Skin Trade

Skin Trade

Quatrième de couverture :

Lorsqu’une vague de meurtres frappe la ville qu’elle croyait si bien connaître, Randi Wayde, détective privée, est immédiatement en alerte. […] Déterminée à résoudre cette affaire avec ou sans l’aide de la police, ce n’est pas seulement dans le labyrinthe des rues que Randi devra mener l’enquête, mais dans les recoins les plus sombres de son passé.

Lire la suite

Premières lignes #35

Un petit coucou de Birmingham où je passe un chouette week-end (comprenez donc que j’actualiserai les liens demain ^^).

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

 

Skin Trade

Willie perçut  l’odeur du sang à un pâté de maisons de l’appartement.
Il hésita et flaira de nouveau l’air froid de la nuit. On était en automne : le vent venait de la rivière et il flottait un parfum de pluie ; mais cette odeur, cette odeur-là, était toute cuivre, épice et feu, impossible à confondre. Il connaissait l’odeur du sang humain.
Un joggeur le dépassa en bondissant, son sur-vêtement orange brillant sous la lumière de la pleine lune. Willie se rencogna dans les ombres. Qui pouvait être assez stupide pour courir à cette heure de la nuit ? Trou du cul, songea-t-il dans un grognement sourd. L’homme regarda autour de lui, effrayé. Willie se coula plus profondément sous le feuillage. Après un long moment, le joggeur reprit sa course sur la piste cyclable, à une allure légèrement plus rapide.

Skin Trade, G.R.R. Martin, 1989.

Skin Trade

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :
Moglug 
Les Livres de George
Nadège
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Page blanche et noire
Camellia Burrows