Premières lignes #47

En ce beau dimanche de février, voici les premières lignes d’une BD que j’aime beaucoup : Undertaker. Il s’agit du troisième tome, et on nous résume – sans en dire trop – ce qui s’est passé dans les précédents volumes.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Jonas Crow est croque-mort et recherché pour plusieurs meurtres qu’il aurait commis à la fin de la guerre de Sécession alors s’appelait encore « Strikland ». Et comme si sa vie – et celle de son cher animal de compagnie, Jed, vautour de son état – n’était pas assez compliquée, voilà qu’un revers de fortune l’a contraint à s’associer à une ancienne gouvernante anglaise, Rose Prairie, et à une émigrée chinoise, Lin.

Pas sûr que ces deux dames aient fait une bonne affaire : quand on s’associe à l’Undertaker et qu’on enterre les cadavres des autres, s’il y a bien une leçon que l’on apprend, c’est que la mort ne vient jamais seule…

Undertaker, t. 3 : L’ogre de Sutter Camp, Ralph Meyer, Xavier Dorisson et Caroline Delabie, 2017.

Undertaker, t.3 : L’ogre de Sutter Camp

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
Moglug 
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Akatsuki no manga
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline

ledetectivedetraque

Le Détective détraqué, ou les mésaventures de Sherlock Holmes

Le Détective détraqué, ou les mésaventures de Sherlock Holmes

Quatrième de couverture :

Sherlock Holmes lui-même victime de vol… Remplacé par sa propre fille dans une enquête… Floué par Scotland Yark et par l’intrépide Frenchie Arsène Lupin… et même envoyé en prison ! De Londres à New-York, en passant par Prague ou la campagne française, voilà bien des situations insolites dans lesquelles va se retrouver le célèbre détective, sous la plume de quelques élégants farceurs.

Les nouvelles présentes dans l’ouvrage :
Le Grand Mystère de Pegram, Robert Barr (1892)
L’Aventure des deux collaborateurs, James M. Barrie (1893)
La Kermesse du terrain de cricket, Arthur Conan Doyle (1896)
Le Cambriolage d’Umbrosa, R.C. Lehmann (1901)
Le Vol du coffret à cigares, Bret Harte (1902)
Scotland Yard, R.C. Lehmann (1903-1904)
La Beauté secourue, William B. Kahn (1905)
Herlock Sholmès arrive trop tard, Maurice Leblanc (1907)
D’un cheveux, Jean Giraudoux (1908)
Le Coupable, Alceste (1911)
Les Aventures de Shamrock Jolnes, O. Henry (1911)
Arthur Conan Doyle, Jack London (1916)
L’Aventure de l’éditeur de livres d’art assassiné, Frederic Dorr Steele (1933)
Le Meurtre de la cathédrale de Canterbury, Frederic Arnold Kummer (1933)
La Plus Grande Machination du siècle, René Reouven (1990)
Le Comptable pressé, Bibliothécaires du Royal Borough of Kensington & Chelsea (1980-90)
Epinglé au mur, Peter G. Ashman (1991)
L’Aventure de l’héboniste chronique, Ely M. Liebow (1997)
L’Autre Défenestration de Prague, Jacques Fortier (2009)
L’Aventure du banquier pervers, Bernard Oudin (2012)

Lire la suite

sasamekikoto

Sasameki Koto – murmures

Sasameki Koto, t.1 à 9

Résumé (1er tome) :

Sumika, une célèbre lycéenne figurant au tableau d’honneur, ne peut pas avouer à une certaine personne un secret qui doit être « murmuré » : dire tout à fait sérieusement « je t’aime » à Ushio, une fille de sa classe. Cette Ushio dit aussi être « une fille qui aime les filles », mais elle ne remarque pas les sentiments de Sumika à son égard.
Une histoire au lycée qui dépeint une puberté douce-amère et rafraîchissante, parmi les élèves où s’esquisse l’apparence étrange d’un amour légèrement différent.

