Civil War, t.1 : Guerre Civile

Civil War, t.1 : Guerre Civile

♥ COUP DE CŒUR ♥

Quatrième de couverture :

L’univers Marvel est en train de changer. Suite à une tragédie, le Congrès propose que les surhumains dévoilent leur identité  officielle en se démasquant devant les membres du gouvernement. Les plus grands champions de la nation sont divisés. Ils doivent prendre chacun cette décision en leur âme et conscience, une décision qui pourrait bouleverser à jamais le cours de leur existence.

Mon avis :
Ce premier tome de Civil War se divise en deux parties : la première sur l’intrigue principale, la seconde sur la séparation des héros en deux groupes (Les nouveaux Vengeurs). La première fois que j’ai lu ce comics, j’ai tout de suite adoré – et il en va de même pour cette relecture. Autant vous dire que lorsque j’ai entendu parler de l’adaptation au cinéma, j’ai tout de suite sauté de joie ! Mais au fait, ça raconte quoi ?
Vous l’aurez remarqué, soit en lisant des comics, soit en allant voir des films de super-héros au cinéma, quand ils protègent le monde, ils détruisent aussi pas mal de bâtiments… Alors les humains classiques, sans pouvoir, commencent un peu à en avoir marre. Un beau jour, il va y avoir cette goutte d’eau qui va faire déborder le vase, c’est là que débute notre histoire. Suite à cet événement tragique, le gouvernement va faire une proposition de loi : encadrer les surhumains. En quoi ça consiste ? Eh bien, en gros, ils deviendraient fonctionnaires et seraient encadrés. Rien de bien méchant, sauf que cela va diviser la communauté des super-héros : d’un côté, Iron Man, de l’autre, Captain America ! Choisissez votre camp !
En dehors des dessins que j’ai bien aimé, ce qui me plaît surtout dans cette série, c’est toutes les interrogations qu’il peut y avoir, et les remises en question. Je ne peux pas trop m’attarder sur le sujet car je risquerais de vous en dire trop, mais il y a déjà deux points essentiels dont je peux vous parler : les super-héros existeraient, leur permettriez-vous de détruire les villes comme ils le font au cinéma sous prétexte de sauver des gens (et je doute qu’il n’y ait personne dans les immeubles détruits) ? Ensuite, jusqu’où êtes-vous prêts à aller pour défendre votre idéal, vos valeurs ?
Quant à la narration, elle alterne très bien l’action et la réflexion. Là où j’ai plus un doute, c’est par rapport aux nombreux personnages présentés : je connais assez bien les super-héros et donc je n’ai pas vraiment eu de difficulté à comprendre qui était qui, mais pour un public qui n’y connaît rien, cela me paraît peut-être un peu complexe. Cela dit, je ne pense pas que ce soit vraiment gênant dans la compréhension globale du récit.
En tout cas, pour ce qui est de l’action, j’ai beaucoup aimé, mais surtout parce qu’on voit les héros Marvel (très nombreux) se taper dessus ; c’est à la fois génial et dramatique !
Ça, c’était pour la première partie de ce tome. On notera que certaines choses passent à la trappe, comme le « recrutement » des uns et des autres par Iron Man et Captain America, ce qui aurait sûrement alourdi le récit. A la place, cette phase du récit se retrouve à la fin, avec les chapitres sur les nouveaux Vengeurs. Et c’est très bien ainsi : on (re)découvre certains personnages, tout en comprenant comment ils finissent par se retrouver dans l’un des deux camps, par choix ou non. Ces apartés sont scénarisés par Brian Bendis et réalisés par plusieurs dessinateurs, du coup, d’un chapitre à l’autre, le style diffère. Je pensais que cela allait être gênant, mais en fait je suis totalement passée outre pour me concentrer sur l’histoire ! Donc aucun problème.

J’étais tellement incapable de départager, d’avoir une opinion tranchée sur le sujet… Chacun a ses raisons, et elles sont toutes bonnes. Franchement, Civil War prend aux tripes !
Et vous, quel camp choisissez-vous ? Iron Man ou Captain America ? Ou peut-être êtes-vous tout aussi indécis que moi ?

Quant au film, il sortira en avril dans nos contrées – si je ne me trompe pas – et il différera quelque peu des comics, de ce que j’ai pu voir dans la bande-annonce. L’accent semble plus être mis sur l’amitié que sur les valeurs des uns et des autres, mais l’affrontement reste le même : Cap VS Tony. J’ai vraiment hâte de voir ce qu’il va donner. Et vous ?

Civil War, t.1 : Guerre civile, Mark Millar (scénario) et Steve McNiven (dessin) • traduction : Khaled Tadil (Civil War), Nicole Duclos et Jérémy Manesse (Les nouveaux Vengeurs) • Panini Comics (Marvel) • 2010 • 250 pages • 29€ • Genre : super-héros, graphic novel • ISBN : 9782809412741

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.
challenge-litteraturedelimaginaire

.

Publicités

7 réflexions sur “Civil War, t.1 : Guerre Civile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s