l’ont obligée à emménager à Perfect City, la ville où tout est parfait… sauf la vue de ses habitants !
Mais, très vite, la jeune fille se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City. Et la vie n’y est pas aussi génial qu’on voudrait bien le faire croire…
[…]

Ce sera moi

Ce sera moi

Quatrième de couverture :

Skye Shin a tout entendu. « Les filles grosses ne devraient pas danser. Elles ne devraient pas porter des couleurs vives. Elles ne devraient pas attirer l’attention sur elles. »
Pourtant Skye rêve de devenir une star de K-pop, quitte à briser toutes les règles que la société, les médias et même sa propre mère ont établies pour les filles comme elles.
Quand elle se présente à un concours télévisé, Skye est prête à tout pour remporter la victoire.
Mais rien ne l’avait préparée à la grossophobie des membres du jury, aux haters sur les réseaux sociaux et, encore moins, à un rapprochement avec un de ses concurrents…

Lire la suite

PAL du mois d’octobre 2021

PAL du mois d’octobre 2021

Bien le bonjour à vous, les lecturovores !
Pour ce mois d’octobre, je prévois une grande pile de lecture. Toutefois, il y a pas mal de livres assez rapides à lire dedans, et comme je vous partage ma PAL ce 6 octobre, quelques livres ont déjà été lus, et je vais commencé par ceux-ci.
Octobre commence bien avec la découverte du premier tome de La Sorcière invincible, tueuse de Slimes depuis 300 ans ! de Kistesu Morita, Yusuke Shiba et Benio, et le roman jeunesse Mamie Fatou, la catcheuse de Kinshasa de Sébastien Gayet et illustré par Thomas Baas. J’ai également passé un bon moment avec Frères de foot, tome 1 : Unis pour la vie de MX18, Ludovic Danjou et Alession Zonno, et avec 30 minutes pour survivre : L’Odyssée de la peur de Bertrand et Neil Puard, un livre dont on est le héros. Je suis un peu plus mitigée concernant le tome 1 du Huitième fils de Hiroki Kusumoto, Y.A et Fuzichoco – je vous reparle très bientôt de ces lectures, comme je compte bien terminer le mois en étant le plus à jour possible sur mes chroniques !
Je suis toujours plongée dans Bienvenue à Perfect City de Helena Duggan, un roman jeunesse qui nous plonge dans une ville parfaite mais aussi étrangement inquiétante… Passons désormais aux lectures qui vont suivre.
A la bibliothèque, j’ai totalement craqué et j’ai emprunté les tomes 7 et 8 du Tigre des neiges d’Akiko Higashimura, un manga historique que j’aime beaucoup, Viendra le temps du feu de Wendy Delorme, Fuki-no-tô et Azami d’Aki Shimazaki et Le cheval d’orgueil de Pierre-Jakez Helias. Il y a également l’adaptation de Hamlet de Shakespeare en manga, qui commence à traîner depuis trop longtemps dans ma PAL. Et divers livres que je souhaite lire très prochainement, soit parce que c’est la saison, soit parce que je dois les lire pour le boulot. Il s’agit de Pistache & Soda de Paule Battault et Miss Paty, Les Langoliers de Stephen King (que je voulais lire en septembre), le tome 2 de Tant qu’il le faudra de Cordélia, L’équarrisseur de Nadine Matheson (un thriller, c’est parfait pour l’automne!), Revenants et diableries (un recueil pour se plonger dans l’ambiance de Halloween), le premier tome du manga Les sorcières de la fin du monde de Kujira, Héla et les quatre royaumes de Marie-Line Brault (de la fantasy, ça fait toujours du bien) et – enfin – Passing Strange d’Ellen Klages (que je vais lire pour un book club).

Du coup, avec tout ça, ma pile à lire mensuelle arrive à mes genoux ! Et mes jambes ne sont pas petites, croyez-moi…
Et vous, votre PAL d’octobre, elle en est où, par rapport à vous ?
Passez un très bon mois, et bonne lecture à vous !

Trouille Académie – Fantômes connectés

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Quatrième de couverture :

Et si votre téléphone devenait votre pire ennemi ?
Lorsque Romane reçoit son premier smartphone, son meilleur ami Orphée s’empresse de lui installer UbiK, le réseau social dont tout le monde parle. Mais aussitôt, la vie de la jeune fille est bouleversée : elle fait des cauchemars terrifiants, ses proches sont comme possédés, et elle-même semble agir contre sa volonté. Se pourrait-il que l’application soit… hantée ? Décidés à mener l’enquête, Romane et Orphée s’embarquent dans la plus glaçante et inquiétante des aventures !
Lire la suite

Drôle de licorne

Résumé de l’éditeur :

Mira est excitée : elle rentre à l’école des Licornes. Mais sa joie disparaît vite quand elle découvre son partenaire : Boulette, un mâle paresseux et gourmand, qui n’en fait qu’à sa tête ! Parviendra-t-elle à l’apprivoiser pour participer avec lui à sa première quête magique ?

