Injuriez-vous ! Du bon usage de l’insulte

Injuriez-vous ! Du bon usage de l’insulte

Quatrième de couverture :

« Fils de pute », « nique ta mère », « sale chien », « connasse », « pédé » : pourquoi insulte-t-on ? Dans quels cas les injures sont-elles efficaces ? Comment peuvent-elles aussi rater leur cible et se retourner contre celui qui les profère ?
Injurier, c’est chercher à humilier. Ce livre pourrait certes nous apprendre à « bien injurier », mais il pourrait aussi nous aider à résister à la violence des mots. Celui qui veut injurier efficacement doit se faire apprenti sociologue ! Car les injures renferment des mystères plus profonds qu’il n’y paraît à première vue. Elles tendent à nous assigner un rôle, à nous définir. Elles recèlent un réel pouvoir magique : celui qui est nommé peut se reconnaître, et trouver ainsi une nouvelle manière d’exister et… de se révolter.
Ce livre explore une variété d’injures et d’insultes courantes aujourd’hui. A chaque fois, il en reconstitue le contexte et le sens. Il propose ainsi un parcours amusant, plein de péripéties et d’aventures dans un monde pas toujours reluisant qui est pourtant le nôtre. C’est aussi un livre d’espoir pour un avenir meilleur.

Mon avis :

Injuriez-vous ! Du bon usage de l’insulte est un essai sociologique sur les insultes. Le sujet est tellement vaste qu’il aura fallu un certain temps à Julienne Flory pour l’écrire. Aussi, beaucoup ne l’ont pas prise au sérieux avec son sujet. Et pourtant, c’est avec beaucoup d’application que l’auteure a étudié les insultes, et elle nous livre un ouvrage des plus passionnants.
Le but de ce livre est de « Comprendre ce que les injures révèlent sur notre société […] » (p.12), et pour cela, Julienne Flory revient sur les insultes les plus utilisées – elles ciblent très souvent les femmes, ou les animaux –, mais elle nous parle aussi de l’humour : quand est-ce qu’une blague devient insultante ? Etc.
Les sujets abordés sont vraiment tous intéressants, et les liens entre les insultes et notre société, que je n’aurais jamais fait jusqu’à présent, me paraissent désormais évidents.

Si le sujet vous intéresse, je vous le conseille vivement car il est très bien documenté, en plus d’être captivant – ce qui, pour ma part, est assez rare pour un essai !

Je vous souhaite une très bonne découverte, en espérant que ce petit ouvrage vous permettra d’y voir plus clair.

Injuriez-vous ! Du bon usage de l’insulte, Julienne Flory • Editions La Découverte • 2016 • 160 pages • 13€ • Genre : essai sociologique, insultes • ISBN : 9782359250527

Publicités

16 réflexions sur “Injuriez-vous ! Du bon usage de l’insulte

  1. dreamingwithboooks dit :

    Ce livre a l’air vraiment intéressant!
    Ça me rappel quand j’étais en première, notre prof ne français ne voulais pas qu’on dise de gros mots. Du coup a chaque fois qu’on en disait un, on devait faire un exposé rapide pour le prochain cours en expliquant l’origine du gros mot ou de l’insulte en question, son histoire, etc … Et bien j’en ai appris des choses!! ^^

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s