Tokyo Tarareba Girls, tomes 1 à 5

Résumé :

Trois amies se retrouvent régulièrement pour discuter de leurs problèmes (problèmes liés au boulot, aux amours, etc.). Le trio se retrouve un beau jour bousculé dans ses habitudes, perturbé par l’arrivée d’un jeune homme au parler très (peut-être même trop) franc. Il leur fait alors réaliser que, si elles veulent atteindre leurs objectifs de vie, il va être temps de s’y mettre, plutôt que de continuer à déblatérer…

Lire la suite

Courts retours #39

Bien le bonjour !
Dans ce nouvel article de Courts retours, je vais vous parler des huitième et neuvième tomes de Fullmetal Alchemist d’Hiromu Arakawa, un manga que je prends beaucoup de plaisir à relire dans son édition Perfect ; il sera également question du neuvième tome de L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama, un manga de fantasy extrêmement beau et très prenant ; enfin, je vais vous parler d’une romance avec la nouvelle Joyeux Noël de Lena Clarke.

Lire la suite

Fiancée sous contrat

Fiancée sous contrat

Résumé de l’éditeur :

Que se passe-t-il lorsqu’une psychologue surmenée, légèrement maniaque, et une actrice impulsive au chômage entament une fausse relation amoureuse ?
Claire Renshaw pensait tout avoir : une carrière à succès en tant que thérapeute de couples, un contrat de publication pour son livre de développement personnel et une relation heureuse. Mais son monde parfait s’écroule lorsque sa compagne annule leurs fiançailles. Cet évènement pourrait tout remettre en cause, même l’édition de son livre. Après tout, les lecteurs ne veulent pas de conseils en matière de relations amoureuses venant de quelqu’un incapable de faire fonctionner la sienne. Claire se met donc en quête d’une fausse fiancée.
Lana Henderson, l’actrice qui se présente à l’audition pour le rôle, n’est pas exactement la femme idéale selon Claire. Son franc-parler et le désordre qu’elle laisse derrière elle exaspèrent la thérapeute au plus haut point. Une chose est sûre, elle ne tombera pas amoureuse d’une personne comme Lana.
Pourtant, plus elles prétendent être un couple éperdument amoureux, moins leurs baisers sonnent faux. La frontière entre réalité et fiction n’a jamais été aussi floue…

Cœur contre cœur/Les lois de l’amour

Cœur contre cœur/Les lois de l’amour

Quatrième de couverture :

Cœur contre cœur :
Lorsqu’elle descend en gare de Chantilly, Mathilde, l’étudiante parisienne, ignore tout de ce qui l’attend. Or l’inattendu va prendre la forme de Frédérique de Montaine, la jeune directrice du Haras des écuries royales. Très vite, leur rencontre tourne au face-à-face. Mais le duel ne dissimule que très mal la violence de leur sentiment secret : le désir. Depuis le bal du château jusqu’au Prix de Diane, de dispute en poursuite et de provocation en aveu, se joue pour les deux femmes l’épisode le plus important de leur vie : leur histoire d’amour.

Les Lois de l’amour :
Chiara et Zeynep se rencontrent pendant une tempête de neige : Chiara aux commandes de son hélicoptère, et Zeynep évacuée en urgence après un geste héroïque. Mais ces circonstances romanesques ne sont que les premières secondes d’une histoire qui va heurter de plein fouet une réalité plus terre à terre : la législation sur le séjour des étrangers qui fait de Zeynep une immigrée clandestine. Les lois de l’amour contre le code pénal.

1997-1998, Cœur contre cœur, puis Les Lois de l’amour sont les premiers romans sentimentaux lesbiens. Dès leur lancement, ces deux livres rencontrent un grand succès auprès d’un public lesbien qui rêve de trouver enfin des romans à l’issue optimiste.

