Courts retours #16

Bien le bonjour, les lecturovores !
Après ce Courts retours, vous pourrez briller en société grâce à la bande dessinée Savoir-vivre ou mourir  de Catherine Meurisse. Ensuite, place à de la magie avec le cinquième tome du très bon manga L’Atelier des Sorciers de Kamome Shiraham avant d’embrayer avec L’Indien blanc qui n’est autre que le tome 5 de la super bande dessinée Undertaker de Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Delabie.


Savoir-vivre ou mourir

Catherine Meurisse a participé à un stage d’apprentissage des usages du mondes à l’Académie du savoir-vivre de la baronne Nadine de Rothschild. Elle revient, sous la forme d’une bande dessinée, sur cette expérience au cours de laquelle ont été abordés de nombreux sujets tels que les mots à bannir, comment se vêtir, se parfumer, savoir recevoir chez soi, le savoir-vivre au restaurant, etc. Mais la dessinatrice rend les choses intéressantes en les abordant avec beaucoup d’humour, ce qui en fait une BD entre témoignage et guide, toujours drôle et instructive à la fois. Si je n’adhère pas à tout (ne nous le cachons pas, ce fameux savoir-vivre prôné est clairement sexiste), j’ai tout de même apprécié découvrir tout cela et la lecture m’a beaucoup plu.
.

Savoir-vivre ou mourir, Catherine Meurisse Editions Les Echappés • 2013 • 62 pages • 13€

L’Atelier des Sorciers, t.5

Ce cinquième tome de L’Atelier des Sorciers est merveilleux ! En effet, si les dessins sont toujours aussi magnifiques, si l’on y retrouve toujours cet aspect qui évoque les gravures et qui est si beau, le récit franchit un nouveau cap et les personnages se retrouvent confrontés à des choix qui ne manqueront pas d’importance par la suite, j’en suis convaincue.
Ce cinquième tome va, je pense, marquer un tournant dans l’évolution de nos jeunes héroïnes et il me tarde de lire la suite, d’autant plus que j’ai aimé la conclusion de celui-ci (des précédents aussi, d’ailleurs, mais cinquième tome semble clore un arc narratif, d’où l’importance de le noter).
Si vous ne connaissez pas encore, sachez que c’est une série à découvrir et à suivre pour les amateurs et amatrices de magie et de fantasy !
.
L’Atelier des Sorciers, t.5, Kamome Shirahama Pika Editions • 2019 • 192 pages • 7,50€ 

Undertaker, t.5 : L’Indien blanc

Ce tome 5 de Undertaker est le début d’un nouvel arc narratif. Jonas Crow est désormais seul et continue de mener sa vie de croquemitaine itinérant, allant là où on a besoin de lui. Mais voilà qu’on lui demande de partir à la recherche d’un corps qu’il va être très compliqué de récupérer : il se trouve en territoire indien.
Si l’on retrouve Crow en compagnie de son vautour, si l’homme n’oublie jamais de citer « l’Evangile selon Jonas », pour notre plus grand plaisir, les points forts de ce tome sont qu’il y a de nouveaux personnages, de même qu’une intrigue qui permet d’étendre l’univers ainsi que les relations de notre héros et le récit de sa vie – la toile de son histoire se tisse petit à petit.
Un nouveau tome plaisant, plus tranquille que les précédents mais qui ne manque certainement pas d’intérêt, bien au contraire.
.
Undertaker, t.5 : L’Indien blanc, Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Delabie Dargaud • 2019 • 64 pages • 14,99€

4 réflexions sur “Courts retours #16

  1. Tigger Lilly dit :

    Oh ! J’adore Catherine Meurisse, enfin j’ai lu et suis tombée amoureuse de sa bd Les grands espaces et du coup j’en ai mis 2 sur la liste de Noël. Je ne connaissais pas l’existence de cele-ci. Merci ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s