Elle s’appelait Tomoji

Elle s’appelait Tomoji

Quatrième de couverture :

Avec la délicatesse qui le caractérise, Jirō Taniguchi brosse le portrait de Tomoji Uchida, une jeune femme qui vécut au Japon dans les années 1920.
A travers ce personnage charismatique, au parcours jalonné d’évènements douloureux, l’auteur redonne vie à cette époque rurale, pauvre et attachée à ses traditions qu’il affectionne tant.

Jirō Taniguchi nous prouve encore une fois que l’indicible peut être raconté.

Lire la suite