Courts retours #33

Bien le bonjour, les lecturovores !
Dans ce trente-troisième Courts retours, je vais vous faire mes retours sur trois suites, à savoir Sorceleur, tome 2 : L’épée de la providence d’Andrzej Sapkowski et les tomes 8 de Reine d’Egypte de Chie Inudoh et de L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama.


Sorceleur, intégrale

Tome 1

Ce deuxième tome est totalement dans la continuité du premier, à savoir que le texte se découpe en différentes aventures de notre héros, Geralt – comme un recueil de nouvelles qui auraient le même personnage principal et le même univers.
Si la formule « collection d’aventures » m’a moins séduite que dans le premier tome (j’avais beaucoup aimé, cela nous permettait de découvrir différentes facettes de Geralt et de nous plonger en divers lieux – une bonne immersion), j’ai toutefois plus apprécié les personnages qui sont ici plus approfondis, qu’il s’agisse bien sûr de Geralt mais aussi de Jaskier ou encore Yennifer. Concernant cette dernière, je ne saurais encore dire si je l’aime ou non, mais c’est vraiment bien d’en apprendre plus sur elle comme sur les autres. L’épée de la providence est également l’occasion de découvrir d’autres protagonistes et la fin de ce tome marque un tournant, c’est évident.
En bref, il s’agit là encore d’un bon tome, on en apprend bien plus sur les personnages et on est paré·es pour affronter la suite.

Sorceleur, tome 2 : L’épée de la providence, Andrzej Sapkowski • Bragelonne • 1992 • 352 pages • 7,60€ (poche)


Reine d’Egypte, tome 8

Tomes 1 à 5 Tome 6Tome 7

La fin approche ! Ce huitième tome est l’avant-dernier de ce manga historique et je dois dire que ça m’a fait un petit quelque chose : déjà ? Eh oui, déjà. Il faut dire que, d’Hatchepsout, on ne sait pas tant que ça de choses ; le travail de la mangaka a été extraordinaire, bien qu’elle ait mis dans son récit des touches de fiction.
J’ai trouvé ce huitième tome riche en émotions, avec un bon dosage de celles-ci. Si les personnages continuent de grandir, d’évoluer, la reine, quant à elle, stagne un peu – c’est tout du moins la première impression car certains événements vont venir chambouler tout cela.
Encore un très bon tome pour ce manga qui retrace la vie de l’extraordinaire pharaon Hatchepsout.

Reine d’Egypte, tome 8, Chie Inudoh • Ki-oon • 2020 • 208 pages • 7,90€


L’atelier des sorciers, tome 8

Tomes 1 et 2 Tome 3Tome 4Tome 5Tome 6Tome 7

Quel plaisir de retrouver Coco et ses ami·es ! De plus, dans ce tome, il y a le retour de personnages que nous n’avions pas vu depuis un moment. Vous vous en doutez, on en apprend alors plus sur eux et les liens entre les protagonistes se renforcent.
Ce huitième tome semble assez tranquille au premier abord, seulement il nous réserve quelques surprises, en plus de parler de sujets très intéressants, tels que le handicap et l’interdiction qu’il y a à faire de la magie sur les corps alors que cela pourrait aider certaines personnes.
Le chapitre un peu hors-série qui conclut ce tome permet de retrouver Tetia, Agathe et Trice, pour mon plus grand bonheur car elles étaient assez absente de ce huitième volume.
L’atelier des sorciers est vraiment une valeur sûre du manga et de la fantasy !

L’atelier des sorciers, tome 8, Kamome Shirahama • Pika • 2020 • 160 page • 7,50€

27 réflexions sur “Courts retours #33

  1. Yoda Bor dit :

    J’ai bien aimé ce tome du Sorceleur. Je trouve qu’il est bien construit pour nous en apprendre plus sur les personnages et il donne l’impression d’une progression vers un final où il n’y a plus de retour possible, c’était vraiment bien foutu.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s