[TAG] Une enquête à mener dans votre bibliothèque

Salutations, les lecturovores !
Comme vous le savez peut-être déjà, même si j’en ai peu lu dernièrement, j’aime les polars. Alors quand j’ai vu ce tag qui propose d’enquêter dans sa bibliothèque sur le blog Les petites bulles de papier, je n’ai pas pu résister. Ce n’est certes pas une enquête digne de Sherlock Holmes mais quel plaisir d’investiguer au milieu de mes livres pour trouver des réponses aux questions.
Allons, c’est parti, menons l’enquête !

1/ Un livre dont le titre commence par l’initiale de ton nom de famille
Ce tag d’enquête commence facilement, j’apprécie, héhé ! Voici donc Carnaval de Ray Celestin, un thriller qui se passe à la Nouvelle-Orléans, au début du XXe siècle. Le roman joue beaucoup sur l’ambiance et j’avais vraiment bien aimé. Je n’ai toujours pas lu la suite mais j’espère bien m’y plonger un jour.

Carnaval

2/ Un livre dont l’auteur a un prénom qui commence par la même lettre que toi (ou le même prénom que toi, encore mieux)
Et là, les choses se corsent mais j’ai quand même trouvé (par chance, j’ai commencé du bon côté de la bibliothèque!) : Alexandra David-Néel avec son livre Mystiques et magiciens du Tibet.

Alexandra David-Néel (cliquez sur la photo pour tout savoir sur elle)

3/ Un livre qui a un joli titre, selon toi
Caresser le velours de Sarah Waters car c’est un titre qui fait allusion à la douceur mais aussi aux rapports charnels, le tout étant évoqué avec subtilité et délicatesse. Pour autant, il ne s’agit nullement d’un roman érotique ; l’histoire prend place dans l’Angleterre victorienne et nous propose de suivre Nancy, une jeune femme qui va découvrir le monde du spectacle et, surtout, se découvrir. C’est l’un des livres que je recommande le plus.

Caresser le velours

4/ Un livre dont le titre contient un mot que tu ne connais pas
J’ai cherché dans ma bibliothèque, même parmi mes rares livres en anglais et… non, franchement, je ne vois pas, je n’ai pas trouvé de titre avec un mot qui me soit inconnu.

5/ Un livre dont le titre forme une phrase complète
J’en ai bien plus que ce que je ne pensais et j’ai donc choisi un livre récent qui m’a beaucoup plu : La dernière fois que j’ai cru mourir c’était il y a longtemps de Clémence Michallon.

La dernière fois que j’ai cru mourir c’était il y a longtemps

6/ Un livre à la couverture très réussie
C’est très subjectif et j’ai eu pas mal d’hésitations mais, finalement, j’ai choisi un livre récent, qui brille (ça ne se voit pas sur l’image) et dont j’adore le travail de la mangaka : Pretty Guardian Sailor Moon – Eternal Edition, tome 1 de Naoko Takuchi, la nouvelle édition de Sailor Moon. En plus, la couverture est rigide, l’objet est très beau… Je suis totalement fan ! Je vous ferai un retour prochainement, comptez sur moi !

Pretty Guardian Sailor Moon, tome 1

7/ Un livre au titre très petit
Il m’a fallu retourner ma bibliothèque entière pour trouver, comparer… En plus, j’ai d’abord pris « petit » dans le sens de « pas grand » mais il semble que ce soit dans le sens de « court », en vérité. J’ai donc finalement opté pour Blue de Joël Houssin (dont le titre est écrit en très grand, pour le coup!).

Blue

8/ Un livre au titre très long
J’ai d’abord pensé au Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, puis je me suis rendue compte que, même si j’enlevais Millénium 2 du titre, celui-ci restait quand même sacrément long : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette. Qui dit mieux ?

Millenium, tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

9/ Un livre minuscule, mais pas le moins épais
Je pense tout de suite à un livre tout petit, pas si épais mais le plus épais des petits livres que j’ai, un livre regroupant des citations de RuPaul : Pocket RuPaul Wisdom (et en plus, il porte bien son nom).

Pocket RuPaul Wisdom

10/ Le livre le plus grand, mais pas le plus épais
Le premier tome de Undertaker de Ralph Meyer, Xavier Dorison et Caroline Delabie que j’ai dans une superbe édition dite « bibliophile », dans un format de 297 x 368 mm au lieu du classique 241 x 318 mm. Ça ne saute pas forcément aux yeux, à lire comme ça, mais c’est vraiment très grand, croyez-moi !

Undertaker, t.1 : Le mangeur d’or

Voici mon enquête terminée, à vous de prendre la relève !

28 réflexions sur “[TAG] Une enquête à mener dans votre bibliothèque

    • Ma Lecturothèque dit :

      J’avais effectivement vu ce mot sur la blogosphère et j’avais donc cherché sa signification (que j’ai déjà oublié). Enfin, n’ayant pas le livre, je n’aurais même pas pu proposer ce mot de façon « a posteri ». En tout cas, c’est bien trouvé =)

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s