Filiation

 

 

Filiation

Je remercie l’auteure, Agnès Janin, pour cette agréable lecture.

Résumé de l’éditeur :

Je suis une funambule, je marche sur un fil tendu entre mes aïeux et mes descendants.
Je déambule le long d’une lignée, me retourne un peu derrière, regarde beaucoup devant, incarne le présent.
Je suis fille, je suis femme, je suis mère.
De ce que l’on reçoit, de ce que l’on se crée, de ce que l’on donne, ce livre a éclos en échos.
Voici seize fils qui tissent nos vies d’enfant, de parent, d’être humain.

Mon avis :
Très court, ce livre se présente à nous sous une forme bien particulière : l’objet est carré, certes, mais surtout, les chapitres excèdent rarement plus d’une page, en plus d’une photographie qui illustre chacun d’entre eux.
L’histoire est celle d’une fille, d’une famille, et alors qu’elle devient femme, son désir d’enfanter se fait de plus en plus présent.
Les mots sont beaux, bien employés, et nous offrent un récit écrit avec une belle plume. Agnès Janin explore avec nous ce désir, cette volonté créatrice, et chacune de ses phrases fait mouche. Les chapitres parlent chacun d’entre eux d’un moment précis de la vie d’une femme, dans un ordre chronologique bien établit : l’enfance, l’adolescence, l’envie, la maternité, les enfants.
Le découpage des chapitres était parfait pour moi, puisque je pouvais lire en lire un entre deux stations de métro – je n’étais pas coupée en plein milieu d’une phrase, et je dois dire que c’est sacrément agréable. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ce livre se lit vite.
Ma seule petite réserve concerne les photographies. Si certaines évoquent beaucoup de choses et illustrent très bien le chapitre, en revanche, d’autres photos m’ont beaucoup moins touchées, ou tout simplement je les ai moins appréciées : la construction ne me parlait pas, ou bien l’image était un peu floue.

Pour résumer simplement, Filiation est un livre composé de courts textes, à la fois touchants et poétiques. La maternité est une aventure, et la poésie un superbe moyen pour s’exprimer ; Agnès Janin l’a très bien compris, et a su retranscrire tout cela avec beauté.

Filiation, Agnès Janin • Editions du désir • 2015 • 71 pages • 16€ • Genre : autobiographie, famille, poésie • ISBN : 2361270528

Publicités

Une réflexion sur “Filiation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s