King Kong théorie

King Kong théorie

Quatrième de couverture :

J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés.
Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas.
V.D.
En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme.

Lire la suite

[TAG] 100% féminin

Aujourd’hui, nous sommes le 8 mars ; non pas la Journée de la femme, mais la Journée internationale des droits des femmes.
PKJ a lancé un tag 100% féminin, et si je ne suis pas vraiment friande de ce genre de promotion, je me suis dit que c’était quand même l’occasion de mettre en avant des auteures, des héroïnes dont on n’entend pas forcément beaucoup parler.
Pour mes réponses, je me base uniquement sur les livres que je possède (à une exception près).

1/ Quelle est votre auteure préférée ?
Je pense pouvoir dire qu’il s’agit d’Evelyne Brisou-Pellen. J’aurais pu dire J.K. Rowling mais je n’ai lu d’elle que ce qui touche à la saga Harry Potter. Alors qu’Evelyne Brisou-Pellen, j’ai lu énormément de ses romans, et j’ai même relu trois d’entre eux au cours des deux dernières années : Les Cinq Ecus de Bretagne, sa suite Les Portes de Vannes, et un roman se déroulant en Ecosse : L’année du deuxième fantôme. Ses textes sont variés et, même si c’est de la littérature jeunesse, j’apprécie toujours autant.

Lire la suite

Premières lignes #9

Chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite l’incipit. Je vous propose dorénavant de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste.
Aujourd’hui, je vous présente les premières lignes de King Kong théorie, qui donnent parfaitement le ton de cet essai féministe.
Et vous, quelles sont vos premières lignes, cette semaine ? Avez vous lu King Kong théorie ?

 

Bad Lieutenantes

J’écris de chez les moches, pour les moches, les vieilles, les camionneuses, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, les hystériques, les tarées, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf. Et je commence par là pour que les choses soient claires : je ne m’excuse de rien, je ne viens pas me plaindre. Je n’échangerai ma place contre aucune autre, parce qu’être Virginie Despentes me semble être une affaire plus intéressante à mener que n’importe quelle autre affaire.

King Kong théorie, Virginie Despentes, 2006.

King Kong théorie

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi (liens à actualiser pour cette nouvelle semaine) :
La Chambre rose et noire 
Moglug 
Les Livres de George
Nadège
Lily (Au café bleu)