Costumes de Bretagne

Costumes de Bretagne

Résumé du livre :

La caractéristique la plus remarquable du costume traditionnel, en Bretagne, est son extraordinaire diversité. L’ethnographe et artiste René-Yves Creston (1898-1964) dénombra 66 modes principales, distinguant chacune un groupe ou un « pays » et comprenant elle-même autant de variantes ou de modes secondaires « qu’il y avait de communes ou de régions économiques ou administratives à l’intérieur de son aire d’expansion ». Le total, selon Creston, « pourrait atteindre environ mille deux cents types différents et ceci uniquement pour ce qui est de la coiffe ». Yann Guesdon a exploré chaque mode de Bretagne, étudié les collections publiques et privées, examiné les documents (écrits, gravures, peintures, photographies anciennes) pour nous donner cet ouvrage qui, à coup sûr, est appelé à devenir un « classique ».

.
Mon avis :

Quel superbe ouvrage !
Costumes de Bretagne de Yann Guesdon est un livre qui, comme son titre l’indique, parle de divers costumes portés en Bretagne. On y trouve tant les tenues des femmes et des hommes que leurs coiffes et chapeaux, et même quelques bijoux et des sabots ; il y a beaucoup de tenues de fête ou de deuil, mais il y a également des tenues de la vie quotidienne. Cela dit, il est vrai que ces dernières sont moins présentes, et pour cause, elles ont été moins documentées, étant moins impressionnantes que les costumes de cérémonie (j’ai par exemple en tête celui de femmes de Briec, en drap rouge, avec de la dentelle blanche, des galons, des perles de verre, du doré… magnifique!). La plupart des costumes dont il est question dans l’ouvrage de Guesdon datent des XIXe et XXe siècle, toutefois l’on en trouve datant du XVIIIe siècle ; de vêtements ultérieurs, peu de traces, surtout de si propres à la Bretagne.
Costumes de Bretagne est substantiel ; on y trouve beaucoup d’informations (mais pas trop, ce n’est pas indigeste, mais toujours foisonnant et passionnant), qu’elles concernent la façon de porter une coiffe, la différence entre un pays ou un autre, et même l’évolution des vêtements entre deux villes voisines ; Guesdon s’attarde également sur les différents types de broderies, les différents tissus, les coupes, etc. Tout cela révèle une incroyable richesse de savoirs et de créativité. Et si ça peut sembler être beaucoup de texte, le livre faisant presque 30 cm de haut, comportant 344 pages (croyez-moi, il pèse aussi son poids!), je vous rassure tout de suite : il y a de nombreuses photographies, lithographies, reproductions, etc. qui l’accompagnent. Il est par ailleurs indéniable que cela ajoute beaucoup de valeur à la beauté de l’ouvrage ! Toutefois, j’ai trouvé dommage que toutes les œuvres ou photographies citées ne soient pas présentées dans le livre (je me plains, mais il aurait été compliqué de tout mettre, et il y a déjà tant de choses à voir et à découvrir!).
Si Costumes de Bretagne nous propose un cheminement par pays (la région se compose de pays historiques dont le Léon, la Cornouaille, le pays rennais, le Trégor, etc.), nous permettant ainsi de voir les similarités et les différences entre lieux voisins, on nous donne également l’occasion de nous pencher sur des sujets spécifiques assez régulièrement. On y découvre par exemple une double-page sur le fameux Hippolyte Lalaisse dès l’introduction (de Philippe Le Stum), une autre sur les bonnets et les chapeaux, encore une double sur les vêtements de deuil, sur les brodeurs et brodeuses, etc.
L’ouvrage nous offre un véritable catalogue des costumes bretons, qu’ils soient d’une grande sobriété ou, bien au contraire, qu’ils soient de magistrales parures. Entre le XIXe siècle et le XXe, nous passons de l’apothéose à la disparition de plus en plus rapide de ces vêtements emblématiques. Pourtant, la fin de Costumes de Bretagne nous donne à voir une forme de perpétuation, si ce n’est de renouveau, avec des passionné·es dont Valérie Piriou (jeune styliste malheureusement décédée) ou encore Pascal Jaouen.

Alors voilà, je pourrais m’attarder encore, vous dire à quel point j’ai apprécié Costumes de Bretagne, mais à quoi bon m’étendre plus ? Je pense que vous avez compris que c’est un ouvrage de référence et que, si le sujet vous intéresse, ne serait-ce que pour les très beaux visuels, je vous le recommande. Mon regret dans tout ça, parce qu’il y en a un, c’est que ce livre soit désormais introuvable ; j’ai eu la chance qu’il soit disponible à la bibliothèque municipale, mais c’est vrai que j’aurais aimé pouvoir le garder chez moi. S’il y a une nouvelle édition de Costumes de Bretagne, augmentée ou non, nul doute que je l’achèterai.

Costumes de Bretagne, Yann Guesdon Palantines • 2009 • 344 pages • Genre : documentaire, beau-livre, costumes bretons • ISBN : 9782356780072

10 réflexions sur “Costumes de Bretagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s