Lire la suite

laffairedelabelleevaporee

L’affaire de la belle évaporée

L’affaire de la belle évaporée

Ce roman est la suite du Cercle des plumes assassines, mais il n’est pas obligatoire d’avoir lu le tome précédent pour apprécier pleinement L’affaire de la belle évaporée.

Quatrième de couverture :

31 décembre, New-York, à l’époque de la Prohibition.

En compagnie de ses fidèles amis, Woollcott et Benchley, Dorothy Parker fête le nouvel an à l’hôtel Algonquin. La grande star de théâtre et de cinéma, Douglas Fairbanks, y organise une réception dans sa luxueuse suite. Alors que la soirée bat son plein, l’un des invités, le Docteur Hurst, annonce qu’un cas de variole vient d’être détecté, et que l’hôtel est mis en quarantaine. Le cauchemar ne s’arrête pas là : quelques heures après le début des festivités, Bibi Bibelot, l’extravagante vedette de Broadway, est retrouvée sans vie dans un bain de champagne.

[…]

Lire la suite

Premières lignes #46

Voici les premières lignes du livre que je viens de terminer : L’affaire de la belle évaporée, qui est la suite du Cercle des plumes assassines de J.J. Murphy. Un peu comme pour Sherlock Holmes, il n’est pas nécessaire d’avoir lu les tomes précédents pour se plonger dedans, et ça c’est vraiment chouette !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

 

Note de l’auteur

Dorothy Parker aurait dit : « Je me moque de ce qu’on écrit à mon sujet, tant que ce n’est pas vrai. » Selon son conseil, ce livre est une oeuvre de fiction de bout en bout, même s’il est peuplé de nombreuses personnes ayant réellement existé. Les membres de la Table Ronde de l’hôtel Algonquin n’ont jamais, semble-t-il, laissé la vérité entraver le récit d’une bonne histoire – et j’espère que vous ne la laisserez pas vous empêcher de prendre plaisir à celle qui suit.

L’affaire de la belle évaporée, J.J. Murphy, 2013.

L’affaire de la belle évaporée

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
Moglug 
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Akatsuki no manga
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline

Tags en vrac – Partie 4

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de Tags en vrac, mais voilà, j’en ai plusieurs qui m’attendent, alors je profite d’avoir un peu de temps pour en faire plusieurs.
Au programme ? Le Book Fangirling, pour lequel j’ai été taguée par Yuixem ; grâce au Petit Pingouin Vert, je vais répondre à L’improbable littéraire. Vous allez aussi découvrir La bibliothèque de mes rêves puisque La Chambre rose et noire m’a taguée. Et enfin je vais répondre aux questions de Mistinguette pour un autre Book Fangirling !
Un grand merci à vous quatre pour ces nominations !

 

Book Fangirling 1

1/ Quel serait le premier livre que vous recommanderiez à un enfant ? 
Eh bien cela dépend de l’âge de l’enfant, mais à 8 ou 9 ans, j’ai lu Les Cinq Écus de Bretagne, et j’avais beaucoup aimé. Des secrets de famille, une jeune fille débrouillarde, de l’Histoire, un peu d’aventure… Je pense que ce roman d’Evelyne Brisou-Pellen a tout pour plaire !

Les Cinq Écus de Bretagne

Les Cinq Écus de Bretagne

Lire la suite

Le gang des Dalton

Le gang des Dalton, notre véritable histoire

Le gang des Dalton : Notre véritable histoire

Quatrième de couverture :

Calamity Jane, Jesse James, les Daton : le Far-West a ses légendes. Celle du gang des Dalton, qui enflamma les imaginations, est racontée à hauteur de six-coups par Emmett Dalton, seul survivant du sanglant braquage de Coffeyville.
Au-delà des duels et des règlements de comptes, des attaques de trains, de diligences, de banques, ce livre nous apprend que le gang comptait une femme, Miss Moore, et qu’à l’origine les Dalton étaient des hommes de loi intègres, craints et respectés, qui ne basculèrent de l’« autre côté » que lorsque la corruption du système qui les employait leur devint insupportable. Beyond the Law, titre original de ce livre, c’est aussi cela : la difficulté à garder une éthique dans un monde profondément amoral.

Lire la suite