Rollergirl sur Mars

Rollergirl sur Mars

Quatrième de couverture :

Trish Trash est une jeune martiate de 15 ans (7 ans ½ sur Mars) qui passe son temps entre l’école et le travail dans les champs. À l’étroit dans cette vie harassante et sans horizon, elle se lance corps et âme dans sa passion : le hoverderby, sport star de toute la Galaxie. Un rêve qui pourrait lui offrir un passeport vers une vie meilleure, mais aussi l’occasion de découvrir le vaste Univers et ses mystères… Car, tapis dans l’ombre de cette planète poussiéreuse, les indigènes se terrent, suscitant chez les colons défiance et effroi…
Une intrigante aventure SF en 3 tomes, réunis pour la premières fois !

Sombres citrouilles

Sombres citrouilles

Quatrième de couverture :

31 octobre

Comme chaque année, la famille Coudrier se réunit à la Collinière pour l’anniversaire de Papigrand. Mais quand les plus jeunes, partis chercher des citrouilles dans le potager, tombent sur le cadavre d’un inconnu, tout vacille. Pour ne pas gâcher la fête, les enfants décident de cacher le corps. Les soupçons gagnent les esprits des cousins qui observent les comportements pour le moins étranges des adultes. Tous semblent avoir un mobile qui les accuse. Peu à peu, l’écheveau se dénoue, révélant de lourds secrets de famille et plusieurs assassins potentiels…

Un autre regard

Un autre regard

Quatrième de couverture :

Avec plus d’une dizaine d’histoires très variées autour du féminisme, de la politique ou de la sexualité, cette jeune blogueuse casse les clichés sur bon nombre de sujets. À l’opposé des stéréotypes, elle dévoile notamment son expérience de jeune maman au travers d’une série d’anecdotes tout sauf édulcorées.
En revisitant avec beaucoup de justesse et d’engagement des sujets tels que le sacro-saint instinct maternel, le baby blues, l’histoire du clitoris ou encore les réfugiés, elle parvient à remettre en question des vérités qui pouvaient paraître établies.
Cette bande dessinée est aussi drôle que touchante et instructive.

Blacksad

Blacksad, t.1 : Quelque part entre les ombres

Quatrième de couverture :

« Parfois, quand j’entre dans mon bureau, j’ai l’impression de marcher dans les ruines d’une ancienne civilisation. Non à cause du désordre qui y règne, mais parce que certainement cela ressemble aux vestiges de l’être civilisé que je fus jadis. »

Les sentiments du Prince Charles

Les sentiments du Prince Charles

Quatrième de couverture :

Lors d’une conférence de presse après ses fiançailles avec Diana, le prince Charles dut répondre à la question : « Êtes-vous amoureux ? » Après une petite hésitation, il répondit : « Oui… Quel que soit le sens du mot “amour” ». Or, en lisant la presse people quelques années plus tard, on constata que de toute évidence Charles et Diana n’attribuaient pas du tout le même sens au mot « amour »… En feuilletant les mêmes magazines, on pouvait aussi se demander comment Whitney Houston avait pu tomber amoureuse d’un sale type comme Bobby Brown, et de remarquer au passage qu’en matière d’amour, le bonheur de l’un ne fait pas forcement celui de l’autre.
« Qu’est-ce donc que l’amour ? » Forte du constat que les déconvenues sentimentales sont loin d’être l’apanage exclusif de quelques chanteuses ou têtes couronnées, Liv Strömquist mène sa réflexion sur le pourquoi du comment de la relation amoureuse.
(…)
Essai en bande dessinée rigoureux et documenté, Les sentiments du Prince Charles est avant tout un plaidoyer passionné pour l’autodétermination et la libération des corps et des consciences. Par son humour décapant et salvateur, Liv Strömquist insuffle à son livre une exceptionnelle vitalité, tout en réussissant – par son trait à première vue naïf – à l’imprégner d’une fraîcheur singulière qui renforce son propos.

Violeta – Corazón maldito

Violeta – Corazón maldito

Quatrième de couverture :

Grâce à sa voix et à sa guitare qu’elle « violétait » comme nulle autre – selon les mots de Pablo Neruda – Violeta Parra a revivifié le folklore authentique du Chili, lui redonnant sa dignité dans le monde entier. Femme passionnée, artiste avant tout, elle a consacré toute son existence à incarner la voix de son pays.

Une destinée unique dans le Chili de l’avant-dictature.

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Qu’est-ce que le spécisme ?
À quoi ressemble la vie d’un antispéciste ?
L’homme est-il le nec plus ultra de la création ?
Que ces questions hantent vos nuits ou que vous n’ayez jamais entendu parler de ce concept : petit cours illustré d’antispécisme plein d’humour, d’un peu de mauvaise foi et de beaucoup d’insolence !

Lire la suite

Concours universitaire national de la bande dessinée, t. 5 : Peur

Concours universitaire national de la bande dessinée, t. 5 : Peur

Résumé :

Ce recueil réunit les planches primées et les 3 mentions spéciales décernées par le jury national de Paris le 5 octobre 2010.
.

Édito de Christian Quentin, Directeur du CROUS de Besançon

La peur est le thème choisi cette année pour le concours national de la BD.
La peur est une émotion ressentie généralement en présence ou dans la perspective d’un danger.
Elle peut aussi désigner l’appréhension liée à des situations déplaisantes ou à des animaux répugnants. On par le alors de phobie, mot issu du grec et désignant la peur : claustrophobie, agoraphobie… […]

Bouffon

Bouffon

Quatrième de couverture :

Laissez-moi vous conter la cruelle histoire du bouffon qui – le sot ! – s’énamoura d’une princesse aussi jolie qu’il était repoussant.
Laissez-moi vous conter l’histoire d’un baiser.
Le plus beau, le plus pur, le plus émouvant des baisers.

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Insolente Veggie – Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Le veganisme et la cause animale à la rencontre du 9e art ! Les militants vegan ont trouvé leur bédéiste, Insolente Veggie :

• Acerbe, piquante et provocante, cette végétalienne aussi drôle que méchante croque avec humour ce qui fait le quotidien des végétariens et des vegans aujourd’hui : l’écologie, le spécisme, l’élevage, la corrida…
• L’album reprend les dessins qui ont fait le succès du blog Insolente Veggie. Toutes griffes dehors, il propose également de très nombreux inédits.

Plus de 50 histoires pour rire, découvrir, et réfléchir.

Lire la suite