Avengers : La Croisade des enfants

Avengers : La Croisade des enfants

Résumé de l’éditeur :

Victime de ses pouvoirs incontrôlables, Wanda Maximoff, alias la Sorcière Rouge, a provoqué la fin des Avengers avant de disparaître mystérieusement suite à House of M. Mais aujourd’hui, les Young Avengers sont bien décidés à la retrouver. Leur quête va les mener à travers le monde où ils vont croiser le Docteur Falalis, Magnéto mais aussi les Avengers et les X-Men.

Mon avis :
On m’a prêté ce comics en me disant : « Tu vas voir, il est vraiment bien ». J’ai fait confiance, et je l’ai lu. Très vite.
On suit les jeunes vengeurs, et plus particulièrement Wiccan, qui partent à la recherche de la Sorcière rouge (Wanda) : elle serait la mère de ce nouveau héros, et de son frère jumeau, Speed. Et là, je me dis que ça peut être bien de replacer les choses dans leur contexte : La croisade des enfants se déroule quelques temps après House of M. Cette histoire nous montrait comment, apprenant la mort de ses enfants, la Sorcière rouge décidait de détruire la mutanité. Heureusement, cela s’est plus ou moins arrangé, et Wanda disparut. Vous vous en doutez, si les jeunes vengeurs partent à sa recherche, c’est qu’elle ne s’est pas vraiment volatisée.
D’ores et déjà, sachez que si vous n’avez pas lu House of M (comme moi), vous pouvez quand même lire cette nouvelle histoire des Avengers : on nous dit dès le début qui est qui, quel pouvoir ce héros a, etc. Un bon point quand on sait que les récits présentant une multitude de super-héros ne sont pas toujours faciles à suivre.
Aussi, j’ai bien aimé l’histoire, sa narration, et les dessins et couleurs. Là où je reste un peu plus mitigée, c’est en ce qui concerne la fin du récit : trop de voyages temporels. Si, la première fois, ça reste cohérent, cela m’est apparu de plus en plus tiré par les cheveux, au fur et à mesure que les protagonistes se déplaçaient de plus en plus dans le temps. Cela reste toutefois concentré sur la fin, et le reste du récit est un véritable plaisir, tant pour les yeux que pour l’histoire !
Quant aux personnages, comme je vous l’ai dit, on suit notamment Wiccan, un jeune vengeur aux pouvoirs similaires à ceux de Wanda. Il a un frère jumeau, Speed, aussi rapide que Vif Argent. Wiccan va être l’initiateur de la quête, alors que son frère ne sera pas vraiment emballé. On rencontre aussi Hulkling, qui n’est autre que le petit ami de Wiccan, la fille de Pym (si vous avez vu Ant-Man au cinéma, ça devrait vous parler), etc. Et nous retrouvons aussi des héros très connus du grand public, tels que Cyclope, Wolverine, Captain Ameria, Iron Man…

Avengers : La Croisade des enfants est un récit abordable par tout le monde, à partir du moment où ce n’est pas une découverte totale de l’univers Marvel.
On y suit la quête de jeune héros pour retrouver leur mère, et cette quête va s’avérer bien plus complexe que ce à quoi ils s’attendaient. Les liens entre les personnages sont bien construits, et c’est avec plaisir que j’ai suivi leur aventure, malgré une fin quelque peu capillotractée.

Avengers : La Croisade des enfants, Allan Heinberg (scénario), Jim Cheung et Alan Davis (dessin) • Panini Comics • 2015 • 256 pages • 16,95€ • Genre : super-héros, comics, quête • EAN : 9782809449761

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.
challenge-litteraturedelimaginaire

.

Publicités

12 réflexions sur “Avengers : La Croisade des enfants

    • malecturotheque dit :

      Ton compliment me va droit au cœur n.n
      Tu as déjà vu des films de super-héros ? Lesquels ? Plutôt les gentils ou les méchants ? Un one-shot pour commencer ou tu t’en fiches ? Plutôt DC ou Marvel (à savoir en gros si tu préfères Batman ou les X-Men par exemple) ? Tu veux une histoire plutôt fun ou quelque chose de très sombre ?

      Aimé par 1 personne

      • Charmant-Petit-Monstre dit :

        J’ai déjà vu les films de super héros. Je commence juste à faire une overdose des Marvel. Par contre je suis une fan absolu de Batman par exemple. J’adore le joker. A la base j’aime les méchants. J’aimerais bien connaître aussi les héros moins connus comme deadpool par exemple. La « sombritude » ne me gêne pas au contraire. Alors docteur ? 🙂

        J'aime

        • malecturotheque dit :

          Alors, j’aurais tendance à te conseiller « Harley Quinn » dont tu as déjà probablement lu ma chronique (le 2ème tome n’est pas encore sorti) : c’est drôle, loufoque, un brin psychopathe, et c’est une super-méchante.
          Il parait que « Hawkeye VS Deadpool » est génial, mais je ne l’ai pas encore lu (http://www.9emeart.fr/post/critique/comics/hawkeye-vs-deadpool-la-critique-4371). En plus, si je ne dis pas de bêtise, c’est un one-shot.
          Et sinon, j’ai bien envie de dire « Kick-Ass » : moins « pipi caca », et plus violent que les films, les dessins peuvent par contre rebuter un peu car c’est du John Romita, Jr. donc c’est bien moins « wouah » que « Harley Quinn » (par exemple). Il y a 3 tomes (3 intégrales) et un sur Hit Girl.

          Voilà, je pense que pour commencer les comics, ceux-là sont pas mal : tu n’as pas besoin de connaître par cœur tous les super-héros et super-vilains pour apprécier ta lecture, et les ami.e.s avec qui j’ai pu discuter de ces comics s’accordent à dire qu’ils les ont aimé ^^
          N’hésite pas à me dire lequel tu auras choisi, et ce que tu en auras pensé 😉

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s