Premières lignes #26

Hier, j’étais à une conférence sur l’urban fantasy, avec en invitées Georgia Caldera et Cassandra O’Donnell. Organisée par la Bibliothèque – Discothèque Mohammed Arkoun, c’était aussi l’occasion d’acheter des livres. Ma chérie a craqué pour Victorian Fantasy de Georgia Caldera, et pour Les aventures improbables de Julie Dumont. Nul doute que je lirai les deux – ces premières lignes me font tellement envie !
Aujourd’hui, c’est Victorian Fantasy que je vous présente.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose dorénavant de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste.

 

Chapitre 1
Andraste

Andraste, les joues rosies par la fierté, replaça dans ses cheveux les deux pinces dont elle venait de se servir. Elle était certes décoiffée, et ne manquerait pas, ce soir,d’essuyer les remontrances de Kathy, sa femme de chambre. Mais elle avait enfin réussi à crocheter la porte du cabinet de Helen, sa grand-mère !
Fébrile, elle repoussa le plus doucement possible le battant, prenant garde à ne surtout pas le faire grincer. Elle jeta un dernier coup d’œil dans le couloir, afin de s’assurer que personne ne l’avait vu faire, puis soupira de soulagement.
Après tout ce temps, elle y était parvenue !
Au coven Coldfield – manoir de construction ancienne où résidaient les femmes Coldfield ayant la chance de posséder quelque pouvoir – aucune âme, à l’exception de sa dirigeante, n’avait le droit de s’aventurer en ces lieux.

Victorian Fantasy, t.1 – Dentelle & nécromancie, Georgia Caldera, 2014.

Victorian Fantasy, t.1 – Dentelle & nécromancie

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :
Moglug 
Les Livres de George
Nadège
• La Chambre rose et noire
Lily (Au café bleu)
• Mon Univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
• A la page des livres
Mokamilla
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Vague Culturelle
Pousse de Gingko
• Colcoriane

Publicités

14 réflexions sur “Premières lignes #26

    • malecturotheque dit :

      L’auteure est connue initialement pour la trilogie « Les Larmes rouges », qui est de l’urban fantasy, mais je ne suis pas certaine que « Victorian Fantasy » soit de l’urban fantasy. Ce qui est sûr, c’est que c’est de la fantasy, et que la couverture est très joli 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s