Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Quatrième de couverture :

J’ai conscience que, pour beaucoup de gens, je ne peux pas être une vraie lesbienne parce que je suis trans. Et j’avoue que j’ai du mal à imaginer qui pourrait tomber amoureuse d’une fille comme moi.
— Je vais te donner le même conseil qu’aux jeunes vampires qui viennent de subir leur transformation et qui ont une sale tendance à se lamenter sur le fait qu’ils sont des monstres et qu’on les regarde bizarrement : oui, c’est difficile au début, oui, les gens sont des connards, mais, non, je ne suis pas la bonne personne auprès de qui venir chercher du réconfort ou à qui déclamer des poèmes qui illustrent la douleur de ton âme tourmentée. Rassure-moi, tu n’écris pas de poèmes ?

Mon avis :
Dans le cadre du Week-end à 1000, j’ai choisi de relire ce roman, car je l’avais adoré. Eh bien, j’ai de nouveau passé un très bon moment !
Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) est une autobiographie romancée, vous vous en doutez bien. Nous faisons la rencontre de Cassandra, une jeune femme transsexuelle (je reprends le terme employée par l’auteure – elle explique dans le roman pourquoi elle l’a choisi plutôt que « transgenre »), étudiante à la fac, qui vient tout juste d’emménager à Lille. A la recherche d’hormones féminines, elle fait la connaissance de Valérie, membre des Hell Butches. A partir de là, sa vie va changer : vampires, amour, baston… Fini, le train-train quotidien !
Découpé sous forme d’épisodes – ça me plairait bien d’avoir une série basée sur Une autobiographie transsexuelle -, le roman de Lizzie Crowdagger est parfait pour lâcher prise. L’écriture est fluide, dynamique – les dialogues y sont pour quelque chose, mais la narration n’est pas en reste.
A cela s’ajoute des personnages variés : une héroïne trans et lesbienne, une vampire, Morgue, qui adore la bagarre, une sorcière un peu déjantée, une geek… et il y a aussi des loups-garous !
Les thèmes tournent autour de l’acceptation – de soi, des autres – et de l’amour. Il est aussi question du harcèlement de rue ; tout cela est vu à travers le prisme d’une dimension fantastique, ce qui en fait un livre d’Urban fantasy.
Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) n’est pas dans rappeler des jeux comme « Donjons et Dragons », des séries télévisées comme True Blood, etc. avec ses références parsemées ici et là. C’est un roman certes assez court (270 pages), mais plein d’action (impossible de s’ennuyer), et c’est à chaque fois un plaisir de saisir les références (assez simples à comprendre) !

Que vous ayez lu ma chronique en entier ou non, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce roman. Avec des personnages totalement décalés mais non moins attachants , avec l’action qui s’y déroule, vous êtes sûr.e.s de passer un bon moment !

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), Lizzie Crowdagger • Dans nos histoires • 2014 • 270 pages • 9€ • Genre : fantastique, Urban fantasy, queer • ISBN : 9791092903003

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.
challenge-litteraturedelimaginaire

.

.

.

.

Ce roman participe au Challenge contre l’homophobie 2016.rainbow-flag3

Publicités

35 réflexions sur “Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

    • malecturotheque dit :

      Les quatrièmes de couverture donne une idée de l’histoire, pour qu’on s’y intéresse, mais cela ne veut pas forcément dire que ça reflète l’essentiel du livre.
      En tout cas, ce roman m’a permis de passer un très bon moment de lecture (mais je me répète par rapport à ma chronique ^^).

      Aimé par 1 personne

  1. lespagesquitournent dit :

    Une quatrième de couverture au vocabulaire direct et incisif, la thématique du transgenre peu abordé, des thèmes intéressants comme l’acceptation de soi, des références en tout genre et de l’action, … Ma foi, c’est un beau mélange. Ton article attise ma curiosité. Ce livre a l’air sympa et semble changer de ce qu’on a l’habitude de lire.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s