Les sentiments du Prince Charles

Les sentiments du Prince Charles

Quatrième de couverture :

Lors d’une conférence de presse après ses fiançailles avec Diana, le prince Charles dut répondre à la question : « Êtes-vous amoureux ? » Après une petite hésitation, il répondit : « Oui… Quel que soit le sens du mot “amour” ». Or, en lisant la presse people quelques années plus tard, on constata que de toute évidence Charles et Diana n’attribuaient pas du tout le même sens au mot « amour »… En feuilletant les mêmes magazines, on pouvait aussi se demander comment Whitney Houston avait pu tomber amoureuse d’un sale type comme Bobby Brown, et de remarquer au passage qu’en matière d’amour, le bonheur de l’un ne fait pas forcement celui de l’autre.
« Qu’est-ce donc que l’amour ? » Forte du constat que les déconvenues sentimentales sont loin d’être l’apanage exclusif de quelques chanteuses ou têtes couronnées, Liv Strömquist mène sa réflexion sur le pourquoi du comment de la relation amoureuse.
(…)
Essai en bande dessinée rigoureux et documenté, Les sentiments du Prince Charles est avant tout un plaidoyer passionné pour l’autodétermination et la libération des corps et des consciences. Par son humour décapant et salvateur, Liv Strömquist insuffle à son livre une exceptionnelle vitalité, tout en réussissant – par son trait à première vue naïf – à l’imprégner d’une fraîcheur singulière qui renforce son propos.

.
Mon avis :

Le thème du mois de juillet, pour le Feminibooks Challenge, était de lire une BD, un roman graphique… qui soit féministe/sur le féminisme. Je n’avais rien dans ma bibliothèque mais, en en parlant avec une amie, celle-ci m’a proposé Les sentiments du Prince Charles de Liv Strömquist.
Cette bande dessinée commence par une interview durant laquelle il a été demandé au Prince Charles, suite à ses fiançailles avec Diana, s’il était amoureux. Sa réponse, après un instant d’hésitation, fut : « Oui… Quel que soit le sens du mot “amour” ». Cette introduction permet de créer un fil conducteur entre les différents sujets abordés, qu’il s’agisse de la construction sociale du masculin et du féminin (à l’opposé l’un de l’autre et en même temps complémentaires), les relations de couple, le besoin d’être validé·e par autrui même si ces personnes ne nous intéressent pas (la validation passe par tout et n’importe quoi, comme une coupe de cheveux, un t-shirt…), etc. C’est court car c’est une BD et en même temps les choses sont expliquées clairement et succinctement, l’ensemble est très intéressant. C’est une vulgarisation de sujets autour des relations – notamment hétérosexuelles – et on peut donc lire par la suite d’autres livres pour approfondir la réflexion, toutefois Les sentiments du prince Charles permet déjà de s’interroger, de questionner suffisamment notre société et nos rapports aux autres. De plus, elle est assez bien documentée et elle est attrayante avec ses exemples culturels qui sont plutôt connus (Diana, Whitney Houston…) bien que ce ne soit pas le cas de tous : pas mal de célébrités sont suédoises et j’avoue ne pas du tout les connaître.
Une copine l’a lu en même temps que moi et a trouvé la fin un peu trop rapide, presque bâclée. Cela ne m’a pas dérangé, je ne m’en étais pas rendue compte – le ressenti, c’est toujours subjectif. En revanche, j’ai été gênée au début par quelques coquilles : certains mots manquent et j’ai donc eu du mal à comprendre deux ou trois bulles (heureusement, ce n’étaient pas celles utiles à la réflexion).

Les sentiments du Prince Charles est une bande dessinée super intéressante ; c’est comme un essai sur les relations amoureuses sous forme de BD et c’est donc facile à comprendre, à la fois léger (par les dessins) et sérieux (par le texte). Je la recommande vivement. Pour lire un extrait, c’est en suivant ce lien.

Les sentiments du Prince Charles, Liv Strömquist Traduction : Kirsi Kinnunen et Stéphanie Dubois Editions Rackham • 2016 (2012 en VO) • 136 pages • 19€ • Genre : essai, féminisme, relations, bande dessinée • ISBN : 9782878271980

Ce livre participe au Feminibooks Challenge.

6 réflexions sur “Les sentiments du Prince Charles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s