Americanah

Americanah

Quatrième de couverture :

« En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire. »
Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique, qui compte bien la rejoindre. Mais comment rester soi lorsqu’on change de pays, et lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés ?
De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et nous offre une grande histoire d’amour, parcourant trois continents d’un pas vif et puissant.

Mon avis :

Dans Americanah, nous suivons l’histoire d’Ifemelu, une Nigériane partie vivre aux Etats-Unis. En partant là-bas, elle laisse derrière elle sa famille mais aussi son grand amour, Obinze. Au fil des chapitres, nous découvrons le destin de ces deux personnages, leurs réussites et leurs échecs, leurs rencontres.
Il n’est pas seulement question d’amour et de rencontres dans ce roman ; il est aussi question d’immigration, et donc de racisme. En arrivant à Philadelphie, Ifemelu découvre ce que c’est qu’être noire. Le chemin qu’elle parcourt est intéressant et passionnant ; je me suis laissée emportée par ses aventures, qu’elles soient administratives, de sacrées galères ou de belles aventures. J’ai aimé voir Ifemelu évoluer, et j’ai tout autant apprécié voir comment Obinze avançait de son côté. Nous le suivons beaucoup moins qu’Ifemelu, qui est l’héroïne de ce roman, mais nous le suivons suffisamment pour comprendre le chemin qu’il a parcouru. Je me suis beaucoup attachée à ces deux-là et c’est avec un petit pincement au cœur que j’ai refermé le livre. D’un autre côté, j’étais heureuse ; j’ai vécu une belle histoire avec Ifemelu et Obinze, et il était alors temps qu’ils vivent leur propre aventure.

A part dire que j’ai bien aimé l’écriture, que j’ai trouvé la narration juste, je n’ai pas grand chose à ajouter sur ce livre.
Americanah est une histoire à découvrir absolument.

Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie • Titre VO : Americanah • Anne Damour • Folio • 2016 (2013 en VO) • 704 pages • 8,90€ • Genre : littérature africaine, contemporaine, société • ISBN : 9782070468805

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.
.

 

Publicités

9 réflexions sur “Americanah

  1. Prissou dit :

    Il faut vraiment que je lise ce livre, ça fait un moment que j’en envie mais je ne me suis pas encore décidée, grande PAL et tout ça … Je sais que je me lancerais un jour 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s