Premières lignes #220

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

Chapitre 1

Deuxième classe Kiriya

1

Quand les balles commencent à fuser, ce n’est plus qu’une question de temps avant que la peur n’envahisse le soldat. Tu es là, avec la Mort qui siffle au-dessus de ta tête.
Les obus au loin détonent avec un bruit sourd et boueux, un son creux que tu ressens plus que tu ne l’entends. Ceux qui tombent près sonnent haut et clair. Ils hurlent d’une voix qui te fait crisser les dents, et tu sais que ceux-là viennent dans ta direction. Ils s’enfoncent profondément dans le sol et soulèvent un rideau de poussière qui reste suspendu, dans l’attente du prochain qui va le déchirer.
Des milliers d’obus éventrent les cieux – des éclats de métal pas plus gros que mon doigt – mais un seul suffit à te tuer. Un seul suffit à transformer ton meilleur pote en steak fumant.
La Mort vient sans crier gare, en un battement de cœur, et elle ne fait pas la difficile.

Edge of Tomorrow, Hiroshi Sakurazaka, 2004.

Edge of Tomorrow

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
Les lectures d’Emy
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Pousse de ginkgo
À vos crimes
L’univers de Poupette
Le parfum des mots
Chat’Pitre
Les lectures de Laurine
Lecture et Voyage
Eleberri
Les lectures de Nae
• Prête-moi ta plume
Claire Stories 1, 2, 3
• Tales of Something
Read For Dreaming
Ju lit les mots

12 réflexions sur “Premières lignes #220

    • Ma Lecturothèque dit :

      Je suis en train de le regarder et il est bien mais je suis mitigée concernant le rôle de Rita ; dans le roman, elle est bien plus forte, elle ne survie pas juste parce qu’elle apprend par cœur grâce au héros. Ca semble s’éloigner de plus en plus du roman ; encore 45 min de film !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s