L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Qu’est-ce que le spécisme ?
À quoi ressemble la vie d’un antispéciste ?
L’homme est-il le nec plus ultra de la création ?
Que ces questions hantent vos nuits ou que vous n’ayez jamais entendu parler de ce concept : petit cours illustré d’antispécisme plein d’humour, d’un peu de mauvaise foi et de beaucoup d’insolence !

Mon avis :

L’antispécisme c’est pas pour les chiens ! est le deuxième tome de Insolente Veggie, la bande dessinée engagée de Rosa B. Nous y retrouvons donc son héroïne, Insolente Veggie, les animaux confrontés aux humains et leurs pensées toujours pleines de mordant… Bref, la même recette qui avait marché pour le premier tome. Sauf qu’ici, Rosa B. nous explique ce qu’est l’antispécisme (dès les premières lignes d’ailleurs),  elle revient avec beaucoup d’humour et de sarcasme sur l’hypocrisie de la plupart des humain.e.s (dont je fais d’ailleurs malheureusement partie) : on catégorise les animaux (ceux-là sont des animaux de compagnie, ceux-là sont pour la chasse, ceux-là encore pour l’élevage – fourrure et nourriture -, etc.), parfois on les met un peu partout (les lapins par exemple : fourrure, nourriture, animaux de compagnie…), et d’un continent à l’autre, ce n’est pas la même approche (en Inde par exemple, la vache est sacrée ce qui n’est pas le cas chez nous). Bien sûr, tout cela rejoint le veganisme (ou végétalisme) puisque cela consiste à ne rien manger venant des animaux, que ce soit la chair, le miel, les œufs, porter du cuir… Je ressors de ma lecture avec pas mal de réflexions autour du sujet et je suis contente d’avancer dans ma pensée. C’est le genre de bouquin qui, sans nous prendre la tête, sans utiliser de termes complexes, nous permet d’entrevoir d’autres possibilités sur notre mode de vie, sur notre consommation. C’est une BD qui nous fait avancer et, que l’on soit d’accord ou non, elle nous pousse à réfléchir, à nous interroger sur de nombreuses choses, et ça fait franchement du bien de se remettre en question.

C’est un nouveau tome réussi pour Insolente Veggie. Son humour, parfois emprunt de sarcasme, n’empêche nullement les remarques pertinentes, bien au contraire, il les renforce. Un ouvrage qui prête à réfléchir, qu’il faut mettre entre toutes les mains.

L’antispécisme c’est pas pour les chiens !, Rosa B. • Editions la Plage • 2016 • 176 pages • 15,90€ • Genre : antispécisme, humour, BD, vegan • ISBN : 9782842214982

3 réflexions sur “L’antispécisme c’est pas pour les chiens !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s