Premières lignes #68

Qu’il est tard ! Minuit passé. Je suis rentrée il y a peu, et j’ai hésité quant au choix d’aujourd’hui, plusieurs incipit me venant à l’esprit. J’ai finalement choisi celui de La tresse, roman que je suis en train de dévorer. Il est question de trois femmes dont le destin est lié d’une façon ou d’une autre, et du coup j’ai trouvé cette définition parfaite pour débuter le récit.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Tresse n. f. Assemblage de trois mèches, de trois brins entrelacés.

La tresse, Laetitia Colombani, 2017.

La tresse

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
Eléonore B
La Marmotte qui lit
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
Les pages qui chuchotent
Envie de lire
Critiques d’une lectrice assidue
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
Au pays de Sophie
• Les lectures de Luna

Publicités

8 réflexions sur “Premières lignes #68

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s