Premières lignes #141

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; ce sera plus rapide pour moi d’actualiser vos liens – et je passerai toujours découvrir vos premières lignes.

.

Cendrelle

Je suis une rousse des années 80. Française. Nul n’est parfait. À quinze ans, j’étais convaincue qu’en l’an 200 ma vie serait aussi passionnante que celle d’Albator et aussi romantique que celle de Candy. Je serais une guerrière comme Pappy Boyington, j’aurais la classe d’Emma Peel, la force et le charme de Wonder Woman. J’accepterais des missions impossibles, j’explorerais la quatrième dimension. De preux chevaliers se battraient pour m’épouser… Il ne pouvait en être autrement. Il suffisait d’attendre. Les choses ne se sont pas tout à fait passées comme prévu.

Je m’appelle Cendrelle. Côté cœur, je suis célibataire par intermittence depuis 1995.

La rousse qui croyait au Père Noël a 29 ans, Suzanne Marty, 2018.

La rousse qui croyait au Père Noël a 29 ans

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

Les Chroniques de St Mary, t.2 : D’écho en échos

Les Chroniques de St Mary, t.2 : D’écho en échos

Tome 1 : Un monde après l’autre

Quatrième de couverture :

Entre la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici, on n’étudie pas seulement le passé, on le visite…

Dans ce deuxième tome, la jeune historienne Madeleine Maxwell et son équipe ont bien l’intention de continuer leur travail de recherche et leurs mystérieux voyages.

Ils se retrouvent ainsi projetés dans le Londres Victorien de Jack l’éventreur. Jamais très loin de leur tasse de thé, ils deviennent les témoins volontaires du meurtre de Thomas Becket et partent même sur l’île Maurice pour tenter de sauver les derniers dodos…
Bien évidemment, rien ne se passe jamais comme prévu et tout se complique lorsqu’un obscur ennemi décide de détruire l’institut St Mary, quitte à anéantir l’Histoire elle-même.

Le Fantôme de l’Opéra

Le Fantôme de l’Opéra

Quatrième de couverture :

«Le fantôme de l’Opéra a existé. J’avais été frappé dès l’abord que je commençai à compulser les archives de l’Académie nationale de musique par la coïncidence surprenante des phénomènes attribués au fantôme et du plus mystérieux, du plus fantastique des drames, et je devais bientôt être conduit à cette idée que l’on pourrait peut-être rationnellement expliquer celui-ci par celui-là.»
Avec l’art de l’intrigue parfaitement nouée et l’inspiration diabolique qui ont fait le succès de Gaston Leroux, le père de Rouletabille, Le Fantôme de l’Opéra nous entraîne dans une extraordinaire aventure qui nous tient en haleine de la première à la dernière ligne.

Premières lignes #140

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article.  Désormais, si vous avez une page dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; ce sera plus rapide pour moi d’actualiser vos liens – et je passerai toujours découvrir vos premières lignes.

.

Prologue

Un des aspects les plus excitants de notre travail est la possibilité qui nous est offerte, en supposant que nous ayons la chance de vivre assez longtemps, de choisir notre dernier saut.
Un de ses aspects les plus frustrants est que, jusqu’à présent, personne n’a vécu assez longtemps pour choisir son dernier saut.
Le dernier saut est censé être une récompense, un moment paisible, la possibilité de vivre un de ses événements historiques préférés – visiter Azincourt peut-être, ou voir Antoine et Cléopâtre descendre le Nil en bateau, ou encore entendre Élisabeth Ire s’adresser à ses troupes à Tilbury. Être témoin d’un événement clé de l’Histoire que l’on aura choisi. Réaliser un rêve, une ambition.
Pour résumer, c’est supposé être une expérience agréable.

Les Chroniques de St Mary, t.2 : D’écho en échos, Jodi Taylor, 2013.

Les Chroniques de St Mary, t.2 : D’écho en échos

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

[Inscription] Challenge Littérature de l’Imaginaire – 7e (01/01/2019 – 31/12/2019)

L’année 2018 se termine ainsi que la sixième édition du Challenge Littérature de l’Imaginaire. Créé par Crunches en 2013, reprit deux ans plus tard par Mariejuliet, Amaruël a pris le relais en 2016 et l’an dernier, pour l’édition de 2018, c’est moi qui ai reprit le flambeau. Il est temps de nous préparer à la septième édition !

Les stats des éditions précédentes : 1e éd. 31 inscrits – 2e éd. 25 inscrits – 3e éd. 32 inscrits – 4e éd. 98 inscrits – 5e éd. 81 inscrits – 6e éd. 50 inscrits

J’espère que vous serez nombreux.ses à nous rejoindre pour cette 6ème édition du Challenge Littérature de l’Imaginaire ! N’hésitez pas à en parler autour de vous.

Le but du challenge :
L’objectif de ce challenge est de lire et de chroniquer des ouvrages appartenant à la littérature de l’Imaginaire, à savoir :
– la Science-Fiction
– la Fantasy
– le Fantastique
(avec leurs sous-genres comme la dystopie, la bit-lit etc.). Lire la suite