C’est lundi, que lisez-vous ? #87

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous proposé par Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Je termine Une fille modèle à l’instant !

Lire la suite

Publicités

Premières lignes #108

Le livre dont je vous présente les premières lignes aujourd’hui est un livre qui sortira la semaine prochaine. Il a attiré mon attention car l’autrice joue dans la série The Big Bang Theory, mais aussi parce qu’il semble être une sorte de livre de développement personnel à destination des jeunes filles pour les aider à se construire en tant que femmes. En général, je n’aime pas ce genre de bouquin car c’est bourré de clichés, souvent sexistes et homophobes. Mais là, j’ai assez confiance alors je ne vais pas tarder à me jeter dessus.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Introduction

Être un humain, ça a vraiment l’air simple. Après tout, nous ne sommes faits que de six choses : de l’oxygène, du carbone, de l’hydrogène, de l’azote, du calcium et du phosphore. Ces six éléments composent tout ce que nous sommes : les cellules de notre coprs, nos organes et notre fantastique cerveau qui peut penser, compter et ressentir tout plein de choses. Il suffit de six éléments pour faire tout ça ! Dit comme ça, a l’air simple, non ?

Girling up, Comment devenir forte, futée et fabuleuse, Mayim Bialik, 2017.

Girling up

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

La prisonnière des Sargasses

La prisonnière des Sargasses

Quatrième de couverture :

La créole Antoinette Cosway raconte son enfance au domaine Coulibri, à la Jamaïque. Entre l’indifférence de sa mère et les révoltes des esclaves, son destin bascule : elle est envoyée dans un couvent qu’elle quittera à l’âge de dix-sept ans pour se voir épouser un Anglais, distant, égoïste et arrogant. Poussée par la haine qu’il lui porte, elle sombrera dans l’alcoolisme et la folie meurtrière.

Lire la suite

Se dire lesbienne – Vie de couple, sexualité, représentation de soi

Se dire lesbienne

Résumé de l’éditeur :

Cet essai novateur et subtil est le premier livre à s’attacher à l’intimité des lesbiennes en s’appuyant sur des récits de vie aussi bien hétérosexuels que lesbiens. Décrivant les trois parcours qui mènent à la construction de soi comme lesbienne, il s’intéresse au coming out, montrant en particulier que la mise en couple est une manière privilégiée de se dire et de se révéler socialement lesbienne. S’il étudie les modalités de la rencontre et les manières d’être en couple, il titre aussi son originalité de l’analyse des « scripts sexuels » des lesbiennes et comporte en outre un très utile petit glossaire du vocabulaire lesbien.
Natacha Chetcuti, docteure en anthropologie sociale (EHESS), est sociologue.

Lire la suite

Premières lignes #107

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Thomas Déri [Thomas] : Comme disait déjà Bernard de Chartres au XIIe siècle : « Nous sommes des nains assis sur des épaules de géants. » C’est dire que chaque nouvelle génération s’appuie sur toutes celles qui l’ont précédée. Mais, maintenant que je suis plus avancé en âge et que je regarde, avec un peu de recul, les nombreuses découvertes et les changements qui se sont produits dans la société au cours des 50 dernières années, je me demande si les nouvelles générations ne sont pas elles-mêmes des géantes. Les choses évoluent tellement rapidement que même les mots les plus simples changent de signification et que de nouveaux concepts nous obligent à remettre en question bien des idées reçues.

L’anarchie expliquée à mon père, Francis Dupuis-Déri et Thomas Déri, 2014.

L’anarchie expliquée à mon père

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

Tout sur mon chien

Tout sur mon chien

Quatrième de couverture :

Laissez-vous gagner par cette famille fantaisiste digne d’Almodóvar.
Réunion de famille impromptue dans un café. Fernando, sa mère, Amalia, ses deux sœurs, Emma et Silvia.
Tous espèrent un coup de téléphone qui tarde à arriver.
L’attente, fébrile, est ponctuée de scènes savoureuses, de quiproquos et de malentendus. Les vérités cachées ou à demi dites s’égrènent sans fin.
Et on rit aux larmes de cette comédie familiale plus profonde qu’il n’y paraît.

Premières lignes #106

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

À tous les chiens du monde,
parce qu’ils parlent avec leurs yeux.

Tout sur mon chien, Alejandro Palomas, 2016.

Tout sur mon chien

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

Littérature de l’Imaginaire – Bilan 1er trimestre

Ça y est, le mois de mars est terminé et il est donc l’heure de faire le premier bilan de cette 6e édition du challenge Littérature de l’Imaginaire.
Il y a, à l’heure où j’écris ces lignes, 223 chroniques qui ont été déposées et ce pour 50 participant.e.s ! Bravo à tou.te.s !

Parmi les auteur.rices qui reviennent le plus, on retrouve Brandon Sanderson, Suzanne Collins, Christelle Dabos, Jim Butcher, George R. R. Martin, Sarah J. Maas, et bien d’autres encore. Autant dire que c’est très varié, que ce soient les histoires ou les genres littéraires de l’imaginaire. De quoi faire le bonheur de tout le monde !

Lire la suite