La nounou barbue

La nounou barbue

Quatrième de couverture :

Cathy élève seule ses deux enfants, Lucas et Pilou, dans un petit village au cœur de la Dordogne. Son quotidien est heureusement allégé par le soutien sans faille de sa tante Lulu. Jusqu’au jour où – catastrophe ! – tante Lulu tombe de l’escabeau et se retrouve immobilisée, les deux chevilles dans le plâtre. Cathy décide alors d’engager une aide pour s’occuper des enfants. Mais dans la région, les candidats sont rares… Pressée par le temps, son choix se portera sur le seul aspirant disponible, Elias, grand gaillard barbu tenant plus du bûcheron bourru que de la baby-sitter accomplie. Cathy parviendra-t-elle à composer avec cette nounou au profil pour le moins atypique ?

Sailor Moon

Sailor Moon

Quatrième de couverture :

Usagi Tsukino, jeune fille de 14 ans , un peu paresseuse et tête en l’air, aimerait jouer les justicières et susciter l’admiration comme son héroïne Sailor V. Sa vie bascule le jour où elle croise la route d’une jolie petite chatte de couleur noire portant, sur son front, une marque en forme de croissant de lune. L’animal lui offre une broche en lui affirmant qu’elle a été choisie pour devenir un soldat au service de la justice et de la liberté ! Un destin fabuleux… s’ouvre à Usagi qui sera bientôt rejointe par d’autres justicières au grand cœur !

Caresser le velours

Caresser le velours

Quatrième de couverture :

Débauche de mélodies, de parfums et de costumes, Caresser le velours ressuscite, dans la meilleure tradition picaresque, les dernières années de l’Angleterre victorienne. À la fois érotique et historique, le récit met en scène les aventures de Nancy, une jeune vendeuse d’huîtres dans un petit port du Kent. Son sort bascule lorsqu’elle tombe amoureuse d’un chanteur de music-hall aux allures de dandy qui se revèle être… une femme. Quand l’élue décroche un rôle à Londres, Nancy la suit comme habilleuse. Bientôt la petite écaillère enfile, elle aussi, un pantalon, et le duo de faux hommes devient célèbre sur les scènes du West End…
Plongée dans l’Angleterre qui condamna Oscar Wilde, Caresser le velours nous offre une vision clandestine et fascinante de cette fin de siècle qui préluda à la Belle Époque. Et en conteuse mi-libertine, mi-sentimentale, Sarah Waters renoue avec la littérature de tentation et de plaisir. Lire la suite

Homo Sapienne

Homo Sapienne

Quatrième de couverture :

Révélant une voix exceptionnelle, Homo sapienne suit la vie de cinq jeunes dans la ville de Nuuk, capitale du Groenland. Ils vivent des changements profonds et racontent ce qui, jusqu’à maintenant, a été laissé sous silence : Fia découvre qu’elle aime les femmes, Ivik comprend qu’elle est un homme, Arnaq et Inuk pardonnent et Sara choisit de vivre. Sur «l’île de la colère», où les tabous lentement éclatent, chacune et chacun se déleste du poids de ses peurs.
Niviaq Korneliussen manie une langue crue, sensible et indomptée. Elle parle du désir universel d’être soi, socialement, intimement, confiante que les cœurs et les corps sauront être vrais.

Leah à contretemps

Leah à contretemps

Quatrième de couverture :

Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé  : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille.

Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée.

Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit  ? Paraît que j’adore me compliquer la vie…

La Sirène & la Licorne

La Sirène & la Licorne

Quatrième de couverture :

Tout les oppose, pourtant elles s’attirent, et vont vivre une très belle histoire d’amour au cœur de l’été.

La licorne, c’est Lili. 17 ans, cheveux longs couleur arc-en-ciel, ballerines pailletées. Elle est passionnée par les effets spéciaux et le maquillage au cinéma. Elle a été harcelée sur le Net par les élèves de sa classe. Pour oublier, elle quitte la banlieue parisienne et part en vacances chez sa tante près de l’océan. En apparence, tout va bien et elle assume. La réalité est moins facile.

La sirène, c’est Cris. Cheveux courts, baskets défoncées, vieux jean trop large. Passionnée de voile et de natation, elle est plus à l’aise sur l’océan qu’au milieu de la foule. En vacances dans la maison de vacances familiale, elle tente de guérir d’une blessure. Fragile en apparence, elle possède une vraie force intérieure.