La sorcière invincible, tueuse de slimes depuis 300 ans !, tome 1

La sorcière invincible, tueuse de slimes depuis 300 ans !, tome 1

Quatrième de couverture :

Azusa Aizawa, femme, célibataire, bête de travail.
Après avoir vécu uniquement pour son boulot, elle se réincarne en sorcière immortelle dans un autre monde. 300 ans de vie tranquille plus tard, elle a atteint le level 99. Ayant entendu parler de cette jeune fille incroyablement forte, beaucoup d’aventuriers et de dragons viennent à elle. Que va donc devenir son rêve d’un quotidien paisible !?

Courts retours #25

Bien le bonjour, cher·es lecturovores !
Dans ce vingt-cinquième Courts retours, je vais vous faire découvrir les manga Trait pour trait – Dessine et tais-toi !  d’Akiko Higashimura et Sorcière en formation de Hama et Sako Aizawa, et je terminerai par Artemis Fowl, tome 2 : Mission polaire d’Eoin Colfer.
Petite astuce si vous souhaitez feuilleter les livres, il suffit d’aller sur le site des maisons d’édition en cherchant sur internet ou, plus simplement, en cliquant sur leur nom en bas de chacune des chroniques.

Orgueil et préjugés [manga]

Orgueil et préjugés

Quatrième de couverture :

Retrouvez le Best Seller de Jane Austen, adoré par des millions de lecteurs à travers le monde, dans une magnifique adaptation manga !

Lorsque Monsieur Bingley, jeune homme riche et célibataire vient s’installer à Netherfield accompagné de son ami Monsieur Darcy, c’est Madame Bennet et ses cinq filles à marier les premières averties ! Car chacun sait qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit avoir envie de se marier ! Découvrez cette superbe adaptation en manga du mondialement connu chef-d’oeuvre de Jane Austen. Tout l’humour et le romantisme de l’original y sont parfaitement éclairés par un dessin riche et somptueux.
Lire la suite

Premières lignes #30

La semaine dernière, je vous présentais Alice au pays des merveilles. J’ai eu envie, cette semaine, de vous présenter les premières lignes du même livre, dans une édition plus récents, et dont la traduction est quelque peu différente.
Laquelle préférez-vous ?

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose dorénavant de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste.

Chapitre Premier
Descente dans le terrier du lapin

Assise à côté de sa sœur sur le talus, Alice commençait à être fatiguée de n’avoir rien à faire. Une fois ou deux, elle avait jeté un coup d’œil sur le livre que lisait sa sœur ; mais il n’y avait dans ce livre ni images ni dialogues : « Et, pensait Alice, à quoi peut bien servir un livre sans images ni dialogues ? »

Alice au pays des merveilles, Lewis Carroll, 1865.

Alice au pays des merveilles

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :
Moglug 
Les Livres de George
Nadège
• La Chambre rose et noire
Lily (Au café bleu)
• Mon Univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
• A la page des livres
Mokamilla
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Vague Culturelle
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Page blanche et noire

Les Maîtres Inquisiteurs, t.1 : Obeyron

Les Maîtres inquisiteurs, t.1 : Obeyron

Je tiens à remercier Babelio et Sequencity grâce à qui j’ai pu découvrir
ce premier tome des Maîtres Inquisiteurs. Pour feuilleter les premières pages de cet album,
rendez-vous vite sur le site de Sequencity !

sequencity

Quatrième de couverture :

Obeyron ! Le pire Maître-Inquisiteur que le monde ait porté … aux dires de ses ennemis. Ainsi que de ses amis. S’il est une chose qu’a réussi le mage dans la grande guerre qui a ravagé le monde d’Oscitan, c’est provoquer la haine, la méfiance, la peur, le mépris, la discorde et beaucoup d’autre nobles  sentiments. Devenu Maître Inquisiteur après le conflit afin de lutter contre le crime, Obeyron n’obéit qu’à une seule maîtresse, la justice. Jusqu’à sa dernière mission dans la lointaine forêt des Soupirs, où on l’a piégé et laissé pour mort. Seulement, voilà, on ne tue pas un Inquisiteur si aisément. Et Obeyron est bien décidé à enquêter sur sa propre mort…

Lire la suite