PAL du mois de septembre 2021

PAL du mois de septembre 2021

Salutations à vous, cher·es lecturovores !
Le Pumpkin Autumn Challenge a commencé le 1er septembre dernier et, comme chaque année, j’y participe. Pour être honnête, j’ai un peu la flemme de faire un suivi sur mon blog ; je partagerai peut-être mon avancée sur les réseaux sociaux mais je pense surtout que ça restera dans mon carnet.
Du côté des challenges, il y aura à la fin du mois le bilan du troisième trimestre du Challenge de l’Imaginaire – si vous y participez, n’oubliez pas de mettre à jour la Chrobox ! Mais allez, on est là pour parler de ma pile à lire de septembre, pas vrai ?
Au programme de mes lectures, il y aura Ce sera moi de Lyla Lee, un livre qui parle de K-pop et de grossophobie ; Shuri, de Nic Stone, est un roman jeunesse sur la petite sœur de Black Panther (j’ai tellement aimé ce personnage dans l’adaptation cinématographique!) ; Punkette et Poupoune de Benoît Minville et illustré par CED devrait apporter une belle dose d’humour et de bonne humeur à mes lectures ! Et ce ne sera pas de trop car je compte bien commencer les lectures d’horreur avec Les Langoliers de Stephen King. J’ai également l’intention de (re)découvrir des femmes extraordinaires grâce à Les femmes de sciences vues par une ado un peu vénère de Natacha Quentin (j’ai feuilleté ce livre et il a l’air vraiment sympa), Camille Claudel, journal d’une apprentie sculptrice – 1877-1879 de Justine Duquesnoy et Les aventurières du ciel de Katell Faria, sur des pilotes. Aussi, comme je n’ai pas lu l’anthologie Robots et Chaos le mois passé, ce sera donc pour septembre.
Enfin, je termine par ma lecture en cours. Eh oui, nous sommes déjà le 4 septembre ! Je n’ai pas attendu de publier ma PAL pour commencer à lire et j’ai donc entamé Les années douces de Hiromi Kawakami qui est un vrai plaisir à lire.

Et vous, vous avez prévu quoi du côté de vos lectures ? Allez-vous commencer à vous plonger lentement mais sûrement dans l’horreur d’Halloween qui approche ? Ou préférez-vous profiter encore de douces et drôles lectures ? Quoiqu’il en soit, je vous souhaite un superbe mois de septembre, profitez-bien !

Hôtel Parallell

Hôtel Parallell

Quatrième de couverture :

« Nous fournissons tout le confort moderne : des mondes de poche aptes à satisfaire les plus exigeants, des chambres avec vues sur n’importe quel continuum, des raccourcis faciles à emprunter entre les univers… sans oublier nos célèbres mini-bars. »

Lorsque Will répond à une petite annonce pour un job d’été à l’Hôtel Parallell, il est loin d’imaginer l’incroyable aventure qui l’attend…
Car l’Hôtel Parallell n’est pas un hôtel ordinaire : bâti entre les univers, il accueille des clients venus de milliers de Terres parallèles. Des clients un brin spéciaux…
Embauché pour devenir l’assistant d’Arbogast, le détective de l’hôtel, Will va aller de surprise en surprise : échapper à une tentative d’assassinat, éviter une mort affreuse par ingestion, combattre des créatures abominables, et tenter de survivre à un séjour sur l’Île des Morts…
Qui aurait cru qu’une banale histoire de robinet qui fuit cacherait autant de secrets ?
Lire la suite

Extra

Extra

Quatrième de couverture :

Élias a été désigné pour héberger un correspondant étranger pendant une semaine… sans se douter qu’il ne vient ni d’Allemagne ni d’Angleterre. Aytac vit sur Alter, une planète bien différente de la Terre ! L’extraterrestre a la peau bleue, il porte des cravates tous les jours et ne mange rien de ce que l’on peut trouver dans les assiettes de la cantine. Même si, au début, Élias est un peu inquiet, il est aussi impatient et curieux de faire sa connaissance.

Mais comment les autres élèves vont-ils accueillir ce drôle de correspondant venu d’ailleurs ? Lire la suite